Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

LaDonna Andréa Gaines, plus connu sous le nom de Donna Summer, était une chanteuse américaine originaire de Boston.

Elle entre dans la carrière musicale en devenant soliste dans un cœur gospel dès l’âge de 10 ans. C’est en 1967 qu’elle décide de prendre son destin en main en arrêtant prématurément les études pour intégrer le groupe « Crow », groupe underground de rock blanc.

C’est dans un club de New-York que le label RCA Records la repère et lui offre son 1er contrat.

Elle part en Europe dans la foulée où elle va jouer dans de nombreuses comédies musicales.

Elle fait également le mannequin dans la journée pour arrondir les fins de mois. En 1974, répondant à une annonce de choriste, elle rencontre Giorgio Moroder qui va lui donner le nom de « Summer ».

Et c’est en 1975 que sort l’album « Love to love you Baby » dont est tiré le single du même nom, single qui cartonne immédiatement.

Sortent en 1976, « A love trilogy » et « Four seasons ol love », tous deux disques d’or. Ainsi que le single « Could it be magic » au succès relatif.

Succès colossal qui revient avec les singles «I feel love » sortis en 1977 et « Last Dance » en 1978.

La chanteuse obtiendra 2 Grammies cette année là.

Et enchainera de façon impressionnante les hits entre 1978 et 1980 (« Hot Stuff », « Bad girls » notamment) mais également les récompenses en tout genre.

Le début des années 80 sera plus compliqué avec certains échecs.

Ce n’est qu’en 1983 qu’elle renoue avec le succès avec le single « She works hard for the money ».

Suivront 6 années de vaches maigres où la chanteuse se met en retrait.

Ce sont les incontournables Stock, Aitken et Waterman, producteurs anglais de renom, qui vont la remettre au gout du jour en 1989 avec les singles « This time i know it’s for real » et « I don’t wanna get hurt ».

Ce seront ces derniers hits mondiaux.

La « Diva du Disco » nous quittera malheureusement le 17 Mai 2012 à 63 ans des suites d’un cancer du poumon.

Discographie (entre autres...) :

• If you walkin' alone 1969

• The hostage 1974

• Lady of the night 1974

• Love to love you 1975

• Could it be magic 1976

• Try me, I know we can make it 1976

• Spring affair 1976

• Winter melody 1977

• I feel love 1977

• Theme from The Deep (Down, deep inside) 1977

• I remember yesterday 1977

• I love you 1977

• Rumour has it 1978

• Last dance 1978

• Macarthur park 1978

• Heaven knows 1978

• Hot Stuff 1979

• Bad girls 1979

• Dim all the lights 1979

• No more tears (Enough is enough) 1979

• On the radio 1979

• Sunset people 1980

• The wanderer 1980

• Who do you think you're foolin' 1981

• Love is in control (Finger on the trigger) 1982

• State of independence 1982

• The woman in me 1982

• She works hard for the money 1983

• Unconditionnal love 1983

• Love has a mlind of its own 1983

• There goes my baby 1984

• Supernatural love 1984

• Dinner with Gershwin 1987

• Only the fool survives 1987

• All systems go 1988

• This time I know (it’s for real) 1989

• I don’t wanna get hurt 1989

• Love's about to change my heart 1989

• Breakaway 1990

• When love cries 1991

• Work that magic 1991

• Melody of love (Wanna be loved) 1994

• Whenever there is love 1996

• Carry on 1997

• I will go with you (Con te partiro) 1999

• Love is the healer 1999

• The power of one 2000

• I got your love 2005

• Power of love 2006

• I'm a fire 2008

• Stamp your feet 2008

Disco Queen...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1969...à l'origine de la genèse. Et oui, avant de devenir la divine Donna Summer, Donna fait ses premiers pas sous le nom de Donna Gains...

1974...ah, enfin un 1er titre classé. En Hollande... Bon, ce n'est qu'un début mais c'est déjà ça !

1974...de mieux en mieux... Un nouveau titre classé en Hollande et...en Allemagne. Comme quoi, faut être patient !

1975...puis, soudainement, le miracle se produit. Fini les succès à 2 francs 6 sous. Cette fois-ci, c'est du hit intergalactique. La chanteuse est propulsée One Shot dans des sphères dont elle ignorait même l'existence...

1976...le phénomène Summer submerge toute la planète ! Un deuxième tube qui est une reprise en vérité d'un morceau classique. Si, si, c'est possible. Prélude n° 20 en Do Mineur, Opus 28 de Frédéric Chopin. Allez vérifier !

1976...les hits Dance vont désormais s’enchaîner à une vitesse impressionnante. Rien ni personne ne pourra l'arrêter. Sauf le destin...

1976...1000 % D I S C O. Elle devient très rapidement la reine incontestée du genre et ne souffrira que de peu de rivales

1977...mais elle sait faire également dans l'Intimiste. Un talent polyvalent qui est la marque des Grands, des très Grands

1977...son 2ème méga hit planétaire. Un hit torride qui la consacre définitivement comme l'une des plus grandes chanteuses du moment

1977...changement d'année et quoi de mieux pour démarrer ce nouveau millésime qu'une petite BO de film. Cette fois-ci, ce sera pour le film "The deep"

1977...un morceau inclassable, hors du temps où l'on retrouve une Donna au meilleur de sa forme. Détonnant !

1977...une année 77 décidément exceptionnelle avec un nombre incroyable de hits en tous genres. Disco Queen !

1978...la petite Donna va-t-elle continuer sur la même cadence en cette nouvelle année...? La réponse est : bien sur que oui !

1978...en moyenne, c'est un tube intergalactique par an. Pour l'année 78, ce sera celui-là. Et ce qui est sur, c'est qu'à l'inverse du titre de la chanson, ce ne sera surement pas sa dernière danse !

1978...tiens donc, Donna fait dans la reprise de luxe. Sur un titre de Richard Harris datant de 1968. Quel que soit le niveau de la copie, le résultat est à la hauteur quoi qu'il en soit !

1978...qu'elle chante seule ou à 2, le résultat est toujours à la hauteur. Un touché Disco hors norme qui fait mouche à chaque fois !

1979...l'année 77 fut énorme, l'année 78 fut énorme et 79 va être...encore plus énorme. Une déferlante de hits oufissimes en commençant par celui-ci. Un titre qui restera indéniablement comme l'un des plus gros hits Dance de la décennie et du XXième siècle tout court !

1979...elle enchaîne direct sur un méga hit de même calibre. Toute la planète Dance est désormais sous l'influence Summerienne !

1979...l'année Summer. La chanteuse est au summum de ses possibilités et brille d'une intensité incroyable dans la Galaxie Disco

1979...l'exceptionnel duo de choc et de charme. Quand 2 divas oufissimes se réunissent pour faire un petit beuf, le résultat est forcément à la hauteur !

1979...et 1, et 2, et 3, et 4, et 5 tubes transcosmiques ! On ne sait même plus à force tellement il y en a...

1980...après une décennie 70 qui l'aura hissé au rang de quasi divinité, que lui réserve donc cette nouvelle décennie. Hum, hum...

1980...une décennie qui va s'avérer plus compliquée à négocier que prévue. Normal, après une décennie tellement exceptionnelle, difficile de rivaliser...

1981...une année 1981 qui ne restera pas comme son meilleur Millésime. Peu de titres et un succès en chute libre, bref, une année qui ne restera pas dans les tablettes comme sa plus inspirée.....

1982...un passage aux années 80 avec du bon et du moins bon. L'année 81 fut celle du moins bon. L'année 82 sera donc celle du bon. Forcément !

1982...la reprise de luxe d'un titre de Jon & Vangelis. La copie de la Diva fera mieux que l'original, c'est pour dire !

1982...j'avais bien dit que 82 serait un très Grand Cru. La preuve, une nouvelle fois, avec ce somptueux Ultimate Slow. Un domaine jusqu'alors peu représenté dans sa discographie

1983...elle signe ici son plus gros hit de la décennie et prouve une nouvelle fois qu'il faut encore compter sur elle. ENOR-MI-SSIME !

1983...léger et aérien. Quand 2 phénomènes du moment se rencontrent, le résultat est à la hauteur une nouvelle fois

1983...nouveau duo de choc et de charme sur un nouvel Ultimate Slow de très grande classe. Magique !

1984...un joli titre, encore une fois. Certes, qui ne restera pas comme son meilleur mais à la qualité certaine !

1984...on est loin des scores de ventes hallucinants des années 70 mais la qualité est toujours présente. C'est l'essentiel !

1987...2 années, 85 et 86, quasiment à vide. Il faut donc attendre l'année 87 pour la voir renouer avec le succès en partie grâce à ce titre qui une nouvelle fois fait mouche

1987...nouveau duo de charme. Sur un titre passé quasiment inaperçu et qui pourtant fonctionne parfaitement

1988...un titre qui ne fonctionnera qu'Outre-Manche. Des fois, le succès, ou le non succès, ne s'expliquent pas...

1989...son méga tube version Hi-NRG. Et oui, la belle Donna a eu les faveurs des faiseurs de tubes Stock Aitken et Waterman. Et forcément, avec eux, c'est raz-de-marée planétaire garanti !

1989...quand les SAW s’intéressent à quelqu'un, c'est une déferlante de hits qui s'en suit. La preuve !

1989...celui-là est pas mal non plus. 20 ans après ses débuts fracassants, la Diva est toujours au top. Une longévité de carrière incroyable !

1990...une des rares chanteuses de cette fin de XXième siècles à avoir eu des titres classés sur 3 décennies différentes. Une véritable prouesse !

1991...elle s'adapte toujours et encore. Elle aura connu tous les styles et toutes les sonorités. Et obtenus des tops hits dans quasiment chaque catégorie !

1991...elle colle parfaitement à l'air du temps, une nouvelle fois. Indémodable et unique en son genre !

1994...léger trou d'air de 2 ans et retour dans une forme certaine avec ce titre Dance parfaitement calibré et qui lui permet une nouvelle fois de rester au contact des meilleurs

1996...une année 1995 composée exclusivement de quelques remix de luxe de ses propres hits. Il faut donc attendre l'année 96 pour la voir revenir en force grâce à ce nouveau duo de charme.

1997...elle nous étonnera toujours. La revoilà une nouvelle fois en grande forme sur un nouveau titre Dance de très grande classe

1999. elle l'a fait ! Reprendre en version Dance ce monument qu'est "Con te partiro". Fallait l'oser celle-là ! Et ça fonctionne plutôt bien. Nouveau hit planétaire

1999...son dernier hit de la décennie 90. Un de plus ! Et c'est pas fini car la Belle connaîtra encore d'autres succès la décennie suivante. Si, si !

2000...elle aura traversé la décennie 60, puis la décennie 70, puis la décennie 80, puis la décennie 90 et la voilà qui entame la décennie 2000. Proprement hallucinant. Et de quelle manière !

2005...certes, la production de titres est en chute libre mais quand on voit la qualité de ce qu'elle continue à proposer, on ne peut que s'incliner devant la performance !

2006...c'est bien la même qui commença sa carrière en 1969. Une longévité proprement stupéfiante et qu'elle est une des seules à pouvoir revendiquer !

2008...et l'aventure continue de plus belle. Elle fait mieux que résister et arrive à concurrencer des p'tites jeunettes qui ont en moyenne 30 ans de moins qu'elle. Pas beau ça !

2008...sa plus GROSSE année de la décennie avec pléthore de titres et de la qualité à tous les étages. Mais où va-t-elle chercher toute cette énergie ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article