Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Scorpions est un group allemand formé en 1965 à Hanovre par Rudolf Schenker, chanteur et guitariste, Karl Heinz « Katty » Vollmer guitariste, Joachim Kirchhoff bassiste et Wolfgang Dziony batteur.

A l’origine, le groupe joue essentiellement des standards des Beatles !

Et le nom du groupe est choisi tout simplement car il peut être facilement compris dans plusieurs langues.

C’est en 1972 que va sortir leur premier album « Lonesome crow », qualifié de rock psychédélique, qui ne marchera qu’en Allemagne.

Le deuxième album « Fly to the rainbow » sort en 1974 avec un groupe quelque peu remanié, d’anciens membres sont partis, d’autres sont arrivés.

Grâce à ces nouveaux venus, la qualité de l’album est meilleure et la renommée du groupe au niveau mondial monte crescendo.

Arrive l’année 1975 qui va être une année charnière pour le groupe.

Changement de son avec une orientation beaucoup plus hard rock, sortie de l’album « In trance » dont sera issu le single du même nom et qui reste à ce jour l’un de leurs titres phare.

En 1976, sortie de l’album « Virgin killer » à la pochette choc (une petite fille nue, seul un éclat de verre cache son sexe) qui marche fort notamment au Japon.

Suivi en 1978 par l’album « Taken by force » qui connait le même succès.

L’année 1979 voit la sortie de l’album « Lovedrive ». Gros succès en Europe et au Japon et premières apparitions dans les charts Américains.

En 1980, c’est l’album « Animal magnetism » qui sort et paradoxalement marche mieux outre atlantique qu’en Europe. Notamment grâce au single phare « The Zoo ».

En 1982 arrive l’album « Blackout » qui va rimer avec gloire et consécration pour le groupe. C’est un énorme succès et il est considéré à ce jour comme le meilleur du groupe.

Notamment avec les titres « No one like you », « Can’t live without you » et « When the smoke is going down ».

Deux ans s’écoulent et c’est en 1984 que sort l’album “Love at first sting”.

C’est un succès planétaire colossal et ce grâce à des hits comme « Rock you like a hurricane » mais également le cultissime « Still loving you » qui se vend à 1,7 millions d’exemplaires rien qu’en France.

Il faudra attendre quatre ans et l’année 1988 pour voir le groupe sortir un nouvel album « Savage amusement » qui se vend très bien Outre-Atlantique mais qui au niveau qualitatif reste néanmoins en dessous des deux albums précédents.

L’année 1991 sera l’année du dernier grand succès du groupe avec l’album « Crazy world » dont seront extraits les hits « Don’t believe her » ainsi que l’enormissime « Wind of change », titre phare qui devient l’un des symboles de la chute du Mur de Berlin.

D’autres albums sortiront par la suite mais le hard n’a plus vraiment le vent en poupe, la musique des Scorpions s’adoucit trop aux yeux des fans et les jeunes générations n’accrochent pas, aspirés vers les nouveaux rouleaux compresseurs de type Nirvana.

Le déclin sera donc irrémédiable pour ce groupe mythique qui aura quand même réussit l’exploit de rester au top durant 2 décennies et aura laissé par la même occasion des monuments musicaux qui resteront dans l’histoire des années 80 comme des classiques incontournables.

Discographie (entre autres...) :

• I'm going mad 1971

• In trance 1975

• Speedy's coming 1976

• Pictured life 1977

• He's a woman, she's a man 1977

• Sails of Charon 1978

• Is there anybody there ? 1979

• Lovedrive 1979

• Holiday 1979

• Always somewhere 1979

• Make it real 1980

• The zoo 1980

• Lady starlightl 1980

• No one like you 1982

• Can’t live without you 1982

• When the smoke is going down 1982

• Rock you like a hurricane 1984

• Still loving you 1984

• Big city nights 1984

• I'm leaving you 1984

• Rhythm of love 1988

• Believe in love 1988

• Passions rules the game 1988

• I can't explain 1989

• Tease me please me 1990

• Don’t believe her 1990

• Wind of change 1991

• Send me an angel 1991

• Alien nation 1993

• Under the same sun 1993

• White dove 1995

• You and I 1996

• Does anyone know 1996

• When you came into my life 1996

• Where the river flows 1997

• To be N° 1 1999

Les As qui piquent...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1971...les débuts totalement surréalistes d'une bande de jeunes alors totalement inconnus. Qui miserait la moindre pièce sur eux à ce stade ? Pas grand monde, c'est clair. Et pourtant !

1975...certes, il y a du mieux côté style et côté sonorité. Mais pas assez pour leur permettre de rentrer dans la cour des Grands. Patience, patience...

1976...année après année, titre après titre, le niveau monte, c'est clair. L'on se rapproche de plus en plus du niveau minimum qui va permettre d'éclater au grand jour

1977...la fin de décennie inspire particulièrement le groupe. Les choses se mettent en place tranquillement mais surement !

1977...par contre, ce qui est sur, c'est qu'ils ne sont pas là pour rigoler les p'tits gars. Ça tabasse dur et fort. Et ce n'est qu'un début !

1978...il leur reste encore un peu de travail avant de pouvoir rivaliser avec les meilleurs, c'est clair. Les bases sont bonnes mais cela ne suffit pas pour l'instant pour espérer tutoyer les étoiles prochainement !

1979...alors là, celle-là, il fallait l'oser ! Du reggae hard rock ! Personne n'avait osé avant eux. Et pourtant, ils l'ont fait ! Résultat des courses : premier succès. Incroyable mais vrai !

1979...le groupe a enfin passé un premier pallier et le résultat dans les Charts s'en ressent de plus en plus. Nouveau succès !

1979...le groupe montre ici pour la première fois des aptitudes évidentes à appréhender également le monde Intimiste et ce malgré un style de base pas vraiment compatible. Et l'avenir va montrer dans ce domaine qu'ils peuvent exceller. Et encore, le mot est faible !

1979...et que dire de celui-ci ! Ce groupe a vraiment quelque chose de plus que les autres, c'est évident

1980...un passage à la décennie 80 particulièrement réussi avec une adaptation aux nouvelles tendances qui se fait naturellement. Tout bon les p'tits gars !

1980...même si ça continue à tabasser fort, le groupe va savoir parfaitement ajuster sa sonorité à ce qu'attend le grand public. Et ce malgré des bases musicales réservées normalement à un public des plus averti...

1980...nouvelle parenthèse douceur de toute beauté. De la part d'un groupe de gros furieux, le paradoxe est d'autant plus remarquable. MA-GI-QUE !

1982...le premier hit planétaire. Le groupe rentre enfin dans la cour des Grands et va enfin pouvoir lutter à armes égales avec les meilleurs. Ça promet !

1982...le morceau de ouf qui va à 2000 km/h. Des malades, y'a pas à dire ! Mais des malades bourrés de talent et ça, ça change tout !

1982...étonnamment, ce titre va passer sous les radars. Et ce malgré une qualité évidente pour ce titre Intimiste qui démontre une nouvelle fois leur talent extrême dans ce domaine

1984...la déferlante Scorpionesque est en marche et rien, ni personne ne pourra l'arrêter. Surtout quand on voit ce qui se profile à l'horizon !

1984...l'Ultimate Slow qui déchire sa race ! Surement l'un des plus gros hits de la décennie, voire de cette fin de XXième siècle tout court !!! Combien de couples se sont rencontrés sur ce slow désormais mythique ?? Des centaines, des milliers, des dizaines de milliers, des centaines de milliers, allez savoir. CHEF D'OEUVRE !

1984...rentrez les mouchoirs, fini de pleurer, retour du Heavy sound ! Il est vrai que leur fond de commerce n'a jamais été l'Intimiste...

1984...une année 1984 exceptionnelle pour le groupe avec pléthore de titres dont certains d’exception. Celui-ci malheureusement fera plutôt partie des titres passés quelque peu inaperçus...

1988...après quelques années à vide, le groupe revient dans une forme évidente et amorce une évolution sonore évidente, fin 80 oblige. Un groupe en perpétuel mouvement et qui sait toujours parfaitement s'adapter aux dernières tendances du moment. La marque des Grands !

1988...jamais un groupe n'aura autant mêlé force et douceur à la fois dans autant de morceaux. Une véritable prouesse quasi unique en son genre !

1988...une machine parfaitement huilée qui fait mouche à chaque fois. Étonnamment, certains titres de grande qualité ne seront même pas classés. Cruel paradoxe...

1989...une décennie 80 qui tire à sa fin et qui les aura surtout vu littéralement exploser et devenir l'un des groupes phares au niveau planétaire. Juste récompense !

1990...une nouvelle décennie s'offre à eux et ils vont prouver de façon éclatante qu'il sont tout sauf des has been. A bon entendeur salut !

1990...retour aux fondamentaux avec un titre qui tabasse fort. Ils ont beau changé de décennie, ils tiennent à leurs racines musicales tout de même !

1991...la 2ème MERVEILLE ! Une inspiration hors norme pour un groupe qui ne l'est pas moins. Un morceau de légende et surtout le plus gros succès discographique du groupe côté single, rien que ça. Et ce 20 ans après leurs débuts !

1991...la 3ème MERVEILLE ! En une seule année ils sont capables de produire coup sur coup 2 titres Intimistes d'exception et ça, peu de groupes en auront été capables, toutes décennies confondues !

1993...retour en force avec un morceau une nouvelle fois survolté ! C'est au moins du 100 000 Volts tout ça !

1993...on se rapproche doucement de la fin. Au sens propre comme au sens figuré...

1995...Scorpions aura vraiment été le groupe de tous les paradoxes avec ce nouveau titre intimiste ! Un des seuls groupes à être capables de faire autant de 'grand écart" avec une telle efficacité !

1996...la décennie des grosses ballades. C'est un festival quasi ininterrompu de titres purs émotions !

1996...et ça continue dans la même veine. Une inspiration sans limites...!

1996...écoutez-moi ça ! Près de 20 ans après leurs débuts, toujours aussi bons, toujours aussi doués, toujours aussi efficaces !

1997...encore, et encore, et encore une magnifique ballade dont ils ont le secret ! Inarretables les p'tits gars !

1999...alors là, Scorpions en version Dance, on aura tout vu ! Et pourquoi pas ! Leur dernier hit de la décennie...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

electricien paris 17/02/2015 11:32

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Nostradam 17/02/2015 12:57

Bonjour Electricien Paris,
J'ai l'impression que vous avez oublié le lien...lol