Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

A-Ha est un groupe norvégien formé à Oslo durant l’année 1982 par Morten Harket, chanteur, Magne Furuholmen, claviériste et Pal Waaktaar, guitariste.

La même année le trio quittent la Norvège pour se rendre à Londres pensant que les opportunités de réussite y seraient plus nombreuses.

A l’origine, ce qui deviendra le hit phare “Take on me” s’appelait « The Juicy fruit song » et interprétée par le duo Furuholmen/Waaktaar sous le nom de « Bridges ».

Cette chanson connue maintes versions avant de sortir en 1985 et de tout fracasser sur son passage. Le clip de la chanson ayant largement contribué à la percée fulgurante du titre.

En 1985, c’est le single “The sun always shines on TV” qui sort et qui culmine à son tour tout en haut des Charts.

Sort la même année le premier album du groupe « Hunting high and low ». Le deuxième album « Scoundrel days » sort en 1986 dont sera tiré le titre phare « Cry wolf ». Le troisième album, « Stay on these roads » quant à lui sort en 1988 et contient notamment la BO James Bond « The living daylights ».

Le groupe produira d’autres titres mais aura connu ses principaux succès avec ces 2 premiers albums.

De toutes les productions d’origine scandinave qui ont eu lieu durant la décennie 80, A-Ha restera comme le groupe phare et incontesté de ce qui se faisait de mieux à l’époque.

Discographie (entre autres...) :

• Take on me 1984

• The sun always shines on TV 1985

• Train of thought 1986

• Hunting high and low 1986

• I’ve been losing you 1986

• Cry wolf 1986

• Manhattan skyline 1987

• The living daylights 1987

• Stay on these roads 1988

• The blood that tmoves the body 1988

• Touchy ! 1988

• You are the one 1988

• There's never a forever thing 1989

• Crying in the rain 1990

• I call your name 1990

• Early morning 1991

• Move to Memphis 1991

• Dark is the night for all 1993

• Angel in the snow 1993

• Shapes that go together 1994

Des p'tits gars pleins d'humour....

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1984...l'ENORMISSIME tube qui va les révéler. Surement l'un des plus gros tubes Dance de la décennie et une entrée en matière pour le moins fracassante !

1985...ils récidivent 1 an après, encore du hit XXL qui montre toute l'étendue de leur talent. Deux méga hits coup sur coup qui les positionne d'entrée comme l'un des plus gros phénomènes du moment. MA-GIS-TRAL !

1986...que du bon, rien à jeter ! Une inspiration incroyable qui se traduit à chaque fois par un titre sorti = un hit. Et ce n'est que le début !

1986...la MERVEILLE ! Surement l'un des plus belles ballades de la décade. Mais où vont-ils chercher tout ça ? Le talent, tout simplement, le talent !

1986...une année incroyablement prolifique qui ne produit que des tubes et il y en aura 4 au total. On pensait qu'il leur serait difficile d'égaler l'année 1985, ils font presque mieux, c'est pour dire !

1986...un titre de toute beauté pour finir cette année décidément exceptionnelle. Ooooouuuuuuuhhhhhhh qu'ils crient les loups

1987...une nouvelle année qui démarre plutôt timidement, fait rarissime les concernant. Mais rien d'inquiétant quand on voit ce qui se profile à l'horizon...

1987...Bond, my name is Bond. Quand on est choisi pour faire la BO d'un 007, c'est qu'on est forcément au top. Le résultat, lui aussi, va être top !

1988...la 2ème MERVEILLE. Un Ultimate Slow de ouf qui suspend le temps comme par magie. Surement l'un de leurs meilleurs titres. MA-GI-QUE, une nouvelle fois !

1988...comme un arrière goût de 007. Si ça a marché une fois, pourquoi pas deux. Sauf que cette fois-ci, le résultat dans les Charts ne sera pas tout à fait le même ...

1988...décidément, encore une grosse année en termes de hits de classe mondiale. Mais force est de constater qu'on est passé des méga hits aux top hits. Comme un léger semblant de décrochage...

1988...une inspiration qui ne faiblit pas mais qui semble avoir de moins en moins d'impact sur le grand public. Et pourtant, ils y mettent une bonne volonté évidente...

1989...année 89 ratée malheureusement avec un seul titre au compteur et non classé de surcroît. Pourtant, celui-ci n'est pas dénué de qualité, loin de là...

1990...les affaires reprennent de plus belle en cette nouvelle décennie avec ce nouveau méga hit. Comme quoi, le trou d'air de l'année précédente n'avait rien d'inquiétant...

1990...il est évident que le niveau d'inspiration a quelque peu faibli en cette décennie 90 mais il est quand même largement suffisant pour leur permettre de se maintenir dans le peloton de tête

1991...le décrochage dans les Charts s'accélèrent mais ce n'est pas faute d'y mettre de la bonne volonté. C'est simplement la concurrence qui devient de plus en plus redoutable...

1991...même si la phase de décélération est évidente, il leur arrive tout de même de continuer ponctuellement à tutoyer les étoiles. Comme quoi, rien n'est jamais fini...

1993...après une année 92 où il ne se passera pas grand chose, le groupe revient en grande forme en cette année 93 et livre ici un titre qui leur permet de croire encore en l'avenir

1993...il est vrai que depuis le début de la décennie, l'inspiration fluctue plus ou moins selon les titres. Le niveau qualitatif global reste élevé mais le côté génial qu'on leur avait connu durant la décennie précédente, lui, s'est envolé...

1994...une année mono-titre qui voit le groupe tenter de s'adapter aux nouvelles tendances musicales du moment. Avec un résultat plus ou moins convaincant. Ce qui est sur, par contre, c'est que ce titre est le dernier de la décennie les concernant. Il y en aura d'autres mais il faudra attendre la décennie suivante...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article