Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

AC/DC est un groupe australo-écossais formé à Sydney en 1973 par les frères Young.

Tout s’accélère pour la famille Young lorsqu’ils quittent l’Ecosse en 1963 pour s’installer au pays des kangourous.

C’est l’ainé des frères Young, George, qui se fait remarquer en premier lorsqu’il connait la renommée mondial avec le groupe « Easybeats », groupe phare des années 60 en Australie.

Puis c’est au tour de Malcolm de tenter l’aventure musicale en intégrant le groupe « The Velvet underground » en 1971 (groupe qui n’a aucun lien avec l’Américain).

En 1973, il crée son propre groupe dont il est le guitariste rythmique.

Se rajoutent Dave Evans au chant, Larry Van Kriedt à la basse, Colin Burgess à la batterie et un certain Angus…le dernier frère Young, qui sera le guitariste soliste.

C’est la sœur de Malcolm et d’Angus qui va trouver le nom du groupe après avoir vu le sigle « AC-DC » sur un aspirateur, ou une machine à coudre, la légende diffère…le principe de courant alternatif/courant continu comme symbolisme plaisant aux 2 frères.

D’autres y verront une connotation satanique (Anti Christ Destroy Christ…).

C’est également durant l’année 1973 que la même sœur trouve le costume d’écolier pour Angus. A la base, ils auraient tous dû porter un costume distinct, seul Angus conservera le sien.

Le premier single “Can I sit next to you girl » sort en 1974.

La meme année, Dave Evans est évincé au profit de Ronald Belford “Bon” Scott, ami de George Young, jugé plus en adéquation avec le style du groupe.

Leur premier album « High voltage » sort en 1975 qui connait un succès d’estime.

Toujours la même année sort le deuxième album "T.N.T" qui contient les singles phare « It’s a long way to the top », « High voltage » et « T.N.T .».

Le groupe signe chez Atlantic Record en 1976 et commence à tourner en Europe.

Sort l’album « Dirty deeds done dirt Cheap ».

Suivi en 1977 de l’album « Let there be rock ». Qui connait un réel succès en Angleterre malgré la toute puissance de la vague punk.

Suivi en 1978 de l’album « Powerage » qui ne connait qu’un succès relatif.

L’année 1979 voit la sortie de l’album « Highway to hell » qui va complètement changer la donne.

C’est un carton planétaire, le groupe devient soudainement incontournable dans la sphère hard rock.

L’année 1980 va se révéler dramatique pour le groupe avec la mort par intoxication alcoolique de Bon Scott.

C’est le chanteur de « Geordie », Brian Johnson, qui le remplace au pied levé.

L’album « Back in black » sort la même année et contient le désormais cultissime « Hells bells », single hommage à Bon Scott.

Album au succès commercial colossal.

Mais les fans de la première heure ne se reconnaissent plus dans ce groupe nouvelle version.

L’album « For those about to rock we salute you » sort en 1981 et contient 2 hits phare à savoir ‘Let’s get it up” et “For those about to rock” qui seront les singles à avoir connu le plus gros succès commercial.

Ce seront les derniers singles du groupe à connaitre un tel succès.

D’autres albums vont sortir dans les années qui suivent mais le groupe se disperse, les départs succèdent aux arrivées et le groupe décline inexorablement jusqu’en 1988 où ils connaitront un furtif retour du succès.

Mais ce sera bien le dernier.

Pour ce groupe désormais mythique dont la gestuelle incroyable d’Angus Young restera à jamais la marque de fabrique indélébile…

Discographie (entre autres...) :

• Can I sit next to you, girl 1974

• Baby, please don't go 1975

• High voltage 1975

• It’s a long way to the top 1975

• T.N.T. 1976

• Jailbreak 1976

• Dirty deeds done dirt cheap 1976

• Love at first feel 1977

• Dog eat dog 1977

• Let there be rock 1978

• Whole lotta Rosie 1978

• Rock 'n' roll damnation 1978

• Highway to hell 1979

• Touch too much 1980

• You shook me all night long 1980

• Rock and Roll Ain't Noise Pollution 1980

• Hells bells 1980

• Back in black 1981

• Let’s get it up 1982

• For those about to rock 1982

• Guns for hire 1983

• Flick of the switch 1983

• Danger 1985

• Shake your foundations 1986

• Who made who 1986

• Heatseeker 1988

• That's the way I wanna rock 'n' roll 1988

• Thundstruck 1990

• Money talks 1990

• Are you ready 1991

• Big gun 1993

• Hard as a rock 1995

• Cover you in oil 1996

• Dirty eyes 1997

Un groupe parfaitement au courant...!

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1974...des images surréalistes de petits jeunots sortis de nulle part et qui pour l'instant ne ressemblent pas à grand chose. Mais l'on sent qu'il y a du potentiel dans ce groupe, c'est clair...

1975...et du potentiel, ils en ont plein les tiroirs. Bon, ils leur restent encore un peu de boulot pour structurer tout ça mais ça vient. Doucement mais surement...

1975...ce qui est sur, c'est qu'avec eux, ça va être 10 000 % Rock. Une orientation sonore qui va très rapidement faire d'eux l'une des plus grandes références mondiales en la matière !

1975...et oui, le chemin est long vers la gloire. Mais ils s'en rapprochent à la vitesse de la lumière. Allez, plus que quelques années...

1976...tant que leur renommée ne dépassera pas l'Australie, ce qui est le cas pour l'instant, difficile de jouer dans la cour des Grands. Mais Rome ne s'est pas faite en 1 jour...

1976...à raison de 3 hits par an, le moins que l'on puisse dire, c'est que le groupe possède un talent réel qui ne demande qu'à exploser à l'International. Patience, patience...

1976...grosse année 75, grosse année 76, le groupe monte en puissance de façon évidente. Mais il court toujours après son premier hit planétaire...

1977...ce n'est pas l'année 77 qui va changer grand chose. On va même redescendre d'un cran au niveau Charts Australien. Le groupe doit se ressaisir et vite !

1977...le groupe ne démérite pas mais l'inspiration géniale qui peut tout changer leur fait encore malheureusement défaut. Ce ne sera pas pour cette année...

1978...et ce ne sera pas non plus pour l'année 78. La première copie rendue en cette nouvelle année est assez brouillonne et maintient le groupe à un niveau insuffisant pour espérer enfin percer à l'International...

1978...arrive enfin l'éclaircie tant attendue. Et surtout la première reconnaissance planétaire. Certes, très timide, mais c'est toujours mieux que rien !

1978...un début de reconnaissance planétaire qui se confirme avec ce titre. Le groupe a enfin atteint le palier minimum qui va lui permettre d’espérer de grandes choses. Voire de très grandes choses !

1979...puis arrive CE titre ! Un ENORMISSIME titre qui va tout changer et faire littéralement exploser la notoriété du groupe. Les fous furieux signent ici tout simplement l'un des plus grands hits de la décennie si ce n'est de cette fin de XXième siècle tout court. MA-GIS-TRAL !

1980...la dynamique porteuse est désormais en place et le groupe n'a plus qu'à dérouler. Mais cette entame de décennie 80 déçoit quelque peu et le groupe n'arrive pas vraiment à capitaliser sur l'énormissime appel d'air créé par le titre précédent

1980...le début d'année 80 fut quelque peu laborieux, heureusement la fin sera nettement plus heureuse. Le groupe livre ici l'un de ses titres parmi les plus emblématiques et devient l'un des plus gros phénomènes du moment

1980...un peu de douceur dans la brutalité...ou la force douce en action. Incroyable mais ils en sont capables aussi quand ils veulent. Autant en profiter car ce ne sera pas souvent le cas...

1980...le hit interplanétaire qui les fait entrer définitivement dans la légende ! Ils confirment ici un talent décidément hors norme et s'offrent une place VIP au Panthéon musical des années 80 par la même occasion. MO-NU-MEN-TAL !

1981...aussi paradoxal que cela puisse paraître, même si le groupe est l'un des plus gros phénomènes du moment, leur niveau de classement dans les Charts planétaires reste de niveau top hit, mais pas de méga hit. Allez comprendre...

1982...mais bon, même un petit top hit pour eux, c'est un méga hit pour l'ensemble de la concurrence. Tout est à relativiser surtout lorsqu'on voit le niveau de succès de ce titre qui restera comme l'un des plus gros succès de toute leur discographie. E-NOR-MI-SSIME !

1982...à pleine puissance ! Ça tape fort, très fort, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais chez eux, c'est une constante !

1983...autant l'année 82 fut un grand Cru, autant l'année 83 va se révéler quelque peu décevante. Le niveau d'inspiration reste constant mais sans réelles innovations par rapport aux années précédentes. Le groupe commence à avoir du mal à se renouveler...

1983...rock, rock, rock à la puissance 1 000 000 ! Mais trop de puissance tue la puissance. Il va falloir que le groupe trouve un nouveau souffle et vite !

1985...après une année 84 où il ne se passera pas grand chose, le groupe revient en force en cette année 85 et signe ici un titre à l'inspiration évidente. Ouf !

1986...le niveau d'inspiration entre chaque titre varie de façon importante et le résultat s'en ressent fortement dans les Charts. Pour celui-ci, ce sera plutôt du 'un cran en dessous'...

1986...le groupe commence à s'assagir...et livre dans le même temps l'un de ses titres parmi les plus aboutis de la décennie 80. Comme quoi, quand ils veulent, ils peuvent presque faire de la pop-rock. Certes, musclée, mais tout de même !

1988...les bases ultra rock restent tout de même prédominantes. Mais l'on sent bien que la sonorité du groupe a évolué. Et plutôt dans le bon sens à la vue du niveau de succès impressionnant atteint avec ce titre !

1988...dès que le niveau d'inspiration fléchit d'un cran, le groupe replonge direct dans les Charts. Ce qui sera le cas sur ce titre...

1990...ils auront réussi l'exploit de traverser 3 décennies sans jamais réellement décrocher du peloton de tête. Une prouesse que seuls les plus Grands auront été capables de réaliser !

1990...paradoxalement, c'est entre la fin 80 et le début 90 qu'ils vont atteindre leur niveau maximum de réussite dans les Charts. Alors que leurs morceaux les plus emblématiques auront vu le jour, eux, au début des années 80. Etonnant non...

1991...après une année 90 qui restera comme l'un des meilleurs millésimes du groupe, l'année 91 apparaît quelque peu pâlichonne avec une inspiration qu'on qualifiera de minimaliste...

1993...le groupe se permet même de faire dans la BO de films et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça leur réussit plutôt bien. La preuve avec ce nouveau méga hit planétaire qu'on retrouve sur la BO du film 'Last action hero'...

1995...petit passage à vide en 1994 et retour en grande forme en cette année 1995. Mais un retour en forme qui sera bel et bien le dernier malheureusement...

1996...le niveau d'inspiration faiblit de plus en plus et marginalise de plus en plus le groupe. D'autant plus que cette sonorité n'est plus vraiment tendance en ce milieu de décennie 90...

1997...et ce n'est pas ce morceau là qui permettra de sauver les meubles. Le groupe ne trouve plus sa place dans ce nouvel ordre musical mondial et sa disparition programmée devient inéluctable. Car, même si le groupe reviendra la décennie d'après, il n'atteindra plus jamais le niveau d'excellence atteint 10 ans plus tôt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article