Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Jeanne Mas, d’origine espagnole, arrive à Paris à 18 ans pour y suivre des cours de langue.

Elle en profite pour suivre également des cours de danse, de chant et de piano.

Parenthèse vite tournée car elle part 1 an plus tard en Italie, y monte un groupe punk, sort un premier titre « On the moon », fait de la télé et joue la comédienne.

C’est en 1983 que les choses s’accélèrent lorsqu’elle signe avec EMI-Pathé Marconi, mais c’est surtout en 1984 que la France va découvrir, médusée, cette chanteuse au look improbable grâce au désormais culte « Toute première fois » qu’elle a elle-même écrit.

L’année 1985 voit la sortie de « Johnny, Johnny », single phare qui va accrocher la 1ère place du Top 50.

Dans la foulée sort son 1er album, dont elle signe tous les textes et auquel participe un certain …Daniel Balavoine.

Suivent 2 Victoires de la Musique.

La chanteuse se permet même le luxe de refuser un titre qu’on lui propose, titre devenu aujourd’hui culte, un certain « Ouragan »… Stéphanie de Monaco peut lui dire merci !

Sort en 1986 le 2ème album dont seront tirés « En rouge et Noir » et « Sauvez moi ».

Elle peut se vanter cette année-là d’être la 1ère artiste à être simultanément en tête du Top 50 et du Top Albums en juillet 86, rien que ça.

Elle entame alors une pause qui va durer…3 ans. Notamment pour cause de grossesse.

Elle revient en 1989 avec l’album « Les crises de l’âme » qui ne connaitra pas le succès colossal des précédents.

La période d’arrêt a été trop longue, le déclin est irrémédiablement amorcé, sortiront d’autres albums qui ne connaitront qu’un succès d’estime.

Mais l’on se rappellera pendant longtemps de ce look androgino-gothique et de cette gestuelle sur scène unique qui ont fait d’elle une des figues phare de la décennie 80.

Discographie (entre autres...) :

• On the moon 1978

• Toute Première fois 1984

• Johnny Johnny 1985

• Cœur en stéréo 1985

• En rouge et noir 1986

• Femmes d'aujourd'hui 1986

• L'enfant 1986

• Sauvez moi 1987

• La bête libre 1987

• Y'a des bons 1989

• Les crises de l'âme 1989

• J'accuse 1989

• Carolyne 1989

• Bébé rock 1990

• Shakespeare 1991

• Angela (L'art des femmes) 1991

• Au nom des rois 1992

• Dors bien Margot 1992

• Aime moi 1993

• C'est pas normal 1994

• Côté H côté clean 1996

• Anna 1997

Comme un parfum d'Espagne...

1978...incroyable mais vrai, c'est bien la même Jeanne Mas qui va devenir quelques années plus tard la Vamp la plus célèbre des années 80...

1984...toute première fois mais quelle première fois ! La France est littéralement sous le choc, mais surtout sous le charme, de cette jeune inconnue au look totalement improbable et qui signe ici l'un des plus gros hits Dance de la décennie. Et ce n'est qu'un début. MA-GIS-TRAL !

1985...on aurait pu penser qu'elle ne serait qu'une étoile filante parmi tant d'autres et qu'elle disparaîtrait aussi vite qu'elle est apparue. Non seulement elle confirme tout le bien qu'on pouvait penser d'elle mais elle devient en plus l'un des plus gros phénomènes du moment en France. Une ascension proprement hallucinante !

1985...les hits s’enchaînent à une vitesse impressionnante. Désormais, chaque titre qui sort se transforme immédiatement en or et la rapproche inexorablement du rang de star incontestée de la décennie

1986...un rang de star incontestée qui arrive avec CE titre. Elle livre ici un titre Dance oufissime qui la fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80 côté français et qui lui offre par la même occasion un ticket pour la postérité. MO-MU-MEN-TAL !

1986...elle est d'une efficacité redoutable dans le registre Dance mais elle montre ici qu'elle sait aussi faire dans le domaine Intimiste. Une polyvalence réservée exclusivement aux plus Grandes !

1986...une parenthèse Intimiste qui dure avec un 2ème titre dans la foulée. Certes, elle n'enregistrera pas ses plus gros succès avec ces 2 titres mais cela lui permet de montrer toutes les facettes de son talent. Et du talent, elle en a à revendre !

1987...retour en force côté Dance avec un titre qui file à 200 km/h. Toujours aussi efficace, toujours aussi redoutable, elle déroule avec une facilité déconcertante !

1987...un style qui évolue quelque peu avec une Jeanne plus posée. Malheureusement, cette évolution va plus lui desservir plus qu'autre chose, aussi paradoxale que cela puisse paraître...

1989...après une année 88 à vide, on retrouve une Jeanne en version Che Guevara en cette année 89. Si l'idée est louable sur le principe, elle va plus lui nuire qu'autre chose. C'est le point de départ d'un début de décrochage qui sera désormais impossible à enrayer...

1989...une GROSSE année 89 avec pléthore de titres mais la fin de décennie s'avère bien plus compliquée à gérer que prévue. Une nouvelle génération de chanteurs et de chanteuses voit le jour et relègue de plus en plus la petite Jeanne dans les profondeurs des Charts...

1989...on ne peut pas dire que ce soit son talent qui soit en cause dans cette lente, mais irréversible, dégringolade. Simplement un décalage de plus en plus grand avec ce que propose la concurrence...

1989...elle résiste, s'accroche et tente le tout pour le tout. Mais pléthore de titres ne rime malheureusement pas forcément avec succès garanti et elle l'apprend à ses dépends...

1990...une nouvelle décennie qui démarre tout en douceur. Elle signe ici un somptueux titre Intimiste qui ne trouvera que peu d'écho auprès du public. Franchement dommage car elle en a encore sous la pédale mais les fans de la première heure sont déjà passés à autre chose...

1990...elle est loin d'être ridicule en cette décennie 90 où tout va à la vitesse de la lumière. Trop vite d'ailleurs à tel point qu'il lui est de plus en plus difficile de suivre la cadence...

1991...mais on l'aime bien notre Jeanne et même si elle ne tutoie plus les étoiles comme avant, on apprécie à sa juste valeur ce qu'elle nous propose. Et on en redemande !

1992...elle continue son petit bonhomme de chemin sans se soucier d'un monde atour d'elle qui mute et évolue dans un sens qui n'est pas vraiment celui pour lequel elle a opté. Toujours aussi "aware' notre petite Jeanne...

1992...le problème, c'est qu'on a l'impression qu'elle est restée scotchée à la décennie 80 et qu'elle n'arrive pas à se situer en cette décennie 90 où les codes sont forcément différents. Une adaptation nécessaire qu'elle n'arrivera jamais à réaliser...

1993...il y a longtemps qu'elle ne crée plus l’événement mais sa force de résistance fait toutefois plaisir à voir. Et elle est loin d'être ridicule dans tout ce qu'elle nous aura proposé en cette décennie 90

1994...elle a enfin réalisé dans quelle époque musicale elle se situait. Mais le retard pris est trop conséquent et la concurrence est désormais à des années lumières devant...

1996...bon, là, on frôle la caricature et surtout la sortie de route. Il est temps que l'aventure se termine car on est en train de la perdre notre Jeanne...

1997...après une décennie 80 qui aura fait d'elle une demi déesse, la décennie 90 l'aura malheureusement reléguée dans les profondeurs de l'oubli. Un triste sort pour l'une des artistes les plus douées de sa génération. Dure loi du métier...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article