Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Stevie Nicks, de son vrai nom Stéphanie Lynn Nicks, est une chanteuse américaine, qui fera aussi dans la composition et qui aura d’abord évolué au sein du groupe désormais mythique Fleetwood Mac avant de s’engager dans une carrière solo qui se révélera particulièrement prolifique et réussie.

C’est son grand-père, chanteur de musique country, qui lui apprend à chanter dès l’âge de 4 ans et à faire des duos. Elle intègre son premier groupe The Changing Times lors de ses années lycée mais c’est à 20 ans que les choses sérieuses commencent lorsqu’elle intègre le groupe « Fritz » avec son compagnon de l’époque Lindsey Buckingham.

En 1973, les 2 tourtereaux décident de voler de leurs propres ailes et enregistrent en commun un premier album qui n’aura malheureusement que très peu d’échos. C’est quelque temps après que Mick Fleetwood, dont le groupe bat de l’aide écoute ses compositions et est tout de suite séduit par son potentiel.

Le couple Nicks/Buckingham intègre le groupe Fleetwood Mac fin 1974. Son 1er gros succès sera le titre «Rhiannon», qui reste à ce jour l’un de ses meilleurs. Elle enregistrera d’autres gros hits avec le groupe comme «Dreams», «Gold dust woman», « Magnet and steel »…

C’est en 1979 qu’elle écrit l’un de ses titres les plus emblématiques à savoir « Sara ». Et elle décide de voler de ses propres ailes en 1981 avec son album « Bella Donna » qui se révèle un énorme succès commercial. Tout en continuant à produire pour Fleetwood Mac avec lequel elle sort le désormais mythique « Gypsy » la même année.

1983 voit la sortie de son album solo « The Wild heart » qui contient notamment le hit planétaire « Stand back ». Et 1985 la voit réecrire pour Fleetwood Mac l’incontournable « Seven Wonders ». Et l’année 1989 verra son dernier succès d’envergure avec le hit « Rooms on fire ».

Cette artiste surdouée aura malheureusement été victime de sa dépendance aux drogues et tranquillisants divers qui auront considérablement affecté sa fin de carrière.

Discographie (entre autres...) :

  • Rhiannon (Fleetwood Mac) 1975
  • Dreams (Fleetwood Mac) 1976
  • Gold dust woman (Fleetwood Mac) 1976
  • Magnet and steel (Walter Egan) 1978
  • Whenever I call your friend (Kenny Logins) 1978
  • Sara (Fleetwood Mac) 1979
  • Stop draggin’ my heart around 1981
  • Leather and lace 1981
  • Gypsy 1982
  • Edge of seventeen 1982
  • Stand back 1983
  • If anyone falls 1983
  • Nightbird 1983
  • Enchanted 1983
  • Nothing ever changes 1983
  • Seven wonders (Fleetwood Mac) 1985
  • Talk to me 1985
  • I can’t wait 1986
  • Has anyone ever written anything for you ? 1986
  • Rooms on fire 1989
  • Long way to go 1989
  • Sometimes it’s a bitch 1991
  • Maybe love will change your mind 1994
  • Blue denim 1994
  • Moonlight 2011
Sara la Gitane...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1975...les débuts trés hip' au sein d'un groupe qui va devenir l'un des plus mythiques de la décennie. Un début de carrière pour le moins fracassant !

1976...une aventure exceptionnelle qui va produire plusieurs titres d'exception et faire du groupe l'un des groupes majeurs de cette fin de XXième siècle

1976...fini la période hip', on sent comme un semblant de femme fatale poindre à l'horizon. Le début de la mutation...

1978...la mutation s'accélère et les choses se mettent en place pour une suite en solo qui s'annonce elle aussi oufissime...

1978...quand 2 pointures du moment chantent ensemble, forcément, le résultat est à la hauteur ! Pour la suite en solo, il va encore falloir être patient...

1979...la MERVEILLE ! Toujours avec quelques amis... Ce qui restera surement comme l'un de ses plus beaux titres !

1981...son premier vrai hit en solo...du moins en duo ! Et pas avec n'importe qui ! Résultat des courses : son premier vrai méga hit à elle toute seule !

1981...l'année des duo. Nouveau titre tout en finesse et en douceur qui permet à la chanteuse de monter en puissance doucement mais surement côté perso...

1982...un p'tit beuf avec les mêmes amis, histoire de se rappeler le bon vieux temps. Et quel titre encore ! MA-GIS-TRAL !

1982...fini le rodage en mode duo, la voici partie pour de bon sur sa propre voie. Et ma foi, ça va dépoter, c'est le moins qu'on puisse dire !

1983...le hit transcosmique qui la consacre définitivement en tant que chanteuse solo et la hisse au rang de star planétaire. MA-GIS-TRAL !

1983...GROSSE année 83 avec pléthore de titres mais avec un niveau de succès assez fluctuant. Ce titre là n'aura pas le même niveau de succès que le précédent...

1983...et même si le niveau de succès fluctue, le niveau de qualité, lui, reste de très haut niveau. La preuve avec ce titre...

1983...un titre pour le moins particulièrement pêchu mais qui ne restera pas forcément comme son meilleur. Elle n'est jamais aussi efficace que dans l'Intimiste, sa polyvalence, notamment dans les morceaux nettement plus rock a malheureusement des limites, c'est évident...

1983...elle sortira en tout et pour tout 6 singles en cette seule année 83. Avec un démarrage d'année fracassant et une fin d'année complètement à l'inverse...

1985...un p'tit dernier méga hit avec ses amis de Fleetwood Mac. La lionne est alors au summum de ses possibilités

1985...après une année 84 à vide, on la retrouve dans une forme olympique en cette année 85. Qui dit forme olympique dit méga succès à la clé. En commençant par celui-ci !

1986...celui-là est pas mal non plus. Une dynamique qui ne faiblit pas d'un Iota et qui lui permet de continuer à voler dans des hauteurs proprement stratosphériques !

1986...voici venir un joli titre tout en douceur et en finesse qui flotte littéralement dans l'air. Un titre somptueux qui nous emmène dans des contrées où règne uniquement le calme et la volupté. MA-GI-QUE !

1989...après 2 décades au top, on pourrait penser qu'elle va en rester là. Que néni ! Quand y'en a plus, y'en a encore...

1989...encore une GROSSE année avec du single en pagaille et une Stevie Nicks toujours autant aux taquets. Infatigable la petite !

1991...elle entame sa 3ème décennie sans avoir pris une ride ! Mais comment fait-elle ? Un talent hors norme, tout simplement !

1994...comme un arrière gout de Fleetwood Mac. On a vraiment l'impression de repartir 20 ans en arrière. Nostalgie quand tu nous tiens...

1994...malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Ce n'est pas encore la fin de l'aventure mais c'est surtout le décrochage irréversible dans les Charts. Mais quelle carrière !

2011...écoutez-moi ça ! Et oui, nous sommes en 2011...elle a démarré sa carrière en 1973... Toujours là, toujours aussi talentueuse, toujours aussi efficace ! Chapeau bas madame Nicks !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article