Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Ice house, à l’origine baptisé « Flowers », est un groupe australien fondé en 1977 à Sydney par Iva Davies, compositeur et chanteur de son état et Keith Welsh, bassiste.

Baptisé « Ice House » en 1981, le nom de ce groupe serait inspiré du froid et vieil appartement qu’occupait Davies à une certaine époque.

Ce groupe aura au final placé 8 albums dans le Top10 et 20 singles dans le Top40 Australien.

Au préalable, il y a donc la période « Flowers » qui s’étale de 1977 à 1981, et qui permet la sortie de l’album « IceHouse » en 1980, album remarquée qui connait un important succès dès sa sortie.

C’est en 1981, après que le groupe ait signé chez Chrysalis, que la maison de disque demande a rebaptiser le groupe afin d’éviter la confusion avec un autre groupe écossais baptisé « The Flowers ».

Le groupe avec son nouveau nom place son premier hit dès la fin 81 avec le single « Love in motion ».

Mais c’est aussi le moment que choisit Keith Welsh pour quitter le groupe.

L’année 1982 voit la sortie de l’album « Primitive man », considéré quasiment comme un album solo de la part de Davies.

Album qui contient la perle rare du moment à savoir « Hey little girl », qui va rapidement devenir un hit planétaire, ainsi que l’intéressant « Great Southern land ».

1984 verra la sortie de l’album « Sidewalk » dont le single « Taking the town » qui connait un certain succès.

Le projet « Boxes » accouchera en 1985 du single de bonne facture « No promises ».

Mais leur meilleure vente reste à ce jour l’album “Man of colours”, sorti en 1987 et qui contient le single « Crazy » ainsi qu’« Electric blue », co-écrit avec John Oates, single qui finira en tête des ventes.

Album qui peut se vanter d’être le premier album en Australie à avoir placé 5 singles dans le Top30.

Les années qui suivront seront malheureusement celles du déclin progressif.

Mais l’on se rappellera encore longtemps de ce groupe majeur made in Australie, continent qui aura considérablement marqué son empreinte dans l’univers musical des années 80.

Discographie (entre autres...) :

• Can’t help myself 1980

• We can get together 1980

• Walls 1981

• Love in motion 1981

• Icehouse 1981

• Great southern land 1982

• Hey little girl 1982

• Street café 1983

• Taking the town 1983

• Don't believe anymore 1984

• No promises 1985

• Baby you’re so strange 1986

• Mr Big 1986

• Cross the border 1986

• Crazy 1987

• Electric blue 1987

• My obsession 1987

• Man of colours 1988

• Touch the fire 1989

• Miss Divine 1990

• Anything is possible 1990

• Heaven 1995

Des garçons qui soufflent le chaud et le froid...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1980...les débuts prometteurs d'un petit groupe qui va devenir bientôt l'un des plus grands groupes Australien de la décennie 80

1980...la montée en puissance est linéaire et produit un deuxième titre de gros calibre. Un début de carrière idéal...

1981...l'année 81 sera légèrement un cran en-dessous de l'année 80. Mais quand on voit ce qui se profile à l'horizon, il n'y aucune raison de s'inquiéter...

1981...le style et l'inspiration gagnent en puissance, la qualité mélodique s'en ressent de plus en plus. Les signes positifs s'accumulent...

1981...ce ne sera pas encore pour ce morceau là mais la suite oufissime se rapproche à grands pas. Tout est désormais prêt, il ne reste plus qu'à dérouler !

1982...allez, un dernier titre de rodage pour être sur de ne pas rater le titre qui va les consacrer et les faire rentrer One Shot dans la légende musicale des années 80...

1982...le titre oufissime, le voici ! LE titre qui va faire littéralement exploser la notoriété du groupe et qui les consacre définitivement comme l'un des groupes majeurs du moment. Le groupe signe ici tout simplement l'un des plus gros hits de la décennie 80. MA-GIS-TRAL !

1983...une suite qui ne peut rivaliser mais qui bénéficie tout de même du phénomène d'aspiration généré par le bijou précédent

1983...le groupe est désormais en vitesse de croisière et aligne les hits de façon impressionnante. Certes, le niveau de succès a quelque peu baissé mais reste d'un niveau de classe mondiale !

1984...après les titres Dance, voici venir la parenthèse Intimiste. Et ma foi, dans ce domaine, ils ne sont pas mauvais du tout, c'est le moins qu'on puisse dire

1985...une année mono titre mais quel titre ! Encore un titre particulièrement inspiré qui démontre une nouvelle fois toute l'étendue du talent hors norme de ce groupe

1986...une année de transition où l'on sent que le groupe se cherche...et cherche un nouveau souffle mélodique. A tort ou à raison ? Seul l'avenir le dira...

1986...le niveau et la qualité mélodique fluctuent d'un titre à un autre mais le niveau reste élevé, c'est l'essentiel. Attention à la banalisation tout de même...

1986...le décrochage dans les Charts commence à s’accélérer malgré une qualité de titre évident. L'inspiration géniale qui a porté le groupe a ses débuts commence quelque peu à faire défaut...

1987...l'inspiration de haut niveau revient de façon fracassante en cette année 87 et va permettre au groupe d'obtenir ses 2 derniers méga hits notoires. En commençant par celui-ci...

1987...celui-ci va faire encore plus fort que son prédécesseur. Le groupe est sur un petit nuage en cette année 87 et déroule de façon impressionnante. E-NOR-MI-SSIME !

1987...un millésime vraiment exceptionnel avec un troisième top hit pour finir l'année en beauté. Une forme olympique qui ne va pas durer malheureusement...

1988...retour en mode Intimiste en cette nouvelle année. Et même si lé décrochage dans les Charts est violent, cela n'enlève en rien la qualité à ce titre qui flotte littéralement dans l'air

1989...le dernier hit notoire. Un titre particulièrement inspiré pour finir la décennie en beauté et montrer une nouvelle fois qu'on n'est pas là par hasard

1990...l'aventure va continuer durant la décennie 90 mais le niveau de succès sera sans commune mesure par rapport à la décennie 80. Dure loi du métier...

1990...celui-ci va faire un peu mieux que son prédécesseur mais le succès est désormais limité à l'hémisphère sud. Une aventure qui tire à sa fin...

1995...tout ce qui va sortir entre 1990 et 1995 ne rencontrera qu'un succès très limité. Le groupe retrouve un semblant d'inspiration en cette année 95 avec un joli titre qui flotte littéralement dans l'air une nouvelle fois. Rien de mieux pour finir l'aventure en beauté !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article