Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Wet Wet Wet est un groupe écossais formé en 1982 par Marti Pellow, chanteur, Neil Mitchell, clavieriste, Graeme Clark, bassiste et Tommy Cunningham aux percussions.

A l’origine le groupe s’appelait « Vortex motion ».

Le groupe signe chez Polygram en 1985 et leur premier single « Wishing I was lucky » sort en 1987. Le succès est immédiat !

L’album « Popped insouled out » sort dans la foulée et va produire 3 autres hits que sont « Sweet little mystery », « Temptation » et « Angel eyes », rien que ça !

En 1988, ils récidivent avec une reprise des Beatles “With a little help from my friends” qui va à son tour cartonner.

C’est un an plus tard, en 1989, que sort l’album « Holding back the river » qui se révèle être un nouveau succès et dont sera extrait le hit « Sweet surrender ».

Trois ans s’écoulent avant que ne sorte en 1992 l’album suivant “High on the happy side” dont sera extrait le single phare « Goodnight girl ».

Et c’est en 1944 que le groupe connait son plus gros succès avec le single « Love is all around » issu de la BO du cultissime « 4 mariages et un enterrement ». Single extrait de l’album « Picture this ».

Plus gros succès qui sera malheureusement le dernier pour le groupe qui certe, produira d’autres titres par la suite, mais ne retrouvera jamais le niveau d’excellence d’avant.

Quoi qu’il en soit, Wet Wet Wet aura produits d’excellents titres et à tout à fait sa place au sein du club très fermé des « Meilleurs groupes anglais des années 80 ».

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

• Wishing I was lucky 1987

• Sweet little mystery 1987

• Angel eyes 1987

• Temptation 1988

• With a little help from my friends 1988

• Sweet surrender 1989

• Broke away 1989

• Stay with me heartache 1990

• Make it tonight 1991

• Goodnight girl 1991

• More than love 1992

• Lip service 1992

• Shed a tear 1993

• Cold cold heart 1993

• Love is all around 1994

• Julia says 1995

• Don't want to forgive me now 1995

• Somewhere somehow 1995

• She's all on my mind 1995

• Morning 1996

• If I never see you again 1997

• Strange 1997

Humides, mouillés, trempés...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1987...l'ENORMISSIME hit qui va les révéler. On voit dès le premier titre tout le potentiel du groupe et du potentiel, il y en a, c'est évident ! Et l'avenir va le prouver de façon éclatante...

1987...une suite sympathique qui ne mange pas de pain comme on dit... On attend un peu mieux quand même !

1987...ah, là par contre, c'est déjà un cran dessus. Voir deux. Une magnifique chanson pour finir l'année en beauté

1988...changement de millésime et redémarrage tout en douceur avec une ballade de gros calibre

1988...ils signent ici une jolie reprise du titre des Beatles datant de 1967, jolie reprise qui leur amène un nouveau hit. Se fatiguent pas trop les p'tits gars quand même...

1989...une qualité qui ne faiblit pas avec un nouveau titre léger et aérien qui démontre une nouvelle fois toute leur polyvalence

1989...incontestablement les spécialistes du "tout en douceur". Un domaine qu'ils affectionnent tout particulièrement

1990...un changement de décennie qui rime avec accélération évidente du tempo. Ça manquait un peu...

1991...une année 91 qui démarre en douceur, tant côté style que côté résultat dans les Charts. Mais vu ce qui se profile à l'horizon, pas d'inquiétudes à avoir...

1991...l'année de la révolution capillaire. Ils font tous la grève du coiffeur ou quoi. Serait-ce un pari...? Quoi qu'il en soit, longueur de cheveux ou pas, le groupe est toujours aussi bon vu le niveau de succès atteint par ce titre !

1992...toujours en mode ballade. Ça manque un peu de patate tout ça quand même. Un peu de rythme ne nuit pas, bien au contraire...

1992...le rythme, le voilà. Malheureusement, sur ce coup là, ça ne va pas suffire à faire de ce titre l'un de leurs plus gros succès. Bien essayé tout de même !

1993...bon, ce n'est pas non plus avec ce titre là que les Dancefloor vont prendre feu. Mais ça tient la route quand même !

1993...ni non plus avec celui-là, ça ne s'arrange pas côté tempo. Toujours en mode cool cool cool...

1994...12 ans après leurs débuts, ils signent ici le plus gros hit de toute leur discographie, rien que ça ! Même si l'on est toujours dans l'Intimiste, ce titre là est inspiré, léger et aérien, tout pour plaire. MA-GIS-TRAL !

1995...jusqu'au bout tout en finesse, décidément, y'a rien à faire ! C'est comme ça et pis c'est tout !

1995...regain fulgurant de patate. Ils en avaient encore sous le pied, un joli renversement de situation qui ne peut que nous satisfaire !

1995...on se doutait que ça n'allait pas durer longtemps ! Chassez le naturel, il revient au galop. Avec eux, on s'y est fait désormais !

1995...une année particulièrement prolifique et qui restera surement comme l'une de leurs meilleures de la décennie

1996...et que dire de ce titre là ! Surement l'un de leurs meilleurs ! Un titre particulièrement inspiré et transcendé par une douce force qui cette fois-ci fait des miracles

1997...le dernier hit notoire de la décennie. Ma foi, une carrière bien remplie, c'est le moins qu'on puisse dire !

1997...il est clair que le niveau d'inspiration faiblit de plus en plus. Cela n'empêche en rien le groupe de continuer l'aventure vaille que vaille avec un niveau de succès qui reste tout de même très honorable ! Niveau minimal qui leur permettra même de revenir la décennie suivante...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article