Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Dexys Midnight Runners est un groupe anglais fondé en 1978 à Birmingham par Kevin Rowland et Kevin Archer, tous deux anciens membres du groupe punk Killjoys.

Le nom du groupe viendrait d’une allusion à la substance hallucinogène Dexedrine (amphétamines).

Leur premier single « Dance stance » sort en 1979 sous le label « Oddbal Records » et connait un succès d’estime.

C’est surtout l’année d’après, en 1980, que les choses s’accélèrent avec la sortie du single « Geno », produit par EMI, qui arrive en tête des charts.

L’album « Searching for the young rebels » sort dans la foulée et connait un gros succès commercial.

Mais de fortes tensions naissent déjà au sein du groupe qui implose rapidement.

En 1981, c’est donc un groupe quasi totalement renouvelé qui sort les titres « Plan B, Show me » et «Liars A to E ».

Malheureusement, sans succès.

Et c’est en 1982 que le succès revient en force avec l’album «Too-Rye-Aye », nettement plus orienté rock celtique et qui contient le hit planétaire « Come on Eileen ».

Ce succès colossal sera suivi d’une pause de 2 ans qui sera malheureusement fatal au groupe et ce malgré la sortie en 1985 de l’album « Don’t stand me down », suivi quelques temps plus tard de « Because of you » qui sera leur ultime succès.

Discographie (entre autres...) :

• Dance stance 1979

• Geno 1980

• There, there my dear 1980

• Come on Eileen 1982

• This is what she’s like 1985

• Because of you 1986

Une bonne copine nommée Eileen...

1979...des débuts très "fin années 70" sur fond d'inspiration Ska...

1980...le 1er gros hit qui les fait passer de façon fracassante de l'ombre à la lumière

1980...une suite qui file à 200 km/h... Grosse patate !

1982...l'ENORMiSSIME tube interplanétaire qui fait littéralement exploser la notoriété du groupe. Surement l'un des plus gros hits Dance de la décennie 80

1985...on se rapproche de la fin doucement mais surement

1986...une jolie ballade folk en guise de fin. Pas vraiment dans l'air du temps mais pourquoi pas...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article