Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

XTC est un groupe anglais formé à Swindon en 1976 par Andy Partridge, chanteur guitariste, Colin Moulding, chanteur bassiste, Terry Chambers, batteur et Barry Andrews, clavieriste.

Les deux premiers albums « White music » et « Go 2 » sont plutôt de type musique expérimentale et ne connaissent qu’un succès d’estime.

Tout bascule en 1979 avec la sortie de l’album «Drums and Wires » dont est extrait le tube planétaire « Making plans for nigel ».

Le groupe devient mondialement connu. En 1980 sort l’album « Black sea » aux sonorities très rock.

Suivi en 1981 de «English settlement » aux sonorités nettement plus pop.

Album qui restera dans l’histoire comme leur meilleur.

L’album « Mummer » sort en 1983 et se révèle un véritable fiasco, l’album sortant dans l’indifférence générale.

En 1985, le groupe se rebaptise de façon éphémère « The Duke of the Stratosphear » et sort un mini album « 25 o’clock ».

C’est un succès, la critique croyant avoir affaire à un nouveau groupe.

Toujours sous le même nom, ils sortent 2 ans plus tard « Psonic Psunspot », nouveau succès.

Qui sera leur dernier notoire. XTC fut l’un des groupes les plus prometteurs du début des années 80.

Malheureusement, l’aventure se révélera au final plutôt décevante.

Mais l’on se rappelera encore longtemps d’un certain Nigel et des plans qu’il a fallu faire pour lui…

Discographie (entre autres...) :

• Are you receiving me ? 1978

• Life begins at the hope 1979

• Making plans for nigel 1979

• Generals and majors 1980

• Towers of London 1980

• Sgt Rock 1980

• Sense working overtime 1982

• Ball and chain 1982

• Knucle Down 1982

• Wonderland 1983

• Love on a farmboy’s wages 1983

• All you pretty girls 1984

• This world over 1984

• Wake up 1985

• Grass 1986 

• Dear God 1987

• The Mayor of Simpletown 1989

• King for a day 1989

• The disappointed 1992

• The ballad of Peter Pumpkinhead 1992

• Wrapped in grey 1992

• I'd like that 1999

Il faut sauver le soldat Nigel...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1978...des premiers pas qu'on qualifiera de prometteurs. On sent tout de suite que ce groupe a du potentiel, un potentiel qui ne demande qu'à éclater...

1979...la montée en puissance est linéaire et il suffirait d'un tout petit rien pour que le groupe nous fasse quelque chose de grand. Ça ne saurait tarder...

1979...puis arrive CE titre ! Ils signent ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de l'année et de la décennie tout court. Une consécration largement méritée et qui leur offre un ticket direct pour la postérité. MA-GIS-TRAL !

1980...une suite sympathique qui confirme que ce groupe a vraiment du talent. Mais très difficile de rivaliser avec le joyau précédent...

1980...pléthore de titres en cette année 80 avec un niveau de succès qui fluctue considérablement entre chaque titre. Celui-ci fera plutôt partie des 'moins'...

1980...dans la même veine. Avec un soupçon de sonorité Clash en plus. Une année 80 qui n'en finit pas, c'est clair...

1982...la sonorité et le style ont changé, c'est évident. Tout est plus léger, plus aérien. Le groupe obtient ici son plus gros hit de la décennie, un top hit qui sera malheureusement le dernier...

1982...puis le groupe retrouve sa sonorité d'origine. Et qui dit sonorité d'origine, dit décrochage dans les Charts. Le monde évolue autour d'eux et il serait temps qu'ils s'en aperçoivent...

1982...un titre qui ne sera pas classé mais à la qualité certaine. Le groupe alterne vraiment le bon et le moins bon. Difficile dans ces conditions de rester parmi l'élite...

1983...celui-ci non plus ne sera pas classé. Et pourtant, le groupe fait des efforts pour se renouveller, c'est évident. Mais le retard pris avec la concurrence est désormais trop important pour être comblé...

1983...nouveau virage côté son. Ça n'arrête pas. Difficile de suivre à force...même si ce morceau possède une qualité certaine

1984...en moyenne, c'est 1 titre sur 2 qui fonctionne à peu près correctement. On en déduira donc que celui-ci est plutôt celui qui fonctionne...

1984...une année 84 qui voit le groupe se ressaisir et produire des titres déjà nettement plus en adéquation avec leur temps. Un peu tard malheureusement...

1985...l'aventure continue mais le groupe n'arrive toujours pas à retrouver l'inspiration géniale qu'elle a connu à la fin de la décennie 70. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas...

1986...en tout cas, ils ne se découragent pas, c'est le moins qu'on puisse dire. Il y a longtemps qu'ils ne tutoient plus lés étoiles mais il y croient encore et c'est déjà ça...

1987...ils s'en remettent à Dieu. A un moment donné, il n'y a plus que ça pour faire revenir le succès...

1989...la prière a eu certains effets positifs à première vue. Un titre nettement plus inspiré et qui leur permet surtout de retrouver le chemin des Charts !

1989...l'embellie aura été de courte durée malheureusement. Le groupe redécroche direct et ce malgré un titre à la qualité non négligeable

1992...ce qui ne les empêche pas de passer à la décennie suivante. Et le passage est plutôt réussi compte tenu du succès notoire de ce titre

1992...le groupe retrouve un nouveau souffle en cette nouvelle décennie, nouveau souffle qui leur permet d'enregistrer deux hits coup sur coup. C'est déjà ça !

1992...GROSSE année 92 avec plusieurs titres de gros calibres dont cette jolie ballade, qui paradoxalement, ne sera même pas classé. Dommage...

1999...bon, cette fois-ci, c'est bel et bien la fin. La fin d'une aventure qui aura produit plusieurs hits de gros calibre dont 1 d'exception. Un bilan plus que flatteur au final !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article