Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Georges Benson est un chanteur américain, à l’origine musicien de jazz surdoué.

Il entre dans la carrière musicale dès l’âge de 8 ans, en se produisant dans de petits groupes et enregistre même de premiers titres dès 9 ans.

C’est à l’âge de 20 ans qu’il décide de partir pour New-York où il va y croiser quelques grands noms comme Herbie Hancock, Wes Montgomery….

Rapidement il va devenir l’un des meilleurs guitaristes de jazz.

C’est en 1976 que les choses s’accélèrent lorsqu’il enregistre un premier album partiellement chanté à savoir « Breezin’ » dont est issu le titre ‘This Masquerade » qui devient rapidement un hit.

Mais c’est surtout 2 ans plus tard, en 1978, qu’il sort le titre phare « On Broadway ».

Sa carrière de chanteur à succès est officiellement lancée.

Et c’est sous l’impulsion d’un certain Quincy Jones qu’il sort en 1980 ce qui va devenir l’un des plus gros succès de l’année outre-Atlantique à savoir le désormais cultissime « Give me the night ».

Suivront d’autres hits à succès dont le single « Turn your love around » en 1981, « Inside love » en 1983…

Son dernier succès d’envergure sera le single « Let’s do it again » en 1988.

Discographie (entre autres...) :

• My woman's good to me 1969

• Supership 1975

• This masquerade 1976

• Breezin' 1976

• Nature boy 1977

• Everything must change 1977

• The greatest love off all 1977

• On Broadway 1978

• Lady blue 1978

• Love ballad 1979

• Give me the night 1980

• Love X love 1980

• Never give up on a good thing 1981

• Love all the hurt away 1981

• Turn your love around 1981

• Inside love (So personal) 1983

• Lady love me 1983

• Feel like makin' love 1983

• In your eyes 1983

• 20/20 1984

• I just wanna hang around you 198

• Nothing's gonna change my love for you 1985

• Kisses in the moonlight 1986

• Shiver 1986

• Teaser 1987

• Twice the love 1988

• Let’s do it again 1988

• I'll keep your dreams alive 1995

• Standing together 1998

Donnons lui une nuit...il le mérite bien !

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1969...les premiers pas de qualité qui amènent forcément, à un moment donné, un premier succès

1975...cette fois-ci, le succès ne se limite plus aux Etats-Unis. Mais bel et bien à la planète entière !

1976...le titre de la révélation. Une magnifique ballade pour lancer, pour de bon, la carrière chantée de l'artiste

1976...il signe ici surement l'un des morceaux parmi les plus emblématiques de la décennie 70. Morceau instrumental qui deviendra pourtant l'un des plus beaux titres de cette décade !

1977...et que dire de celui-là. Un titre rythmé tout en étant une merveille de finesse et de douceur...

1977...en parlant de merveille et de finesse, celui-là n'est pas mal non plus. Décidément ce qu'on fait de mieux dans la ballade de charme !

1977...une année absolument somptueuse pour l'artiste et qui voit sa notoriété littéralement exploser au niveau planétaire

1978...l'ENORMISSIME tube qui le consacre de façon incontestable comme l'un des plus grands artistes du moment. Il signe ici tout simplement l'un des plus gros tubes de la décennie 70. MA-GIS-TRAL !

1978...un des maîtres incontestés des ballades de charme calibre XXL. Il les enchaîne à une vitesse plus qu'impressionnante !

1979...puis, soudain, le tempo réaccélère subitement. Et ce n'est qu'un début car la suite s'annonce oufissime

1980...et la suite oufissime, la voilà. Ce qui restera comme son Chef d'Oeuvre, un méga hit qui met le feu à tous les Dancefloor de la planète. Surement l'un des plus gros hits Dance de cette fin de XXème siècle !

1980...un style Dance unique, inimitable grâce à ce 'touché' de guitare si particulier et qui fait toute la différence !

1981...1980 fut une année exceptionnelle. 1981 va s'en rapprocher peu ou prou. Une dynamique que rien ni personne ne peut arrêter !

1981...du duo de choc et de charme version qualité Premium. Quand 2 pointures du moment font un beuf, forcément, ça assure !

1981...nouveau méga hit de classe mondiale. Sans aucun conteste l'un des plus grands chanteurs de ce début de décennie 80 !

1983...après une année 82 à blanc, on le retrouve au top de sa forme. Notamment grâce à ce titre une nouvelle fois au style jazzo-funky inimitable et dont il est vraiment le maître incontesté

1983...dans la même veine. Avec un soupçon de douceur en plus. Quel talent !

1983...ça groove grave, c'est le moins qu'on puisse dire. Un début de décennie 80 sur les chapeaux de roue !

1983...une nouvelle incursion dans le domaine Intimiste qui lui permet de produire l'un des plus beaux Ultimate Slow du moment. MA-GI-QUE !

1984...20 sur 20, c'est le cas de le dire ! Un titre au rythme endiablé et qui fait mouche, une nouvelle fois !

1985...le seul hit notoire de l'année. Mais quel hit ! Un Ultimate Slow une nouvelle fois somptueux et particulièrement inspiré

1985...et oui, le chanteur originel de l'un des Ultimate Slow parmi les plus connus de la décennie, c'est bien lui. Il deviendra seulement par la suite un méga hit planétaire grâce à la reprise de Glenn Medeiros

1986...les années passent sans que le talent, ni l'inspiration ne faiblissent d'un Iota. La marque des Grands !

1986...une discographie qui grossit d'année en année et qui restera indéniablement comme l'une des plus brillantes de la décennie

1987...près de 20 ans après ses débuts, l'artiste est toujours au top et n'a rien perdu de sa superbe. La Classe !

1988...et ça continue, et ça continue, et ça continue. Infatigable, l'artiste continue à produire des morceaux à la qualité plus que certaine !

1988...du Benson pur jus. Toujours la même base mélodique ultra efficace qui est devenue au fil des années sa Marque de fabrique...

1995...puis, gros trou d'air pendant 7 ans. Un manque d'inspiration évident qui ne va produire que des titres mineurs. Il faut donc attendre l'année 95 et ce duo de choc et de charme pour le voir revenir, temporairement, dans la course

1998...le dernier hit notoire. Après 30 ans de carrière. Qui dit mieux ? Pas beaucoup de concurrents en terme de longévité, c'est clair !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article