Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Dead Can Dance est un groupe anglo-australien, anglais par son chanteur Brendan Perry, australien par sa chanteuse - et fabuleuse contralto - Lisa Gerrard.

Le groupe est créé en 1981 du côté de Melbourne.

Le nom du groupe fait en vérité référence aux objets morts qui s’animent comme les instruments de musiques, les masques mortuaires…

Au départ, le groupe est influencé par des bases Cold Wave avant de basculer au fil des années vers des univers médiévalo-liturgiques, avec un saupoudrage très fin de sonorités nord africaine, sud amércaine ou asiatique.

C’est en 1982 que le groupe prend son destin en main en quittant l’Australie pour rejoindre l’Angleterre où les débuts seront laborieux et peu productifs. Ce n’est qu’en 1984 que sort le 1er album.

Une réussite avec des sonorités jusqu’alors quasi inconnues et un univers qui fascine d’entrée. « Spleen and Ideal », sort un an plus tard et fait référence aux poètes du 19è siècle, en particulier Charles Baudelaire.

Le côté mystique devient alors une part prépondérante de l’univers Deadcandancien.

1987 verra la sortie de l’incontournable « Within the Realm of a Dying Sun » qui reste à ce jour surement l’un des meilleurs opus.

Suivront « The Serpent’s egg » aux sonorités médievalo-crépusculaires, « Aion » d’inspiration baroque, « Into the labyrynth », « Spiritchaser », ces 2 derniers plus influencés par des musiques et percussions du reste du monde.

Le groupe se séparera en 1998 pour divergences artistiques.

Dead Can Dance reste à ce jour, quoi qu’assez méconnu du grand public aussi étonnant que cela puisse paraitre, l’un des 10 groupes majeurs des années 80 quant à la qualité innovante et jusqu’alors inconnues à cette époque là de certaines sonorités employées.

Sans compter la voix absolument exceptionnelle de Lisa Gerrard, unique en son genre, capable dans le même temps d’alterner quasiment voix d’homme, de femme, d’enfant….

Voix unique qui donne sa pleine puissance dans le désormais mythique « Sanvean ».

Discographie (entre autres...) :

• Musica eternal 1984

• The fatal impact 1984

• Anywhere out of the world 1987

• Xavier 1987

• Summoming of the muse 1987

• Severance 1988

• Ullyses 1988

• The host of Seraphim 1988

• Saltarello 1990

• Sanvean 1993

• Ariadne 1993

• Rakim 1994

• Yulunga 1994

• Crescent 19XX

• Dreams made flesh 19XX

• Minus sanctus 19XX

• Saffron 19XX

• Salems lot 19XX

• Love that cannot be 19XX

• Yamiynar 19XX

• All in good time 19XX

Les Voix de l'au-delà...

1984...le choc sonore ! Les premiers pas d'un groupe hors norme à la musique hors norme. Du jamais entendu jusqu'alors...

1984...une tendance qui se confirme. Ce groupe va vraiment amener quelque chose de révolutionnaire dans le monde musical des années 80...

1987...la montée en puissance. Nouvelle évolution sonore qui montre l'incroyable potentiel du groupe. Un potentiel qui ne demande qu'à s'exprimer !

1987...un Brendan Perry qui prend lui aussi du volume et dont la voix transcende littéralement ce morceau. Le duo arrive doucement mais surement à maturité...

1987...et que dire de Lisa Gerrard qui commence à atteindre des sphères vocales au lyrisme incroyable. Une chanteuse unique dans tous les sens du terme...

1988...sur ce genre de morceau, le temps est comme suspendu. Et l'on atteint une dimension musicale jusque là insoupçonnée...

1988...surement l'un de leurs meilleurs morceaux. Une inspiration venue d'un autre monde et qui permet de produire des morceaux d'une intensité rarissime

1988...et que dire de celui-là. Deux voix hallucinantes qui se mêlent à la perfection et produisent un morceau d'une profondeur incroyable. Un de plus !

1990...nouvelle évolution sonore qui nous renvoit paradoxalement quelques siècles en arrière. Une audace sans limite et surtout une inspiration qui explore tout ce qu'il est possible d'explorer !

1993...la MERVEILLE DES MERVEILLES ! Surement l'un des plus beaux titres de la décennie et du XXième siècle tout court. Une Lisa Gerrard au summum de ses possibilités et qui marche littéralement sur l'eau. A ce stade, on peut parler de Chef d'Oeuvre !

1993...encore un délire vocal hors norme dont ils sont devenus les Maîtres incontestés. Aucun groupe n'aura su rivaliser avec leur niveau d'inspiration vraiment unique en son genre...

1994...chaque morceau qu'ils produisent est d'une inspiration et d'une créativité quasi unique en cette décennie pourtant si riches en trouvailles sonores

1994...mais dans quel langue chante-t-elle...? Une véritable Extra-Terrestre qui maîtrise à la perfection l'Idioglossia, un langage idiosyncratique inventé et parlé par une seule personne ou très peu de personnes...

Bonus spécial pour ce titre tout aussi spécial. Chaque titre qu'ils auront produit est unique en son genre, autant par le style que par la sonorité...

Et que dire de celui-là ! Une voix portée par des forces qui nous dépassent. Un groupe qui n'a jamais eu d'équivalent depuis...

Impossible de se lasser de cette voix qui restera comme l'une des plus incroyables de la décennie 80. Une décennie qui aura été la seule à voir éclore ce genre de groupe phénomène...

Mais où vont-ils chercher des morceaux barrés comme celui là ? C'est aussi ça leur charme incroyable, proposer l'inproposable...

Le temps est de nouveau suspendu...et tout s'arrête comme par magie. S'il y a bien un terme à utiliser les concernant, c'est bien ce terme 'magie'...

Encore une nouvelle Merveille dont ils sont les seuls à avoir le secret. A chaque fois on pense avoir tout entendu. Et bien non, avec eux, c'est jackpot sur chaque titre. OUF-ISSI-ME !

Tout en douceur et finesse...comme ils savent si bien le faire ! Chaque titre flotte dans l'air comme par magie et on ne peut qu'en redemander !

Que dire de celui-là ! En apesanteur...qu'il nous transporte...littéralement. Chaque titre fait mouche et nous embarque littéralement !

1er Extra Bonus de ouf ! Quand 2 voix exceptionnelles se conjuguent pour atteindre la perfection musicale. Mais qui a eu donc la sublime idée de les rassembler ?

2ème Extra Bonus de ouf ! L'espace temps se fige une nouvelle fois comme par magie. Un lyrisme rarement atteint pour un duo qui fonctionne du feu de dieu !

3ème Extra Bonus de ouf ! La Rolls des BO. Une Lisa Gerrard une nouvelle fois au summum de son art et qui sublime littéralement cette BO. BO culte pour film culte !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article