Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Lionel Richie est un compositeur et chanteur américain qui aura vendu la bagatelle plus de 100 millions de disque à travers le monde, faisant de lui l’un des meilleurs vendeurs de disques de tous les temps.

Il démarre sa carrière musicale alors qu’il n’est encore qu’étudiant en formant plusieurs groupes de R&B au milieu des années 60.

Tout s’accélère en 1968 lorsqu’il devient saxophoniste mais surtout chanteur dans le groupe « The Commodores ».

Il va surtout se faire remarquer par la qualité de ses compositions, notamment en composant des ballades comme « Easy », « Three times a lady », « Still » et « Sail on ».

A la fin des années 70, il accepte même d’écrire pour les autres.

C’est ainsi qu’il va écrire l’un des monuments de la musique des années 80 outre atlantique à savoir le cultissime « Lady » de Kenny Rogers.

En 1981 il récidive en composant « Endless love » qu’il va interpréter en duo avec Diana Ross et qui va devenir un énorme hit.

C’est ainsi qu’en 1982, fort de tous ses succès personnels, il décide de voler de ses propres ailes et se lance dans une carrière solo.

Son premier album “Lionel Richie” sort la même année et contient pas moins de 3 hits : « Truly », « You are » et « My love ». L’album se vendra à 4 millions d’exemplaires.

L’année 1983 va le propulser au rang de superstar avec la sortie de son deuxième album « Can’t slow down » dont sera extrait le titre qui va le révéler au monde entier à savoir l’énormissime « All night long ».

Un an plus tard sort un autre énormissime tube qu’est « Hello », au milieu d’autres comme « Stuck on you », « Running with the night » et « Penny lover ».

Enfin, en 1985, nouveau monument musical avec “Say you, say me”, premier extrait de l’album “Dancing on the ceiling” qui lui sortira en 1986 et qui sera son dernier véritable succès côté album.

En 1987, épuisé, il décide de mettre sa carrière entre parenthèse notamment pour s’occuper de son père malade.

Mettant ainsi prématurément un terme à une carrière exceptionnelle, carrière qui aura produit plusieurs ballades qui resteront pour certaines comme parmi les plus belles de tous les temps.

Discographie (entre autres...) :

• Endless love 1981

• Truly 1982

• You are 1983

• My love 1983

• All night long 1983

• Running with the night 1983

• Hello 1984

• Stuck on you 1984

• Penny lover 1984

• Say you say me 1985

• Dancing on the ceiling 1986

• Love will conquer all 1986

• Ballerina girl 1986

• Deep river woman 1987

• Se la 1987

• Do it to me 1992

• My destiny 1992

• Love, oh love 1992

• Don't wanna lose you 1996

• Ordinary girl 1996

• Still in love 1996

• Time 1998

• Closest thing to heaven 1998

Salut ! Ola ! Tschüss !

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1981...l'ENORME hit qui va lancer sa carrière solo. Une première MERVEILLE qui en annonce tant d'autres et qui montre surtout que cet homme a bel et bien un talent déjà hors norme...

1982...un talent et une inspiration incroyables qui ne trouvent pas de limites, la preuve avec ce nouveau titre. En seulement 2 titres solo, le chanteur commence déjà à écraser la concurrence...

1983...le tempo s'accélère doucement mais surement. Le chanteur commence à montrer une polyvalence de styles qui va lui permettre de devenir en quelques années l'un des plus grands chanteurs de cette fin de XXième siècle...

1983...une dernière ballade de très gros calibre avant la mise à feu des Dancefloor. Un talent pour l'Intimiste parmi les tous meilleurs du moment et ce n'est pas prêt de s'arrêter, ça c'est clair !

1983...l'ENORMISSIME tube interplanétaire qui le fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. Surement l'un des plus gros hits Dance de la décennie et de cette fin de XXième siècle tout court. MA-GIS-TRAL !

1983...l'année aux 4 méga hits ! Un record pour l'artiste et une consécration largement méritée pour l'un des artistes parmi les plus talentueux de ces 20 dernières années. Et il n'a pas encore montré toute l'étendue de son talent !

1984...ce qui restera comme l'un des plus incroyables Ultimate Slow de la décennie. Il en avait déjà produit un paquet mais celui-là restera comme son Chef d'Oeuvre ! MO-NU-MEN-TAL !

1984...nouvelle pause douceur de très gros calibre, encore une ! Entre les Commodores et sa carrière solo, combien en aura-t-il écrit au final ? 5, 10, 15, plus...? C'est hallucinant...

1984...et ça continue ! Mais où va-t-il chercher une telle inspiration ? Un véritable Extra-Terrestre, il n'y a pas d'autres mots !

1985...et encore une nouvelle MERVEILLE !! Il les enchaîne à une vitesse sidérante et tout parait si facile pour lui que la concurrence n'a plus que ses yeux pour pleurer. MA-GIS-TRAL !

1986...de temps en temps, il remet la patate et s'offre quelques mégas hits Dance. Une polyvalence hors norme et qui fait de lui une véritable machine de guerre musicale !

1986...le Roi incontestable et incontesté de la ballade romantique. Incontestablement l'un des plus grands compositeurs de cette fin de XXième siècle dans ce domaine si particulier...

1986...une nouvelle preuve de ce talent d'écriture hors norme. Le temps est suspendu comme par magie et tout flotte littéralement dans l'air...

1987...un duo pour le moins original où l'on retrouve le groupe Alabama plus spécialement habitué à faire dans la Country haut de gamme. Quoi qu'il en soit, et que que soient les univers de chacun, le résultat est à la hauteur !

1987...les années passent et la qualité ne faiblit pas d'un Iota. L'on se dit qu'à un moment donné, le niveau d'inspiration géniale de l'artiste va faiblir. Pour l'instant tout est stable et c'est parti pour durer encore quelques années !

1992...gros trou d'air de 5 ans qui voit le chanteur disparaître des radars de façon très surprenante. Le voici de retour en cette année 1992 dans une forme qu'on qualifiera de certaine. L'essentiel est donc préservé !

1992...une année 1992 qui le voit revenir en force et de nouveau inspiré comme jamais. Et tant mieux car sa disparition pure et simple aurait été totalement incompréhensible !

1992...même si le style, tout comme la sonorité, ont changé, il n'empêche que le niveau d'inspiration reste parmi les meilleurs du moment. L'aventure continue donc de plus belle !

1996...une décennie 90 nettement plus compliquée à gérer que la précédente. Moins de méga hits et plusieurs trous d'air avec cette fois-ci un break de 4 ans. Mais il arrive tout de même à nous livrer quelques pépites dont il a le secret, c'est déjà ça !

1996...son dernier hit notoire de la décennie. Quoi qu'il en soit, une carrière loin d'être terminée...car le Monsieur en a encore sous le pied. Et la décennie suivante va le prouver de façon éclatante...

1996...une suite, et surtout, une fin de décennie 90 en demi-teinte et ce malgré une qualité toujours de mise. Mais la concurrence est pléthorique et devient de plus en plus dure à contrer...

1998...il perd doucement mais surement le contact avec le peloton de tête. Qui lui en voudrait quand on voit toutes les merveilles qu'il a produites auparavant !

1998...la fin de décennie 90 voit le chanteur obtenir un dernier succès d'envergure. Certes mineur par rapport à tout ce qu'il a connu, mais c'est toujours mieux que rien. Rendez-vous pour la suite la décennie suivante !

Top Bonus : 1980, le joyau offert par Richie à Kenny Rogers. L'une des plus belles ballades romantiques de ces 35 dernières années, rien que ça !

Top Bonus : quand 2 des plus grosses pointures de tous les temps poussent la chansonnette ensemble, voici le résultat !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article