Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Mecano est surement, et de loin, le groupe espagnol le plus emblématique des années 80.

Tout commence pour eux en 1980 quand Ana Torroja Fungairino, chanteuse et danseuse de son état, décide de former un groupe avec 2 amis d’enfance, José Maria Andres et Inacio « Nacho ».

La formation prend rapidement le nom de Mecano.

En 1981, après avoir contactés plusieurs maisons de disques, c’est CBS au final qui les fait signer et qui leur permet de sortir leur 1 single : »Hoy no me puedo levantar ».

C’est une réussite.

Le 1er album sort en 1982 et cartonne auprès des jeunes.

Mais aussi auprès des seniors, chose rarissime.

En 1983, c’est le single « Barco a venus » qui cartonne.

Et Mecano devient progressivement aussi célèbre pour la qualité de ses mélodies que pour le côté extravagant de ses tenues vestimentaires.

Mais c’est en 1987 que le groupe décolle littéralement au niveau planétaire avec le single « Hijo de la luna ».

Et 1988 sera l’année de l’apothéose avec le single désormais culte à savoir « Mujer contra mujer » qui reste encore à ce jour l’un des 20 titres les plus mélodiquement aboutis des années 80.

L’année 1991 sera l’année de trop, et le groupe, lassé et épuisé fera une pause qui s’avérera malheureusement définitive. Jusqu’en 1998 où il se reformera exceptionnellement pour enregistrer 8 nouveaux morceaux qui seront inclus dans une compilation spéciale.

Discographie (entre autres...) :

• Hoy no me puedo levantar 1981

• Per dido en mi habitation 1981

• Me cole en una fiesta 1981

• La fiesta nacional 1983

• Barco a venus 1983

• Japon 1984

• Busco algo barato 1984

• Hawaî Bombay 1985

• Ay, que pasado 1986

• Cruz de Navajas 1986

• No es serio este cementerio 1987

• Hijo de la luna 1987

• Mujer contra Mujer 1988

• La fuerza del destino 1989

• El 7 de Septiembre 1991

• Dalaï Lama 1992

• El fallo positivo 1992

• El club de los humildes 1998

Les enfants de la lune...

1981...les débuts d'un p'tit groupe d'inconnus... Un groupe, qui en quelques années, va devenir l'une des plus grands légendes de la décennie !

1981...une suite qui confirme bien la première tendance : y'a du talent dans ce p'tit groupe !

1981...l'énorme potentiel du groupe est évident, tout comme la qualité mélodique des compositions

1983...une évolution lente mais certaine. Le meilleur est à venir, c'est évident...

1983...le titre qui va tout changer et les projeter du jour au lendemain au rang de stars. D'abord en Espagne...

1984...petit délire nippon...en total contradiction avec leur racines débridées. En forme de provocation ?

1984... le groupe mûrit, le son est de plus en plus structuré

1985...tout en douceur et finesse. Une ballade qui en appelle bien d'autres...et pas des moindres

1986...le tournant ! Changement total de look et le son évolue de nouveau. Le Grand Mécano est quasiment opérationnel

1986...encore une magnifique ballade qui met une nouvelle fois en avant une inspiration de haute volée

1987...une discographie d'une qualité incroyable et qui restera comme l'une des plus riches de la décennie

1987...le titre de la consécration planétaire. La notoriété du groupe explose littéralement !

1988...la MERVEILLE ! Ce qui restera comme leur joyau et l'une des plus belles chansons de cette fin de XXième siècle. MO-NU-MEN-TAL !

1989...les années passent et la qualité ne faiblit pas d'un Iota ! Incroyable mais vrai !

1991...un changement de décennie parfaitement maîtrisé. Encore un titre à l'inspiration de tout premier ordre

1992...une ode aux droits de l'homme qui fait mouche

1992...un titre qui mêle force et douceur, le tout porté par un clip quelque peu...barré !

1998...cette fois-ci, c'est bel et bien la fin. Une fin en apothéose avec - une nouvelle fois - un titre de très grande qualité !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article