Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Pat benatar, de son vrai nom Patricia Mae Andrzejewski, est une chanteuse américaine qui aura placé 17 singles dans Top40, aura vendu plus de 30 millions d’albums et reçus 4 Grammy Awards, rien que ça.

C’est en se mariant à 18 ans avec Dennis Benatar qu’elle va prendre le nom de son mari comme nom de scène. Mari dont elle se séparera rapidement.

Elle quitte rapidement son métier d’employée de banque pour courir les auditions.

Et c’est en 1977 que cette chanteuse hors norme, dont la voix couvre 4 octaves, se fait remarquer lors d’un concours amateur où elle fait sensation habillée en costume de vampire.

Elle signe chez Chrysalis Records en 1978 et c’est un an plus tard que sort son premier album « In the heat of the night » dont sera extrait son premier gros hit « Heartbraker ».

Le deuxième album « Crimes of passion » sort en 1980 confirmant le succès du précédent.

Il contient notamment le single phare « Hit me with your best shot ».

Suivi un plus tard de l’album “Precious times” don’t l’extrait “Fire and ice” sera l’un des plus gros hits. 1982 voit la sortie de l’album « Get nervous » qui contient l’excellent « Shadows of the night ».

Année toute particulière pour la chanteuse qui se marie avec son guitariste et producteur Neil Giraldo.

L’année 1983 sera l’année de la consécration avec la sortie de ce qui restera comme son plus gros hit à savoir « Love is a battlefield » et qui sera illustré par un clip d’anthologie tourné comme un véritable court métrage.

Un an plus tard, encore un énormissime hit avec « We belong » extrait de l’album « Tropico ».

Encore un nouvel album en 1985 « Seven the hard way » dont le principal extrait sera « Invincible ».

Les ventes commencent à se tasser.

Pour l’album suivant, il faudra cette fois-ci attendre 3 ans et l’année 1988 pour voir sortir « Wide awake in dreamland », à la sonorité nettement plus rock.

Passé relativement inaperçu en France, l’album connait un relatif succès dans les pays anglo-saxons, notamment le titre phare « All fired up ».

Ce sera le dernier succès d’envergure et les années qui suivent ne feront que confirmer le lent et inéxorable déclin de cette chanteuse hors norme made in USA et qui restera comme l’une des plus emblématiques des années 80.

Discographie (entre autres...) :

• Heartbraker 1979

• We live for love 1980

• Hit me with your best shot 1980

• Treat me right 1981

• Fire and ice 1981

• Shadows of the night 1982

• Little too late 1983

• Love is a battlefield 1983

• We belong 1984

• Ooh ooh song 1985

• Invicible 1985

• Sex as a weapon 1985

• Le bel âge 1986

• All fired up 1988

• Don't walk away1988

• One love 1989

• True love 1991

• Everybody lay dawn 1993

• Somebody's baby 1993

Pour elle, l'amour est un champs de bataille...

1979...des débuts tout en force et très rock ! Le ton est donné, ça va frapper fort !

1980...les indices d'un talent évident. Tout est là pour que la machine à tubes se mettent rapidement à tourner à plein régime

1980...100 % Rock, 1 000 % Rock, 10 000 % Rock !

1981...la phase de transition, le côté rock pur et dur version années 70 va doucement céder la place à un rock plus évolué version années 80

1981...la preuve avec ce premier morceau nettement plus structuré où le son porte la voix de façon magistrale

1982...la mutation a payé avec un 1er énorme hit qui fait littéralement exploser la notoriété de l'artiste

1983...la Belle est désormais en vitesse de croisière, les hits s’enchaînent les uns après les autres

1983...le nouveau méga hit qui la fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. E-NOR-MI-SSIME !

1984...et que dire de celui-là ! Elle récidive un an plus tard avec un titre tout aussi énorme. MA-GIS-TRAL !

1985...un titre de transition qui file à 200 km/h version Rockabilly. Pour le moins original...

1985...en pleine possession de ses moyens. Tout devient d'une facilité déconcertante...

1985..."l'amour comme champs de bataille", "le sexe comme arme"... Un petit coté sado-maso évident...lollll

1986...un excellent titre qui restera comme l'un de ses meilleurs. Au summum de ses possibilités !

1988...retour au rock pur et dur. Difficile de masquer très longtemps sa vraie nature...

1988...une douce force ou une forte douceur anime ce titre... On hésite...

1989...dans la même veine. La Belle s'est quelque peu assagie et le style s'en ressent fortement

1991...un départ de décennie 80 fracassant, par contre une fin jazzy tout en douceur. Pourquoi pas...

1993...tout en force ! Un changement de décennie assez brutal où on la retrouve quasiment comme à ses débuts...

1993...son dernier hit notoire. Cette fois-ci en mode folko-country. Elle nous aura tout fait !

Commenter cet article