Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Gold est un groupe français issu de la filière dite « A la Toulousaine » formé en 1982 et composé de 5 membres que sont Lucien Crémadès, Alain Llorca, Bernard Mazauric, Etienne Salvador et l’emblématique chanteur plus connu sous le nom d’Emile Wandelmer.

A l’origine de l’origine existe « The Gold-fingers », groupe de lycéens originaire de Gaillac et formé au début des années 60.

Groupe qui va s’étoffer, gagner en qualité, recruter Emile Wandelmer en 1967, se retruscturer quasi intégralement pour accoucher en 1982 d’un premier album dont 6 titres seront signés Emile Wandelmer.

Et c’est la même année que le groupe devient officiellement « Gold ».

Mais c’est seulement 2 ans après que le miracle va avoir lieu avec la sortie du single « Plus près des étoiles », single dédié aux boats-people.

Le titre sort en 1984 mais uniquement dans le sud-ouest. Et c’est un succès. Il est alors diffusé au niveau national et dix mois plus tard, il entre officiellement au Top50. Il restera classé 24 semaines.

Fin 1985, c’est le single « Capitaine abandonné » qui sort à son tour. Single qui rend hommage au navigateur Philippe Jeantot. Il sera N° 1 du top pendant près d’un mois en Février 86.

Toujours en 86, c’est le single « Ville de lumière », single hommage à la ville de Beyrouth, qui sort et qui restera 29 semaines au Top50. Il ne réussira jamais à atteindre la 1ère place du Top, trustée à ce moment là par l’énormissime… « Démons de minuit » !

Sort également le 2ème album « Calicoba » dont sera extrait le 3ème extrait « Laissez-nous chanter » qui sort en 1987 et qui cartonne à son tour. L’album finira Disque de Platine.

En 1988 sort le 4ème album, « Bleu » dont sera tité « Rio de Janvier ». Le succès est moindre.

Puis en 1989, c’est le single « Diamant dort » qui sort. Encore un succès relatif, le groupe s’essoufle de façon évidente.

Des désaccords sont de plus en plus nombreux entre les membres du groupe et Emile Wandelmer décide de partir.

Emile Wandelmer qui s’associera quelque temps plus tard avec le groupe « Images », association qui s’avérera particulièrement fructueuse par la suite.

Gold restera dans l’histoire des années 80 comme l’un des groupes majeurs de la décennie côté Français. Et ce au même titre qu’Indochine, Téléphone ou Les Rita Mitsouko.

Qui auront tous, par leur son et/ou leur look unique, laissé une trace dans la musique qui perdurera bien après leur disparition.

Discographie (entre autres...) :

• Tropicana 1982

• Plus près des étoiles 1984

• Capitaine abandonné 1985

• Ville de lumière 1986

• Laissez nous chanter 1987

• Calicoba 1987

• Au delà du rideau 1988

• Rio de janvier 1988

• Diamant dort 1989

• Ile d'Aran 1990

Ce groupe vaut littéralement de l'or...

1982...un des tous premiers titres. On sent déjà le potentiel du groupe mais il est clair qu'il reste encore du boulot...

1984...le hit de la révélation. Un ENORMISSIME titre qui révèle un groupe au talent évident et qui va devenir l'une des références majeurs de la décennie 80

1985...et déjà le hit de la consécration. Ce qui restera surement comme l'un de leurs titres parmi les plus emblématiques. MA-GIS-TRAL !

1986...la MERVEILLE ! Une chanson hautement lumineuse qui suspend le temps comme par magie

1987...le méga hit qui les fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. Un des plus gros hits Dance de la décennie côté Français

1987...une inspiration sans cesse renouvelée qui fait des merveilles titre après titre. Chaque titre qui sort est un événement à lui tout seul

1988...un style et une voix uniques qui font vraiment toute la différence et permettent au groupe de rester parmi les meilleurs groupes du moment. Encore pour longtemps...?

1988...malgré une qualité évidente, le succès est moindre et l'on se rapproche doucement mais surement de la porte de sortie...

1989...une superbe ballade pour finir la décade en beauté, idéale pour célébrer l'énorme talent de ce groupe qui restera pour toujours l'un des tous meilleurs de la décennie !

1990...malgré la qualité encore évidente de certains morceaux, le changement de décennie sera malheureusement fatale au groupe...

Commenter cet article