Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Rod Stewart est un chanteur anglais, d’origine écossaise, qui découvre la musique à 12 ans lorsque son père lui offre sa toute première guitare.

Enfant, il se prédestinait plutôt à une carrière de footballeur professionnel mais l’aventure n’aura pas de lendemain.

C’est en 1967 qu’il entre vraiment dans la carrière musicale lorsqu’il rencontre Jeff Beck, ex guitariste des « Yardbirds » avec qui il fonde le « Jeff Beck Group ».

Groupe qui produira 2 albums plutôt intéressants.

Puis en 1969, il forme le groupe « Faces ». Entre 1970 et 1971, 4 albums sortiront, au son très rock’n’roll.

L’année 1971 sera celle de l’émancipation de l’artiste qui sort son album solo « Every picture tells a story » qui contient le single phare « Maggie May ».

En 1975, c’est avec une reprise des frères Sutherland, « Sailing », qu’il connait l’un de ses plus gros succès.

Suivi en 1976 de l’album « A night on the town » qui contient le titre « Tonight’s the night », qui devient le tube de l’été.

1977 sera l’année des tubes « You’re in my heart » et « I don’t want to talk about it ».

Et c’est en 1979 que va sortir la bombe planétaire « Da ya think i’m sexy » issu de l’album très controversé « Blondes have more fun », titre culte qui fait de lui la star incontournable que l’on connait aujourd’hui.

Suivent 3 années où le succès est moindre malgré la sortie de 3 albums.

Seuls les singles « Young turks » et « Tonight I’m yours » sortent du lot.

Ce n’est qu’en 1983 qu’il renoue avec le succès – limité à l’Europe - grâce à l’album « Body wishes » et le désormais culte « Baby Jane » et dans une moindre mesure « What I am gonna do ».

1984 et 1985 seront 2 années sabbatiques pour l’artiste avant un retour en 1986 avec l’album « Every beat of my heart » dont est tiré le single du même nom.

Qui connaitra un succès d’estime une nouvelle fois en Europe.

1988 sera l’année d’un ultime succès avec l’album « Out of order » en collaboration avec un ex Duran Duran et un ex Chic et dont sera son single phare « Forever young ».

Rod Stewart, artiste majeur des années 70 et 80, restera dans l’histoire autant pour ses dons indéniables d’artiste que pour ses frasques et ses excès.

Qu’à cela ne tienne, cela fait partie également de sa légende.

Discographie (entre autres...) :

• Maggie May 1971

• Mandolin wind 1971

• (I know) I'm losing you 1971

• You wear it well 1972

• Oh! No not my baby 1973 

• Sailing 1975

• This old heart of mine 1975

• Tonight’s the night 1976

• The killing of Georgie (Part I and II) 1976

• I don’t want to talk about it 1977

• The first cut is the deepest 1977

• You’re in my heart 1977

• Hot legs 1978

• Da ya think i’m sexy 1979

• Passion 1980

• My girl 1980

• Tonight I’m yours 1981

• Young turks 1981

• How long 1982

• Baby Jane 1983

• What I am gonna do 1983

• Sweet surrender 1983

• Infatuation 1984

• Some guys have all the luck 1984

• People get ready 1985

• Love touch 1986

• Every beat of my heart 1986

• Another heartache 1986

• Lost in you 1988

• Forever young 1988

• My heart can't tell you no 1988

• Crazy about her 1989

• Downtown train 1989

• It takes two 1990

• Rhythm of my heart 1991

• The motown song 1991

• Broken arrow 1991

• Tom Traubert's blues (Waltzing Mathilda) 1992

• Ruby tuesday 1993

• Have I told you lately 1993

• All for love 1993

• You're the star 1995

• If we fall in love tonight 1996

• Ooh la la 1998

• Faith of the heart 1999

Il doute de son sex-appeal...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1971...les débuts en mode beatnik, difficile d'imaginer à ce moment là ce que le chanteur va devenir quelques années plus tard...c'est à dire l'un des chanteurs les plus incroyables de tous les temps

1971...dans la même veine. Quoi qu'il en soit, les bases sont posées et le meilleur est à venir, c'est clair. Il suffit de laisser mûrir...

1971...une GROSSE année 71 qui permet à l'artiste de montrer un talent évident qui ne demande qu'à faire de grandes choses. Et il va y en avoir de grandes choses...

1972...la montée en puissance est évidente et les hits commencent à s’enchaîner année après année. Le style 'Stewart' se structure doucement mais surement...

1973...l'artiste est parti pour durer à la vue de la qualité des titres qu'il produit. Non seulement il va durer, mais il va surtout littéralement exploser et devenir l'un des plus gros phénomènes de cette fin de XXième siècle !

1975...puis arrive CE titre. Le titre qui va tout changer et confirmer l'énorme potentiel du chanteur. Il signe ici tout simplement l'un des plus gros succès de sa carrière, un succès fracassant qui le propulse One Shot au sommet de la gloire et de la renommée ! MA-GIS-TRAL !

1975...une suite qui va profiter de l'énorme effet d'aspiration provoquée par le titre précédent. Il y a succès mais sans aucune mesure avec son prédécesseur...

1976...une nouvelle année qui démarre de façon fracassante avec un nouveau titre Intimiste de toute beauté et qui confirme le statut de phénomène du moment du chanteur. MA-GI-QUE !

1976...une année 76 placé décidément sous le registre 'à émotions'. Un domaine dans lequel il enchaîne top hit sur top hit, alors pourquoi changer !

1977...nouvelle démonstration de son talent hors norme dans ce registre si particulier ! Le temps est comme suspendu et tout flotte dans l'air comme par magie...

1977...on continue dans le même registre. Il est vrai qu'à un moment donné, il va peut être falloir explorer de nouvelles voies...

1977...bon, pour l'instant, il n'y a rien à faire, c'est Intimiste, Intimiste, Intimiste. Mais quand on voit la qualité, comment y résister...

1978...les choses commencent enfin à bouger. Le tempo accélère de façon significative et positionne le chanteur sur une voie qui va lui faire tutoyer les étoiles...

1978...un tutoiement des étoiles qui va se faire notamment grâce à ce titre, le hit de la consécration planétaire ! Le hit intergalactique qui fait littéralement exploser la notoriété du chanteur. Il signe ici surement l'un des plus gros hits Dance de la décennie 70 et de cette fin de XXième siècle tout court. MO-NU-MEN-TAL !

1980...on aurait pu penser que le passage à la décennie 80 lui serait fatale tant il est marqué 'années 70'. Que néni, au contraire. Non seulement, il va parfaitement s'adapter mais en plus il va livrer de nouveaux morceaux d'anthologie. Si, si, c'est possible !

1980...quand Rod se lance dans la reprise de luxe, ça donne ceci. Une magnifique ré-interprétation du titre culte des Temptations datant de 1964 et qui remet au gout du jour un titre vieux de 16 ans, belle prouesse !

1981...un début de décennie 80 qui continue en fanfare avec ce nouveau méga hit Dance. Un titre qui positionne le chanteur comme l'un des plus gros phénomènes du moment. Et c'est loin d'être fini !

1981...le "phénomène" déroule et les méga hits s’enchaînent de nouveau à une vitesse impressionnante. Tout ce qu'il touche se transforme immédiatement en or. L'artiste marche littéralement sur l'eau !

1982...nouvelle reprise de luxe cette fois-ci du titre culte des Ace datant de 1975. Et une nouvelle fois, la copie est presque aussi bonne que l'original, chose rarissime !

1983...après avoir signé l'un des plus gros hits Dance de la décennie 70, il récidive en signant cette fois-ci l'un des plus gros hits Dance de la décennie 80. Un exploit phénoménal, que très peu d'artistes auront réalisé et qui le positionne de façon incontestable comme l'un des plus grands chanteurs de tous les temps. PHE-NO-ME-NAL !

1983...une inspiration sans cesse renouvelée qui fait mouche à chaque fois. Chaque titre qui sort en cette décennie crée quasiment l’événement à chaque fois. Rien, ni personne, ne peut l'arrêter !

1983...une pause douceur dans un océan de hits Dance. Le chanteur revient à ses premiers amours et nous livre un joli titre Intimiste comme il sait si bien les faire

1984...la dynamique ne faiblit pas d'un Iota. Le chanteur se maintient à un niveau d'excellence hallucinant, ce qui lui permet de rester dans le peloton de tête avec une facilité déconcertante...

1984...morceau après morceau, année après année, décennie après décennie le chanteur impose son style unique et surtout un talent vraiment très au-dessus de la moyenne. BRI-LLAN-TI-SSIME !

1985...une 'petite' année 85 avec un seul titre au compteur. Mais une nouvelle fois, du très gros calibre. Il alterne désormais Intimiste avec Dance avec une réelle virtuosité. La marque des Grands, des très Grands !

1986...on se dit à chaque nouvelle année que ce sera peut être la dernière au top le concernant. Ce ne sera pas pour cette décennie en tout cas, la preuve avec ce nouveau top hit !

1986...chaque titre Intimiste sorti est d'une efficacité redoutable, que ce soit durant la décennie 70, ou la 80. Peu d'artistes en auront fait autant à ce niveau !

1986...une GROSSE année 86 qui voit la sortie de pléthore de titres de gros calibre. Une forme olympique pour le chanteur qui ne se dément pas d'année en année...

1988...la décennie 70 fut grandiose pour l'artiste, la décennie 80 ne le sera pas moins. Deux décennies au top tout en s'adaptant parfaitement à chaque fois aux standards musicaux du moment. La classe, la vraie !

1988...une discographie parmi les plus fournies des 20 dernières années, tous artistes confondus. Et un nombre de top hits absolument incroyable. Définitivement l'un des meilleurs artistes de tous les temps !

1988...l'année 87 exceptionnellement n'aura pas été un bon cru pour l'artiste. Déficit largement contrebalancé par la qualité du millésime 88 !

1989...une décennie 80 qui s'achève en beauté avec une nouvelle fois des titres qui vont se révéler largement à la hauteur. Mais quel talent !

1989...rien ne semble altérer ni son enthousiasme, ni sa capacité à s'adapter aux changement musicaux des différentes époques qu'il traverse. Un véritable caméléon !

1990...le duo de ouf entre deux des plus grosses pointures des deux dernières décennies. Certes, ce titre là ne restera pas comme le meilleur de leur discographie respective mais il à au moins d'avoir la patate, c'est clair !

1991...il aura passé la décennie 70, puis la décennie 80 et le voilà qui entame sans aucun complexe la décennie 90. Et les résultats sont toujours d'un niveau hallucinant. Tout simplement phénoménal !

1991...et ça continue, et ça continue, et ça continue. Une longévité exceptionnelle et surtout une motivation qui ne faiblit pas d'un Iota et qui le transcende littéralement décennie après décennie

1991...un troisième méga hit pour cette année 91, un niveau de succès parmi les plus élevés qui ne faiblit pas depuis quasiment 20 ans, que dire de plus...

1992...nouvelle reprise de luxe en cette nouvelle année avec cette reprise du titre de Tom Waits datant de 1976. Et comme toujours sur les reprises, on a toujours l'impression qu'il est l'interprète d'origine du titre tellement il sait leur donner une consistance totalement nouvelle et authentique !

1993...cette fois-ci, il rend hommage aux Stones à travers cette reprise de leur titre datant de 1966. Et inutile de préciser que cela fonctionne parfaitement une nouvelle fois...

1993...chaque décennie aura eu ses titres Intimistes de toute beauté. Pour la décennie 90, ce titre là en fait largement partie. Tout simplement MA-GI-QUE !

1993...regardez-moi cette brochette incroyable de chanteurs. Sont réunis ici tout simplement 3 des plus grands chanteurs de cette fin de XXième siècle. Un moment incroyable, rare et qui produit forcément un titre d'exception. MO-NU-MEN-TAL !

1995...une décennie qui voit défiler les titres 'à émotions' de très gros calibre à une vitesse hallucinante. L'inspiration est à son top et produit top hit sur top hit dans ce domaine. Impossible de l'arrêter...

1996...trois décennies au top, une longévité incroyable réservée exclusivement aux très très grosses pointures. Et il en fait forcément partie, la preuve une nouvelle fois avec ce titre !

1998...on se rapproche doucement mais surement de la fin de cette décennie 90 et il est toujours là, toujours tendance. Sur un titre aux forts accents celtiques, une base musicale qui aura souvent été sienne durant toute sa carrière. Origines obligent !

1999...une décennie qui s'achève, comme les autres, en beauté. On pourrait se dire, cette fois-ci, c'est bel et bien la dernière. Que néni, avec ce genre d'artiste, tout est possible. Rendez-vous donc en l'an 2000. Une carrière absolument exceptionnelle et parmi les plus prestigieuses, un modèle du genre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article