Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Billy Joel, de son vrai nom William Martin Joel, est un chanteur et compositeur américain qui démarre les cours de piano dès le plus jeune âge, à l’inverse de ses petits copains qui prennent un malin plaisir à le maltraiter en conséquence.

Il intègre le groupe « The Echoes » à l’âge de 14 ans.

Puis joue avec les « Hassles » dans les années 60 avant de former avec le batteur du groupe un nouveau groupe baptisé « Attila ».

L’aventure tourne court, l’artiste tombe en dépression et tente de mettre fin à ses jours.

Il sort son premier album en solo « Cold spring hearbor » en 1971 sans grand succès.

Et c’est deux ans plus tard, en 1973, qu’il sort l’album « Piano man » qui lui va s’écouler à plus de 5 000 000 d’exemplaires !

L’album « Streetlife serenade » sort en 1974 qui contient le titre phare « The entertainer ».

Puis c’est au tour de l’album « Turnstiles » de sortir en 1976.

Mais c’est l’année 1977 qui va tout changer avec l’album « The stranger » qui contient le hit planétaire « Just the way you are ».

Et 1978 le voit accéder aux plus hautes cimes de la renommée avec l’album « 52nd Street » qui contient pas de 3 hits planétaires à savoir « My life », « Big shot » et surtout le désormais cultissime « Honesty ».

L’album « Glass houses » sort en 1980 et contient le hit « It’s still rock and roll to me » qui sera son premier N° 1 au Billboard Chart.

Suit en 1982 l’album « Nylon curtain » qui contient le non moins fameux single « Allentown ».

1983 sera l’année d’un nouveau hit planétaire pour l’artiste, à savoir « Uptown girl », issu de l’album « An innocent man » dont sera également tiré le titre « Tell her about it ».

1986 verra la sortie de l’album « The bridge », qui marquera la fin de l’ascension fulgurante de cette figure incontournable des années 70/80 qui restera pour longtemps l’un des surdoués de sa génération.

Discographie (entre autres...) :

• Piano man 1973

• The Entertainer 1974

• Just the way you are 1977

• My life 1978

• Big shot 1978

• Honesty 1978

• You may be right 1980

• It's Still Rock And Roll To Me 1980

• Allentown 1982

• Uptown girl 1983

• Tell her about it 1983

• Modern woman 1986

Billy aime les filles des beaux quartiers...

1973...des débuts folks tout en douceur. On est encore très très très loin du meilleur qui se profile à l'horizon...

1974...une montée en puissance lente mais certaine, le style s'affine peu à peu

1977...la première MERVEILLE ! L'ENORMISSIME hit qui va le révéler aux yeux du monde entier et faire littéralement exploser sa notoriété

1978...la machine à tubes marche désormais à plein régime

1978...une année particulièrement riche en titres de gros calibre

1978...la 2ème MERVEILLE ! Et surement celle qui restera dans l'histoire comme son Chef d'Oeuvre. Un des titres majeurs de la décennie 70 et du XXème siècle tout court

1980...un passage à la décennie 80 très rock

1980...une année qui ne restera pas comme sa meilleure...avec une inspiration quelque peu défaillante

1982...les années ont passé. L'inspiration est cette fois-ci de retour, ouf, on a eu peur....

1983...après les énormes hits des années 70, il récidive enfin avec cet ENORMISSIME titre qui restera comme l'un des meilleurs titres Dance de la décennie

1983...la méga patate ! Un titre léger et aérien qui file à 200 km/h

1986...on fini en beauté avec un nouveau titre au rythme fou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article