Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Orchestral Manœuvres In The Dark, plus connu sous le nom d’OMD, est un groupe anglais formé en 1978 par Andy McCluskey, chanteur et bassiste, et Paul Humphreys, chanteur et claviériste.

A l’origine, les 2 compères forment le groupe « Id » qui ne laissera dans l’histoire que le single « Julia’s song ». Groupe éphémère qui laisse la place à un projet nommé « VCL XI » qui leur permet d’approfondir leurs expérimentations de musiques électroniques.

C’est en 1978 que le projet est rebaptisé officiellement « Orchestral Manœuvre in the Dark », nom obscur qui serait uniquement le fruit de pensées intimes de McCluskey.

En 1979 sort leur premier single « Electricity » sous le label Factory Records.

A la même époque, Gary Numan, chanteur très en vogue à ce moment là Outre-Manche et fan de leur musique innovante, les emmène en tournée avec lui, leur permettant ainsi d’accroitre considérablement leur notoriété.

Sort en 1980 leur premier album, du nom du groupe, qui contient le titre phare « Messages ». Album au gros succès d’estime.

C’est le deuxième album « Organisation », sorti la même année, qui va brutalement bouleverser leur destin et ce de façon durable.

Car il contient l’énormissime tube interplanétaire « Enola Gay », en référence à l’avion qui lâcha la bombe atomique sur Hiroshima. C’est un succès colossal et le titre met le feu à tous les dancefloor de la planète.

On notera la présence sur l’album d’un autre titre de qualité à savoir l’excellent « Motion and heart ».

En 1981 sort l’album « Architecture & Morality » qui reste à ce jour leur plus gros succès commercial. Notamment grâce à l’énormissime single « Souvenir », ainsi qu’aux envoûtants et surréalistes titres « Joan of Arc » et « Maid of Orleans ».

Deux années s’écoulent avant que ne sorte en 1983 leur nouvel album « Dazzle ships ». Surement le plus expérimental mais malheureusement au succès nettement plus limité que le précédent. Deux titres phares en seront extrait à savoir les excellents « Telegraph » et « Genetic engineering ».

Le succès revient en 1984 avec la sortie de l’album « Junk Culture » qui contient l’énorme hit « Locomotion », ainsi que « Tesla girls », single de bonne facture et le sublime « Never turn away » à l’ambiance si particulière.

Un an plus tard en 1985 sort l’album « Crush » qui va s’offrir une belle percée Outre-Atlantique grâce au titre phare « So in love ». Sans oublier l’excellent « Secret ».

En 1986, c’est le single « If you leave », qui fait partie de la BO du film « Pretty in pink », qui à son tour cartonne. Notamment en Australie, Canada et USA.

Sort dans la foulée l’album « The pacific age » qui lui contient la merveille « (Forever) Live & die », surement l’un de leurs plus beaux titres tous albums confondus.

Malgré cela, leur popularité commence à s’effriter…

En 1988, le groupe explose… Humphreys forme un nouveau groupe « The Listening Pool » et McCluskey reste donc seul à la barre.

Le nouvel album “Sugar tax” du nouvel OMD sort en 1991 et connait un succès certain.

Notamment grâce aux titres « Sailing on the seven seas » et « Then you turn away ».

En 1993 sort l’album “Liberator” don’t sera extrait principalement “Dream of me” qui en vérité est une reprise du cultissime “Love’s theme” du groupe “Love Unlimited Orchestra”.

L’aventure se finira en beauté en 1996 avec la sortie de l’album « Universal » dont sera extrait l’excellentissime « Walking on the milky way ».

Se finira en beauté pour la décennie 90. Car ils reviendront par la suite, mais ça, c'est une autre histoire...

OMD restera dans l’histoire comme l’un des groupes les plus innovants, avant-gardistes, et prolifiques de la décennie 80. IN-CON-TOUR-NABLE.

A Consommer sans modération !

Discographie (entre autres...) :

• Electricity 1979

• Red frame 1980

• Messages 1980

• Enola gay 1980

• Promise 1980

• Souvenir 1981

• Joan of arc 1981

• Maid of Orleans 1982

• She's leaving 1982

• Genetic engineering 1983

• Telegraph 1983

• Locomotion 1984

• Talking loud and clear 1984

• Tesla girls 1984

• Never turn away 1984

• So in love 1985

• Secret 1985

• If you leave 1986

• (Forever) Live and die 1986

• We love you 1986

• Shame 1987

• Dreaming 1988

• Sailing on the seven seas 1991

• Pandora's box 1991

• Then you turn away 1991

• Call my name 1991

• Stand above me 1993

• Dream of me 1993

• Everyday 1993

• Walking on the milky way 1996

• Universal 1996

• If you want it 2010

Fans inconditionnels de Jeanne la Pucelle...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...leurs débuts. Ils arrivent avec une sonorité incroyable, jusque là inconnue. Des p'tits jeunots sortis de nulle part et qui vont devenir l'un des groupes majeurs de la décennie, voire du XXième siècle tout court

1980...le premier hit classé. Il n'aura pas fallu longtemps à ce duo très prometteur pour démontrer qu'ils étaient là pour tout sauf pour faire de la figuration. Et ce n'est que le début...

1980...une suite qui confirme un talent déjà hors norme, tout comme leur inspiration. Il se passe vraiment quelque chose de spécial avec ce groupe, c'est clair...

1980...puis arrive CE Titre ! Ils signent ici tout simplement l'un des plus ENORMISSIMES tubes de la décennie et de cette fin de XXième siècle tout court. Le groupe devient l'un des plus gros phénomènes du moment grâce à ce titre qui restera comme un monument musical des années 80. Une consécration tout à fait méritée ! MO-NU-MEN-TAL !

1980...et la suite est tout aussi efficace même si elle ne peut atteindre le même niveau de consécration. Chaque titre devient désormais un événement à lui tout seul...

1981...désormais, c'est un titre sorti = 1 top hit au minimum. Dont celui-ci qui restera incontestablement comme l'un de leurs plus beaux et de leurs plus emblématiques. Quel talent !

1981...un somptueux et étonnant hommage à Jeanne d'Arc... Nos amis anglais auraient-ils des remords...? Quoi qu'il en soit, on savoure, tout simplement !

1982...et que dire de celui-là ! Une musique absolument sublime toujours en hommage à notre Pucelle nationale, une pucelle qui les aura tout particulièrement inspirés, c'est le moins que l'on puisse dire !

1982...une année décidément exceptionnelle avec une pluie de titres de très très gros calibre à l'inspiration hors norme. Mais où vont-ils chercher tout ça !

1983...la 1ère phase de mutation. Le son change, évolue vers de nouvelles sphères sonores. Le groupe sent à l'avance les nouvelles tendances et les transpose immédiatement en notes et en sons...

1983...une nouvelle preuve du changement ! Ils ont beau évoluer et muter, ils sont toujours aussi bons et toujours aussi inspirés ! Encore un titre qui restera incontestablement comme l'un de leurs plus emblématiques. E-NOR-MI-SSIME !

1984...encore un titre qui va rafler tous les honneurs. Un nouvel ENORMISSIME hit qui conforte leur position de groupe phare de la décennie et qui les maintient à un niveau de succès littéralement stratosphérique !

1984...petit délire champêtre aux antipodes de ce qu'ils font ordinairement. De temps en temps, il est bon de sortir des sentiers battus mais attention tout de même au grand écart qui pourrait provoquer une sortie de route regrettable...

1984...l'année aux 4 top hits, rien que ça. Seul 1991 fera aussi bien ! Le groupe est au top de ses possibilités et transforme en or massif tout ce qu'il touche. Totalement bluffant !

1984...la MERVEILLE. Un titre oufissime qui flotte littéralement dans l'air. Et qui ne sera pas le dernier, loin de là. Le groupe arrive à se sublimer dans tous les domaines, que ce soit dans la Dance ou dans l'Intimiste. Une extrême polyvalence proprement incroyable !

1985...nouvelle année, nouvel album et...nouveau méga hit ! L'inspiration du groupe ne faiblit pas d'un iota et leur permet d'écraser une nouvelle fois la concurrence. Une habitude avec eux désormais !

1985...y'a pas de secret, quand on est bon, on est bon ! Et eux, ils sont incroyablement bons ! Encore un de leurs meilleurs titres incontestablement !

1986...les années passent et rien ne change. Ni la qualité, ni le talent, ni l'inspiration. Sont pas beaucoup de groupes sur le marché à ce moment là à rester aussi stables...ça c'est clair !

1986...ce qui restera comme l'un de leurs plus gros hits. En moyenne, c'est 1 méga hit par an avec eux ! Pour l'année 1986, ce sera donc celui-là. Avec à la clé un niveau de succès à faire baver toute la concurrence...

1986...encore une année à triple hits ! Celui-ci sera le 'petit' hit de l'année mais un petit hit chez eux et un top hit chez les autres. Tout est question d'échelle !

1987...une étonnante année à vide. Le groupe ne sortira qu'un seul titre durant cette année 1987, lequel ne rencontrera qu'un succès somme toute limité. Accident industriel comme on dit...

1988...heureusement les affaires reprennent en cette année 1988. Déjà presque 10 années de top hits ininterrompus. Un quasi record ! Mais ils le valent bien !

1991...ils sont nés à la fin de décennie 70, auront grandis puis explosé durant la décennie 80. Et on les retrouve au début de la décennie 90 frais comme des gardons...pas beau ça !

1991...l'autre année aux 4 top hits. 7 ans après une année 1984 remarquable, le groupe arrive encore à nous surprendre. Ils signent ici leur plus gros hit de la décennie 90. La classe !

1991...certes les 2 derniers titres de l'année seront des hits mineurs les concernant mais on ne va pas se détourner d'un groupe aussi brillant et aussi talentueux. Impossible !

1991...allez, pour finir l'année en beauté, un dernier hit survolté dont ils ont le secret. Mais ils sont bons dans tous les tempos donc aucune inquiétude à avoir pour la suite des événements...

1993...on les retrouve deux ans plus tard toujours aussi fringants. Prennent pas une ride les p'tits gars ! Une longévité qu'on ne retrouve que chez les plus Grands, forcément !

1993...ils s'offrent même le luxe de reprendre le cultissime “Love’s theme” du groupe “Love Unlimited Orchestra” d'un certain...Barry White. Et le résultat est tout à fait à la hauteur, force est de constater !

1993...encore une année bien remplie et qui montre une nouvelle fois toute l'étendue de leur talent. Même si le niveau de succès commence quelque peu à fluctuer, le groupe reste encore au contact des meilleurs. Espérons que ça dure...

1996...quasiment 20 ans après leurs débuts, ils sont encore capables de produire des morceaux d'une qualité incroyable. Qui dit mieux ?

1996...bon, cette fois-ci, c'est bel et bien la fin de l'aventure avec ce dernier hit notoire de la décennie 90. Quand on voit le nombre incroyable de hits à leur compteur sur l'intégralité de leur carrière, ce groupe mérite vraiment la Palme d'Or de l'inspiration Hors Norme !

2010...et non, l'aventure n'est pas tout à fait finie. 30 ans après leurs débuts, toujours là les p'tits gars ! Certes, ils ne tutoient plus le sommet des Charts depuis longtemps mais écoutez moi ça. Ils n'ont rien perdu de leur inspiration légendaire !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article