Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Tom Jones, né Thomas John Woodward, est un chanteur anglais dont la carrière s’étale des années 60 aux années 2000 et qui démarre sa carrière musicale en chantant dans les pubs.

Il est remarqué par un certain Gordon Mills, chanteur du groupe « The Viscounts » qui sentant le bon coup, devient son agent.

C’est ainsi qu’en 1965 sortent les singles « It’s not unusual » et « What’s new Pussycat », chansons écrites par Mills lui-même mais interprétées par un Tom Jones à la voix chaude et puissante. Le succès est immédiat !

Son look vestimentaire, particulièrement « branché » pour l’époque fait de lui un sex-symbol qui rend les fans hystériques.

Il ouvre une parenthèse à sa carrière de chanteur à la fin des années 60 en animant une émission de télé « This is Tom Jones » au succès international.

Puis il s’installe à Las Végas dans les années 70 où il y donne un certain nombre de concerts.

En 1979 il retrouve le sommet des Charts avec le single « Love is in the air » qui est reprise disco du tube de John Paul Young.

Il sortira par la suite une série d’albums country qui ne connaitront malheureusement pas le même succès.

Il faudra attendre l’année 1988 pour le voir une nouvelle renaitre de ses cendres à travers sa collaboration avec le groupe « Art of Noise » et la sortie du single « Kiss » qui sera classé N° 1 dans les charts britanniques.

Et en 1999, nouveau coup de maitre où malgré un âge plus qu’avancé, il sort l’album « Reload » qui contient un single qui va faire le tour du monde et devenir un best seller des années 2000 à savoir le désormais cultissime « Sex bomb ».

Titre qui en vérité est une reprise du titre « All american girls » des Sister Sledge.

En attendant son prochain coup de génie….

Discographie (entre autres...) :

• It’s not unusual 1965

• What’s new Pussycat 1965

• Thunderball 1966

• Green green grass of home 1966

• I'll never fall in love again 1967

• Delilah 1968

• Help yourself 1968

• Love me tonight 1969

• Daughter of darkness 1970

• She’s a lady 1971

• Till 1971

• Love is in the air 1979

• Darlin 1981

• Lady lay down 1982

• It'll be me 1983

• A boy from nowhere 1987

• Kiss 1988

• Move closer 1989

• Could'nt say goodbye 1991

• If only I knew 1994

• Burning down the house 1999

• Sex bomb 2000

• You need love like I do 2000

• Stoned in love 2006

Bombe sexuelle...!

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1965...l'ENORME hit qui va le révéler aux yeux du monde entier. Surement l'un des plus gros standards des Sixtie's. MA-GIS-TRAL !

1965...2 méga hits pour le prix d'1 ! Il récidive dans la foulée et signe ici un nouveau standard de classe mondiale

1966...quand on chante sur la BO d'un James Bond, c'est qu'on est forcément au Top ! Une Opération du Tonnerre !

1966...en mode Serial Lover. Son domaine de prédilection et dans lequel il excelle, c'est clair !

1967...on reprend les mêmes et on recommence un an plus tard. Toujours aussi efficace !

1968...son 3ème méga hit de la décennie. Et pas des moindres, surement l'un de ses plus emblématiques

1968...retour à la Dance (version Sixtie's) avec un titre qui file à 200km/h ! Une vraie merveille où l'on retrouve tous les codes sociétaux de cette fin 60

1969...année érotique. Le Bellâtre au meilleur de sa forme et sur un registre séduction qui fonctionne toujours aussi bien

1970...un changement de décennie sur les chapeaux de roue. Mais une décennie qui va s'avérer bien plus compliquée à gérer que prévue...

1971...son dernier méga hit interplanétaire de la décennie ! Avant sa longue traversée du désert...

1971...une suite de qualité mais qui peine à trouver son public... La décennie 70, avec tout son train de nouveautés révolutionnaires côté Son, vont sacrément donner un coup de vieux au Bellâtre...

1979...la reprise de luxe du tube de John Paul Young qui va sacrément remettre Jones au gout du jour. Surement l'un des plus gros tubes de la fin des années 70. Un monument musical !

1981...mais ce regain de popularité passager ne suffira pas à remettre le chanteur sur les rails de la réussite. Encore une décennie qui s'annonce délicate à traverser...

1982...de la ballade XXL mais qui ne correspond plus du tout au standard de l'époque. Ce qui ne l'empêche pas de continuer l'aventure vaille que vaille...

1983...une décennie 80 qui le voit basculer en mode Country, un pari hautement risqué et qui va surtout le marginaliser plus qu'autre chose...

1987...étonnamment, malgré une sonorité très années 60, le voilà de retour dans la course en cette fin de décennie. Une fin de décennie qui va plutôt lui réussir...

1988...puis arrive le Miracle grâce à cette reprise de luxe du titre de Prince datant de 1986 ! Une métamorphose totale et salutaire orchestrée par l'un des groupes les plus innovants du moment à savoir Art of Noise. Surement l'un des plus gros hits de la décennie. Chapeau le Has Been !

1989...il y a enfin comme un semblant d'évolution, le chanteur s'est enfin adapté aux nouveaux standards musicaux du moment. Il était temps !

1991...une entame de décennie 90 qui se fait tout en douceur et cette fois-ci dans un style parfaitement dans l'air du temps. Comme quoi, quand il veut...

1994...30 ans après ses débuts fracassants, Bombe de Sexe est toujours là ! Quelle carrière !

1999...son plus gros hit de la décennie. Certes, sur une reprise de luxe d'un titre des Talking Head datant de 1983 mais cette version rejouée avec The Cardigans est une vraie réussite, c'est clair !

2000...nouvelle décennie pour le Vieux Lion ! Après les décennies 60, 70, 80 et 90, le voilà de nouveau aux taquets avec ce qui restera comme l'un de ses plus incroyables succès. Un Nième come back qui fracasse tout sur son passage. Il signe là l'un des plus gros hits Dance des 40 dernières années, rien que ça !

2000...Papy fait de la résistance ! Des images hallucinantes où le grand-père fait la pige avec une petite jeunette. Oufissime !

2006...en Guest Star une nouvelle fois avec des petits jeunots ! Ça dépote ! Mais jusqu'où s’arrêtera-t-il...?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marc 02/02/2015 14:51

Coucou, je connais très bien ce chanteur, car mes tantes étaient toutes folles de lui. Elles écoutaient ses morceaux en boucle.

Nostradam 02/02/2015 20:34

Un des très rares artistes à "renaitre" à chaque décennie. Il est là depuis 40 ans...! Incroyable longévité.