Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Rose Laurens, de son vrai nom Rose Podwojny, fut une chanteuse française qui entra dans la carrière musicale à tout juste 20 ans.

Nous sommes en 1972 et la chanteuse donne alors dans le rock progressif avec son groupe « Sandrose ». Groupe qui ne sortira qu’un seul album et qui se sépare au bout d’un an d’existence.

Quatre années se passent et l’on retrouve non plus Rose Podwojny mais Rose Merryl qui sort quelques 45 tours sans plus de succès.

C’est la rencontre avec Jean-Pierre Goussaud, dont elle partagera la vie, qui va changer durablement son destin lorsqu’il commence à composer pour elle.

En 1979, elle prend le nom de Rose Laurens et sort le single « Survivre » qui va lancer sa carrière.

En 1980, elle obtient le rôle de Fantine dans la comédie musicale « Les misérables », rôle qu’elle incarnera pendant 1 an.

Elle gagne en maturité et travaille d’arrache pieds avec Jean-Pierre Goussaud sur son premier album « Deraisonnable ». Et leur travail porte ses fruits.

L’album sort en 1982 et le premier single extrait n'est autre qu'un certain...« Africa ». Le titre va faire un véritable carton dans l’hexagone, mettre le feu à tous les Dancefloor et se vendre à plus d’un million d’exemplaires. La notoriété de la chanteuse explose alors littéralement.

En 1983, ils récidivent avec un nouvel album qui va connaitre son heure de gloire grâce au single « Mamy Yoko ».

En 1985, sortent les singles « Danse moi », « Kalimba » et « Cheyenne » au succès moindre.

Retour du succès en 1986 avec l’album « Ecris ta vie sur moi » dont les musiques sont toujours de Jean-Pierre Goussaud mais les textes d’autres artistes tels que Fancis Cabrel, Yves Simon, Yves Duteil… Et sa renommée commence largement à dépasser les frontières.

Tout s’arrête malheureusement en 1987 lorsqu’elle apprend que son compagnon est atteint d’un cancer. Elle arrête tout pour se consacrer exclusivement à lui.

Elle reviendra sur le devant de la scène en 1990 avec un nouvel album mais l’artiste n’arrivera jamais à retrouver son public qui malheureusement est passé à autre chose.

Elle fera partie en 2001 de la comédie musicale "L'ombre d'un géant" écrit par François Valery. Une comédie musicale qui avait tout pour réussir mais qui sera stoppée nette au bout de 42 représentations suite aux difficultés financières inextricables dans lesquelles François Valery va se retrouver.

Stoppant définitivement la carrière d’une chanteuse ô combien talentueuse et qui restera comme l’une des plus emblématiques du répertoire français des années 80.

Une chanteuse qui nous quittera définitivement le 30 Avril 2018 des suites d'une longue maladie.

Discographie (entre autres...) :

• Cosmic dance 1976

• Survivre 1979

• J'vous aime les oiseaux 1980

• L'air de la misère 1980

• Pas facile 1981

• Africa 1982

• Coeur chagrin 1982

• Mamy Yoko 1982

• Vivre 1983

• Danse moi 1984

• Zodiacale 1984

• Cheyenne 1985

• Quand tu pars 1985

• La nuit 1986

• Ou vont toux ce qu'on aime 1987

• J'te prêterai jamais 1990

• Il a les yeux d'un ange 1990

• Nous c'est fou 1996

• Pour aimer plus fort 2001

• Je suis avec toi 2001

Les tribulations de Mamy Yoko en Afrique...

1976...les débuts surréalistes en mode instrumental typique de ces années 70. Impossible à ce stade d'imaginer la suite énormissime qui se profile à l'horizon...

1979...là, par contre, on voit tout de suite que cette jeune chanteuse a quelque chose de plus que la moyenne. Il suffit juste de la laisser mûrir juste encore un peu...

1980...un passage à la décennie 80 qui se fait en mode Dance. Et qui montre surtout un potentiel évident qui ne demande qu'à exploser. C'est pour bientôt...

1980...elle franchit un premier pas dans la reconnaissance grâce à ce titre somptueux qu'elle interprète dans la comédie musicale les Misérables. MA-GI-QUE !

1982...puis arrive CE titre ! Elle signe ici tout simplement le plus gros succès de sa carrière grâce à ce titre incroyable qui va devenir l'un des plus gros hits Dance de la décennie côté Français. Avec en prime une notoriété qui explose littéralement. E-NOR-MI-SSIME !

1982...une jolie parenthèse douceur qui montre une autre facette de son talent. Et du talent, elle en a à revendre !

1982...une bien jolie Mamy Yoko qui confirme que Rose ne sera pas qu'une étoile filante et qu'il va falloir compter sur elle pour les années à venir !

1983...une suite à la hauteur, tout en finesse. Elle est aussi efficace dans l'Intimiste que dans la Dance, la marque des Grands !

1984...retour à la Dance ! Et ça file à 200 km/h... Du calme Rose, du calme...! Inutile de confondre vitesse et précipitation...

1984...un titre déjà un peu plus dans la norme. Un titre à la qualité certaine mais qui passera sous les radars. Comme la plupart de ce qui va suivre malheureusement...

1985....une bien belle Squaw ! Pour un titre qui ne restera pas comme son meilleur mais qui tient la route, c'est le moins qu'on puisse dire

1985...non, non, on ne part pas, au contraire ! On est bien là et on t'écoute ! Surement l'un de ses meilleurs titres et qui pourtant ne connaîtra qu'un succès somme toute limité...

1986...la nuit porte conseil. Et porte chance surtout. Nouveau hit ! Qui sera cette fois-ci bel et bien le dernier...

1987...un talent dans l'Intimiste parmi les meilleurs du moment. Malheureusement le public est déjà passé à autre chose en cette année 1987 la concernant. Franchement dommage...

1990...gros trou d'air de 3 ans et la voici de retour en cette nouvelle décennie. Malheureusement, le passage aux années 90 ne changera pas la donne la concernant. Dure loi du métier...

1990...elle tente de s'adapter aux nouvelles tendances musicales du moment mais une nouvelle fois, le public ne suit pas. La messe est dite comme on dit...

1996...l'ultime et énième retour qui ne permettra pas de renverser la vapeur. Quoi qu'il en soit, l'aventure fut belle et c'est ça l'essentiel !

2001...la comédie musicale qui avait tout pour réussir et qui se terminera en flop monumental. L'histoire ne dira jamais si la carrière de la chanteuse aurait pu être relancée de façon notable si le spectacle avait eu le succès escompté mais tout était là en tout cas pour l'envisager..

2001...un deuxième titre qui montre bien que la chanteuse était revenue à son meilleur niveau. Comme quoi rien n'est jamais fini et que tout était désormais possible. Mais une nouvelle fois le destin en aura décidé autrement...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article