Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Soft Cell est un groupe anglais composé par un duo au sein duquel on trouve Marc Almond, chanteur et Dave Ball, compositeur.

Leur association voit le jour en 1979 à l’Art School de Leeds où ils donnent leurs premiers concerts, récitants des poèmes, projetant films et diapositives, parfois totalement dévétus !

Ils vont être repérés par Stevo de « Some Bizzare ».

Leur 1er enregistrement sort sur la compilation « Some Bizarre Album »… où figure également le 1er titre d’un autre groupe inconnu…à savoir Depeche Mode !

C’est en 1981 que tout va s’accélérer lorsque Mute Records sort le single « Memorabilia » qui les fait passer de l’ombre à la lumière.

Qui est considéré aujourd’hui comme le titre précurseur du courant House music…

Mais c’est surtout le cultissime « Tainted love » (en vérité une reprise de Gloria Jones) qui sort la même année et qui va littéralement les propulser dans les firmaments des hits planétaires, les classant N° 1 dans 17 pays.

Ce titre étant aujourd’hui considéré comme l’un des 10 titres les plus importants de la décennie 80, tant par sa sonorité incroyable pour l’époque que par sa rythmique atypique. 1982 verra la sortie du single « Say hello wave goodbye », de bonne facture mais qui ne connaitra pas le succès de « Tainted love », tant il est impossible de rivaliser avec un tel « joyau ».

Le groupe se séparera en 1984 et Marc Almond suivra une carrière solo sans grande réussite au final.

Discographie (entre autres...) :

• L.O.V.E. feelings 1980

• Memorabilia 1981

• Tainted love 1981

• Where did our love go ? 1981

• Bedsitter 1981

• Say hello wave goodbye 1982

• Torch 1982

• What ! 1982

• It's a mugs game 1982

• Where the heart is 1982

• Numbers 1983

• Soul inside 1983

• Down in the subway 1984

Amour bafoué...amour sali...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1980...au commencement de l'origine de la genèse. Les premiers pas d'un p'tit groupe qui va produire par la suite l'un des plus gros hits Dance de tous les temps

1981...le premier 'petit' hit. Bon, c'est sur, y'a encore du boulot. Mais le meilleur est à venir !

1981...puis soudain arrive le tube intersidéral et transgénérationnel qui restera comme le Chef d'Oeuvre du groupe !! Incontestablement l'un des 10 plus gros tubes Dance de la décennie et du XXième siècle tout court. Le tout sur une reprise de luxe du titre de Gloria Jones datant de 1964. Et oui, la version de Soft Cell n'est pas un original...

1981...après la reprise de luxe de Gloria Jones, voici venir une deuxième reprise de luxe cette fois-ci des Supremes. Et ça fonctionne aussi parfaitement. Passés Maitres dans l'art de la copie !

1981...une suite à la qualité évidente mais qui ne peut rivaliser avec un 'Tainted love' absolument oufissime

1982...un talent indéniable qui permet de produire des morceaux de grande classe. Et à l'inspiration hors norme. La preuve avec ce morceau...

1982...81 fut une année exceptionnelle avec 2 méga hits au compteur dont 1 de légende. 82 va faire quasiment aussi fort. Les Maîtres du Monde !

1982...un titre barré, un look qui ne l'est pas moins, sans compter un clip totalement aware. Pur délire Softcélien. Mais on les aime aussi pour ça !

1982...un titre qui file à 200 km/h et loin, très loin de leur univers de prédilection habituel. Un peu de nouveauté ne nuit pas, bien au contraire...

1982...une année exceptionnelle pour le groupe qui se finit en beauté avec ce nouveau petit hit de derrière les fagots

1983...changement d'année et changement de sonorité. Barré avant et...barré après, la seule constante du groupe

1983...allez, le roi du Marcel nous offre un dernier titre d'envergure avant de tirer sa révérence

1984...ah, si, il en reste encore un. Mais bon, il est clair qu'il est temps que l'aventure se termine...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article