Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Human League est un groupe anglais fondé en 1978 par le chanteur Phil Oakey et les claviéristes Martyn Ware et Ian Marsh.

A l’origine, c’est le chanteur Glenn Gregory qui été visé mais qui optera au final pour le groupe Heaven 17.

Leur premier single « Being boiled » sort l’année de la création du groupe et rencontre un succès d’estime.

Mais le groupe n’arrive pas à transformer l’essai durant les 2 années qui suivent malgré la sortie d’un premier album en 1979, puis un second en 1980.

Et c’est l’implosion fin 1980 avec le départ de Martyn Ware et Ian Marsh.

C’est l’année 1981 qui va tout changer pour la destinée du groupe avec l’arrivée providentielle de 2 jeunes choristes, Joanne Catherall et Suzanne Sullezy, en provenance d’une discothèque de Sheffield, ainsi que par le renfort du bassiste Ian Burden et du guitariste Jo Callis.

Sous sa nouvelle forme, le groupe sort l’album « Dare ».

Album qui va finir triple disque de platine et qui contient un des titres phare des années 80 à savoir « Don’t you want me ».

Single qui va rapidement atteindre la place de N°1 dans le Top20 cette année là.

Les années 1982 et 1983 vont se révéler plus délicate pour le groupe, avec des succès moindres malgré des singles intéressants comme « Mirror man » en 1982 et « Fascination » en 1983.

Le groupe subira de plein fouet la concurrence d’Heaven 17 lors de l’année 1983 et sera partiellement éclipsé.

Un troisième album « Hysteria » voit le jour en 1984 (titre étonnant donné en référence à la mauvaise ambiance tout au long de l’enregistrement de l’album… !) et ne connait qu’un succès relatif malgré la présence de titres intéressants comme « The Lebanon », « Life on your own »…

Phil Oakey sauvera les meubles en fin d’année avec la bande originale du film ‘Electric dreams », faite en collaboration avec Giorgio Moroder.

C’est en 1986 que le groupe connaitra son dernier succès avec « Human » extrait de l’album « Crash ».

Le groupe implosera peu de temps après.

Pour renaitre de ses cendres en 1995 avec un inattendu album « Octopus » qui leur offrira un ultime baroud d’honneur avec le single « Tell me when ». Single qui se permettra le luxe d’aller tutoyer le sommet des hits.

On se rappelerra de The Human League comme l’un des groupes majeurs de la vague new-wave anglaise et à ce titre il mérite largement de figurer dans le Top20 des groupes majeurs de la décennie.

Discographie (entre autres...) :

• Being boiled 1978

• Boys and girls 1981

• The sound of the crown 1981

• Love action (I believe in love) 1981

• Open your heart 1981

• Don’t you want me 1981

• Mirror man 1982

• (Keep feeling) Fascination 1983

• The Lebanon 1984

• Life on your own 1984

• Louise 1984

• Together in electric dreams 1984

• Human 1986

• I need your loving 1986

• Love is all that matters 1988

• Heart like a wheel 1990

• Tell me when 1995

• One man in my heart 1995

• Filling up with heaven 1995

• Stay with me tonight 1996

Une étonnante Ligue des Droits de l'Homme...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1978...l'arrivée des premiers synthétiseurs et surtout l'usage qu'on en fait alors. Un modèle du genre pour lancer la carrière d'un groupe qui va faire parler de lui dans les années qui suivent...

1981...le premier hit classé. Certes, le succès se limite à l'Angleterre mais la groupe vient enfin de poser la première pierre à l'édifice...

1981...un condensé incroyable de l'ambiance si typique liée à ce début de décennie 80. Le son, le look, les décors, le style. So 80's !

1981...une suite à la qualité certaine qui confirme le talent indéniable du groupe. Et qui lui offre surtout son premier hit planétaire. Ça y est, la fusée vient de décoller !

1981...une année 81 exceptionnelle avec pas moins de 5 hits au compteur. On en est au 4ème, reste à venir le 5ème. Et quel 5ème !

1981...le hit INTERGALACTIQUE qui va tout changer ! Le groupe signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de la décennie 80 et devient l'un des plus gros phénomènes planétaires du moment. OU-Fi-SSIME !

1982...une dynamique incroyable porte désormais le groupe qui va voler de méga hit en méga hit. Un succès colossal à la hauteur de leur talent !

1983...une inspiration sans cesse renouvelée et qui ne faiblit guère malgré les années. Même si l'année 83 sera mono titre, quand on voit la qualité de ce dernier, on s'en contente largement !

1984...ce qui restera incontestablement comme l'un de leurs meilleurs titres. Du très gros calibre malgré un niveau de succès légèrement en baisse

1984...le décrochage est un peu plus important sur ce titre. Et pourtant il n'est pas dénué de qualité, loin de là !

1984...après les méga hits Dance, le groupe s'essaye avec succès aux morceaux un peu plus intimistes. Et ma foi, ils sont bons également dans ce domaine !

1986...après une année 85 à vide, le groupe revient en pleine forme en cette année 86 et livre un nouveau morceau Intimiste absolument somptueux. Titre qui sera leur dernier méga hit notoire. MA-GI-QUE !

1986...une année 86 coupée en deux. Avec du méga hit d'un côté et du tout venant de l'autre. Vous imaginez bien dans quelle catégorie se situe ce titre là...

1988...nouvelle année à vide en 1987. Joli retour en 1988 avec ce titre qui ne restera pas comme leur plus fameux mais qui tient largement la route

1990...un passage à la décennie 90 qui se fait dans les meilleures conditions grâce à ce titre particulièrement inspiré. La groupe en a encore sous la pédale, c'est indéniable !

1995...là, c'est carrément un trou d'air de 5 ans auquel on assiste. Puis le Phoenix renaît de ses cendres et nous livre un nouveau morceau de grande classe. Comme quoi, rien n'est jamais fini...

1995...GROSSE année 95 avec pléthore de titres et de qualité à tous les étages. Ça valait bien le coup d'attendre 5 ans !

1995...certes, le succès se limite désormais essentiellement à l'Angleterre mais mieux vaut ça que rien du tout comme on dit !

1996...ce n'est pas tout à fait la fin de l'aventure mais l'on s'en rapproche de plus en plus. Une aventure qui aura vu ce groupe tutoyer les étoiles à plusieurs reprises et qui restera incontestablement comme l'un des groupes parmi les plus marquants de la décennie

Top Bonus 1984...quand 2 stars du moment se rencontrent...ils nous livrent forcément un titre qui restera comme l'un des plus gros hits de cette année là

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article