Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Cyndi Lauper, née Cynthia Lauper, est une compositrice et chanteuse américaine qui commence à composer dès l’âge de 12 ans. Dès son plus jeune âge elle se fait remarquer par d’excentriques couleurs de cheveux et de vetements.

Sa véritable carrière musicale démarre au début des années 70 lorsqu’elle joue les choristes dans des groupes New-Yorkais.

En 1977, elle manque de tout arrêter lorsqu’elle « perd » sa voix suite à des dommages aux cordes vocales. Contrainte et forcée, elle s’arrete de chanter pendant 1 an. Et bien qu’un médecin ait dit qu’elle ne rechanterait plus jamais, le miracle se produit et elle retrouve l’usage de sa voix grâce à un coach vocal.

Un an plus tard elle rencontre John Turi avec qui elle forme le groupe « Blue Angel ». Ils sortent même un album en 1980 au succès très médiocre malgré de bonnes critiques. Le groupe ne s’en remettra pas et explose peu de temps après.

C’est en 1981 qu’elle se fait repérer par David Wolff alors qu’elle chante dans un bar New-Yorkais. Il la fait signer chez Portrait Records.

Deux ans s’écoulent avant que ne sorte en 1983 son premier album « She’s so unusual » dont sera extrait le cultissime « Girls just want to have fun ». Ainsi que « Time after time », « She bop », « All through the night » et “Money changes everything”. C’est un succès planétaire, tant par la qualité de l’album que par le look décapant de la chanteuse.

Elle devient la première femme à avoir 4 titres consécutifs issus d’un même album classés dans les 5 premiers du Bilboard Hot100 américain. Les nominations et les récompenses pleuvent de partout.

En 1986 sort le deuxième album « True colors » qui n’atteindra pas les scores du premier mais fournira 3 singles hits que sont « True colors », « Change of heart » et « What’s going on ».

Il faut attendre trois années pour voir sortir le troisième album « A night to remember » qui ne contiendra qu’un seul hit à savoir « « I drove all night » ! L’album est un échec commercial.

Ce qui sera également le cas du quatrième « Hat full of stars ».

2 échecs qui stopperont net l’ascension fulgurante de cette extra-terrestre au look hallucinant et qui aura profondément marquée les esprits et les années 80, autant par son talent que par sa fougue délirante et son anti-conformisme.

Discographie (entre autres...) :

• You make loving fun 1977

• Girls just want to have fun 1983

• Time after time 1984

• She bop 1984

• All trough the night 1984

• Money changes everything 1984

• The goonies ‘R’ good enough 1985

• True colors 1986

• Change of heart 1986

• What’s going on 1987

• Boy blue 1987

• Hole in my heart 1988

• I drove all night 1989

• My first night without you 1989

• A night to remember 1989

• Heading west 1989

• Unconditionnal love 1990

• The world is stone 1992

• Who let in the rain 1993

• That’s what I think 1993

• I'm gonna be strong 1994

• Come on home 1995

• You don't know 1997

• Ballad of Cloe and Joe 1997

• Disco inferno 1999

• Into the nighlife 2008

Cyndi voulait juste prendre du plaisir...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1977...impossible d'imaginer à cette époque là que cette chanteuse à la voix aussi grave va devenir celle qu'on connait aujourd'hui...

1983...la gentille "foldingue" revient 6 ans plus tard en véritable extra-terrestre et fracasse tout sur son passage grâce à cette reprise de luxe du titre de Robert Hazard datant de 1979. LE choc est planétaire, tout comme le hit OUFISSIME qu'elle signe ici et qui lui offre non seulement un ticket direct pour la postérité mais également le plus gros succès de toute sa carrière. MA-GIS-TRAL !

1984...après avoir signé l'un des plus gros hits Dance de la décennie, elle revient en force un an plus tard avec cette MERVEILLE ! Elle est aussi douée dans le barré que dans l'Intimiste. Incroyable mais vrai !

1984...chassez le naturel, il revient au galop ! On se doutait que cette pause douceur n'allait pas durer. Retour en mode survolté, un mode qui lui va comme un gant, force est de constater !

1984...l'année incroyable où tout lui réussit avec une facilité déconcertante. Nous en somme déjà au 3ème top hit, rien que ça. Et c'est pas fini, loin de là !

1984...une année décidement exceptionnelle qui se finit en beauté avec ce nouveau hit. Certes, moins prestigieux que les autres... Mais c'est déjà ça !

1985...une année de transition qui ne ressemble en rien à la précédente. Ce qui ne l'empêche pas de cartonner sur cette BO une nouvelle fois déjantée

1986...c'est pour mieux revenir en force l'année suivante et livrer ainsi sa 2ème MERVEILLE. En seulement 3 ans elle sera devenue l'un des plus gros phénomènes planétaires au niveau musical et elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, c'est clair. MO-NU-MEN-TAL !

1986...au meilleur de sa forme !! Une nouvelle année topissime qui la consacre définitivement et incontestablement comme l'une des pointures de la décennie

1987...magnifique, tout simplement !! Un talent hors norme qui lui permet d'exceller autant dans le barré que dans l'Intimiste. Pas donné à tout le monde !

1987...après une avalanche de méga tubes, elle connait un premier trou d'air avec ce titre. Et pourtant, elle est loin de démériter, c'est clair. Mais elle a mis la barre tellement haut que la moindre faiblesse d'inspiration est sanctionnée aussitôt par le public qui en demande toujours plus...

1988...retour de la grosse patate pour un titre qui file à 200 km/h. Et ça fonctionne une nouvelle fois. Le succès revient doucement mais surement et c'est ça l'essentiel après le léger trou d'air connu sur le titre précédent

1989...une fin de décennie qui rime avec nouveau méga hit planétaire. Mais qui sera également son dernier hit notoire. La décennie 90 va s'avérer un peu plus compliquée à gérer que prévue...

1989...bon, ça ne l'empêche pas de continuer à livrer des titres de très gros calibre, comme celui là. Donc pas trop d'inquiétude à avoir mais l'on se doute qu'elle ne va pas pouvoir continuer sur un tel rythme de succès planétaires à répétition pendant des décennies et des décennies...

1989...même si le niveau de succès baisse de titre en titre, cette année 1989 voit tout de même la sortie de plusieurs titres de gros calibre qui montre qu'elle en a encore sous la pédale comme on dit. L'essentiel est donc préservé !

1989...1 méga hit, 1 top hit et 2 'petits' hits rien que pour cette seule année 1989. Bon nombre de chanteuses de son rang voudraient bien avoir le même niveau de réussite, c'est certain !

1990...un titre passé quelque peu inaperçu et qui pourtant mérite le détour. Quoi de mieux pour entamer en douceur la nouvelle décennie...

1992...Michel Berger n'aurait jamais imaginé que la gentille "foldingue" reprenne ce titre incroyable et en fasse une version aussi moderne. Une somptueuse version revisitée qui permet à la chanteuse de revenir sur le devant de la scène de façon fracassante. MA-GIS-TRAL-EMENT joué !

1993...une nouvelle fois à cheval entre ses 2 influences contradictoires. Le barré d'un côté et le tout émotionnel de l'autre. Une constante qui aura été sienne du début jusqu'à la fin...

1993...une carrière qui dure, et qui dure, et qui dure. Mais on sent que le style, tout comme la sonorité, ont quelque peu évolué en cette nouvelle décennie. Et pas forcément dans le bons sens malheureusement...

1994...une décennie 90 qui voit une Cyndi apaisée, nettement moins speed, plus en paix avec elle-même. Mais qui du coup perd en intensité et en créativité. Avec à la clé une désaffection progressive du public malheureusement...

1995...en mode reggae, qui l'eut cru...! Ce n'est plus la même Cyndi, c'est clair ! Elle aura carrément entamée une 2ème carrière en cette décennie 90, en nette rupture avec la précédente. Une précédente où elle était barrée à souhait, un coté barré qui faisait tout son charme...

1997...20 ans après ses débuts, toujours là ! Certes, elle n'aligne plus les méga hits comme avant mais quelle carrière tout de même. Qui l'eut cru !

1997...est-ce la même chanteuse, il y a vraiment de quoi se poser la question... Plus rien ne correspond à ce qu'elle était quelques années auparavant et vouloir trop coller aux dernières tendances l'a complètement aseptisé...

1999..et ce n'est pas cette version revisitée du titre des Trammps datant de 1976 qui pourra sauver le soldat Cyndi. Sa version est sympathique mais n'importe quelle chanteuse lambda du moment aura pu l'interpréter de la même manière...

2008...et 30 ans après, toujours là ! Une Cyndi qui essaye carrément de rivaliser avec des p'tits jeunots de 30 ans de moins. Kamikaze rock'n'roll mais la connaissant, rien d'étonnant !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article