Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Marc Lavoine démarre sa carrière artistique à 16 ans lorsqu’il décide de faire carrière dans le théâtre.

Et c’est en faisant l’ouvreur à l’Olympia qu’il a LA révélation : il sera artiste.

Il sort son 1er album en 1985 grâce à la contribution de Fabrice Aboulker, son compositeur.

Premier album et coup de maitre car l’album contient les singles « Elle a les yeux revolver », « Le parking des anges » et « Bascule avec moi », singles qui vont rapidement devenir des hits.

En 1987 son duo avec Catherine Ringer des Rita Mitsouko donne un résultat surprenant et de haute volée. « Qu’est-ce que t’es belle » est le premier d’une longue liste de duos qui marqueront toute la carrière de l’artiste.

En 1989, il sort son 3ème album « Les amours du dimanche » qui contient notamment « C’est la vie », single qui connait un bon succès d’estime.

Et 1990 verra la sortie du sublime « Chère amie », single phare extrait également du même album.

Suivront plusieurs autres albums sur la période 90 et 2000, mais cela est une autre histoire et fera l’objet d’autres articles…

Quoi qu’il en soit, il est l’un des rares chanteurs de la décennie 80 toujours en activité et ne s’étant absolument pas démodé.

Dès comme lui, on peut largement les compter sur les doigts…d’une seule main.

Discographie années 80 (entre autres...) :

• Je n'sais même plus de quoi j'ai l'air 1983

• Pour une biguine avec toi 1984

• Elle a les yeux revolver 1984

• Tu me divises par deux 1985

• Le parking des anges 1986

• Bascule avec moi 1986

• Même si 1987

• Le monde est tellement con 1987

• Qu’est-ce que t’es belle 1988

• Si tu veux le savoir 1988

• C’est la vie 1989

• Ami 1989

• Chère amie (toutes mes excuses) 1990

• Rue Fontaine 1990

• Je n’ai plus rien à te donner 1990

• Paris 1991

• L'amour de 30 secondes 1992

• Ça m'est égal 1992

• Tu me suffiras 1993

• On n'ira jamais à Venise 1994

• Une nuit sur son épaule 1995

• C'est ça la France 1996

• Les hommes sont des femmes comme les autres 1997

• J'habite en jalousie 1998

• Les tournesols 1999

Le regard qui tue...

1983...les tout premiers pas d'un p'tit jeunot totalement inconnu mais qui ne va plus le rester très longtemps...

1984...le premier titre est passé totalement inaperçu. Ce qui ne sera pas le cas de celui-ci. Mais difficile d'imaginer encore à ce stade la carrière incroyable qui l'attend...mais le potentiel est là, c'est clair !

1984...l'ENORMISSIME hit qui va tout changer et faire exploser sa notoriété du jour au lendemain. Il signe ici tout simplement l'un des plus beaux morceaux de la décennie 80 côté français. MA-GIS-TRAL !

1985...ses aptitudes pour le registre Intimiste sont largement au-dessus de la moyenne et il le prouve titre après titre. Et ce n'est qu'un début !

1986...la montée en puissance est évidente d'année en année et rien, ni personne, ne pas pouvoir stopper cette ascension. Le rouleau compresseur est en marche !

1986...les hits commencent à défiler à une vitesse impressionnante. Le chanteur devient l'un des plus gros phénomènes du moment et c'est largement mérité

1987...il alterne désormais les titres Intimistes et les titres Dance avec une facilité déconcertante. Et celui-ci, dans le domaine Intimiste est incontestablement comme l'un de ses plus inspirés. MA-GI-QUE !

1987...chaque titre sorti se transforme désormais immédiatement en or. Le chanteur devient une véritable machine de guerre !

1988...le duo d'enfer qui réunit 2 des plus grandes stars du moment côté français. Le tout sur un titre absolument somptueux qui les sublime inévitablement et qui restera comme l'un des plus beaux titres de la décennie côté français. E-NOR-MI-SSIME !

1988...une inspiration qui se renouvelle en permanence et qui lui permet d’enchaîner les titres de très gros calibres à une vitesse sidérante. Un véritable phénomène !

1989...surement l'un de ses meilleurs titres de la décennie 80. Une décennie qui se termine pour lui de la meilleure des façons qui soit et qui laisse augurer une décennie 90 des plus intéressantes !

1989...même si ce titre ne sera pas classé, fait exceptionnel le concernant, il n'en demeure pas moins de grande qualité. Une fin de décennie qui se termine en douceur, comme il sait si bien le faire...

1990...la MERVEILLE ! Il signe ici incontestablement l'une des plus belles chansons du répertoire français de cette fin de XXième siècle avec ce titre absolument somptueux qui suspend le temps comme par magie. MO-NU-MEN-TAL !

1990...incontestablement l"une des plus belles polyvalence tous artistes français confondus. Il alterne les tempos de façon magistrale et crée à chaque fois l’événement

1990...celle-là est pas mal aussi dans le style joyau Intimiste. Et c'est sans compter sur toutes celles qui vont suivre...car il ne compte pas s'arrêter la, c'est clair

1991...une année mono titre, chose rarissime chez lui. Mais quoi qu'il en soit, qu'il y ait pléthore de titres ou le minimum syndical, la qualité est Prémium !

1992...même si le niveau reste très élevé, on sent que l'inspiration faiblit quelque peu. Un léger trou d'air qui va s’accroître dans les années futures...

1992...ce début de décennie 90, pourtant prometteur, s'avère plus compliqué à gérer que prévu. Une concurrence qui ne fait plus aucun cadeau à laquelle se rajoute une inspiration redevenue somme toute normale. Résultat des courses : le chanteur dévisse doucement mais surement...

1993...nouvelle année mono titre, un signe assez révélateur du trou d'air que traverse l'artiste. Un seul titre qui ne sera même pas classé. Mais ou est donc passé le Marc Lavoine génial des années 80...

1994...et pourtant, il suffirait de pas grande chose pour qu'il retrouve la tête du peloton. Même si l'inspiration fluctue, il n'en reste pas moins qu'il est encore capable de produire des titres absolument somptueux. La preuve avec celui-ci...

1995...nouveau duo de choc, et surtout de charme. Un titre qui permet au chanteur de retrouver le chemin du succès. Pour l'instant...

1996...une ode à la mixité et à la tolérance qui ne va malheureusement pas trouver son public. Les fans de la première heure s'y perdent de plus en plus et se demandent à quoi joue le chanteur...

1997...décidément, les duos lui portent chance. Même si ce titre là ne restera comme son mieux classé, il n'en reste pas moins que son côté léger et aérien marche parfaitement. Du bon boulot !

1998...il s'accroche, résiste et ne lâche rien. Mais on sent bien que cette décennie n'est pas la sienne. Après un démarrage de carrière fracassant, force est de constater qu'il a vraiment du mal à trouver un second souffle...

1999...allez, il est temps que cette décennie se termine pour passer à autre chose. Une décennie qui se termine tout de même de bien belle manière et surtout qui laisse entrevoir un espoir de renaissance et de renouveau...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article