Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Chaz Jankel est un chanteur, auteur, compositeur anglais plus connu pour avoir été l’un des guitaristes du groupe « The Blockheads ».

Peu connu en tant que chanteur malgré son single phare « Number one » qui ira tutoyer le sommet des hits, il est également l’auteur de 2 morceaux aujourd’hui cultes à savoir « Sex & Drugs & Rock & Roll » interprété par Ian Dury et « Ai no corrida » repris par l’incontournable Quincy Jones.

Rien que pour ces 3 titres, on se devait de lui consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres..) :

• Sex & Drugs & Rock & Roll 1977

• Ai no corrida 1980

• 109 1981

• Questionnaire 1981

• Glad to know you 1981

• Without you 1982

• I can get over it 1983

• Number One 1985

• Looking at you 1985

• You're my occupation 1986

N°1 ou rien...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1977...un début de carrière qui se conjugue à plusieurs et qui voit la création de ce monument musical des années 70, titre qu'il co-écrit avec Ian Dury. Sacré référence !

1980...surement l'un des plus GROS tubes des années 80 ! Cette version n'est pas la plus célèbre mais elle a le mérite d'être l'original !

1981...le chanteur a tout pour réussir mais pour l'instant ses compositions profitent plus aux autres qu'à lui-même. A un moment donné, ça va quand même finir par payer du moins espérons le !

1981...il va devoir être encore patient pour récolter les fruits de son labeur car ce qu'il propose sur ce titre là n'est pas suffisant pour lui permettre d'entrer dans la cour des Grands , c'est évident

1981...et ça paye enfin avec ce premier hit qui en va appeler bien d'autres. Le meilleur est donc à venir et l'on imagine que la suite va être grandiose !

1982...un Chaz Jankel désormais en vitesse de croisière et porté par une dynamique du succès enfin digne de ce nom. Une reconnaissance qui aura mis du temps à venir mais largement méritée !

1983...sur une rythmique reggae, chose étonnante de sa part, il livre ici un titre au demeurant sympathique mais qui ne risque pas de mettre le feu aux Dancefloor malheureusement...

1985...celui-ci par contre va bel et bien mettre le feu à tous les Dancefloor ! L'artiste signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de la décennie 80 et s'offre un ticket direct pour la postérité. MA-GIS-TRAL !

1985...on passe d'un extrême à un autre. Fini le feu au Dancefloor, on passe directement au quart d'heure Intimiste. Un titre qui n'aura pas vraiment le même niveau de succès que son prédécesseur...

1986...on repart en mode Dance mais cette fois-ci il délaisse sa place de chanteur au profit de Brenda Jones histoire de finir l'aventure en beauté. Avec un résultat plus que sympathique !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article