Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Yes est un groupe anglais formé en 1968 par Chris Squire et Jon Anderson.

Le premier album, du nom du groupe, sort en 1969. Il ne connaitra qu’un succès modeste.

En 1970, c’est l’album « Time and a word » qui sort. Le succès est un peu plus important.

Un an plus tard en 1971 sort l’album « The yes album », album à la qualité évidente et qui va effectuer un beau parcours dans les Charts anglais et américains.

Le quatrième album « Fragile » sort en 1972 et montre de façon évidente la montée en puissance du groupe. Toujours en 1972, sort le cinquième album « Close to the edge », nouveau succès.

L’album « Tales from Topographic oceans » sort quant à lui en 1973, suivi en 1974 de l’album « Relayer » qui à leur tour tutoient les sommets des Charts anglais et américains.

En 1976, c’est l’album “Going for the one » qui sort et qui contient notamment l’excellent “Wonderous stories”.

Deux années s’écoulent et sort en 1978 l’album « Tormato » au parcours très honorable.

C’est en 1980 que le groupe va connaitre un bouleversement important avec l’arrivée de 2 nouvelles recrues de poids que sont Geoffrey Downes et Trevor Horn, ex « Buggles ».

La même année sort l’album « Drama », nouveau succès.

Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, le groupe explose peu de temps après.

Squire n’entend pas en rester là et forme un nouveau groupe « Cinema ».

Avec de nouveaux membres. Horn en profite pour devenir producteur du groupe et impose un son nettement plus pop qu’à l’époque de « Yes » et qui colle nettement mieux à l’air du temps.

Quant à Anderson, qui avait quitté Yes bien avant que le groupe n’explose, il accepte au final de revenir dans cette nouvelle formation. « Cinema » redevient par la force des choses « Yes » en juin 1983.

Le groupe ressuscité sort l’album « 90125 » dans la foulée. C’est un carton phénoménal notamment auprès des jeunes ! Il s’en vendra plus de 6 000 000 d’exemplaires !

L’énormissime « Owner of a lonely heart » contribue énormément au succès de l’album et devient très rapidement un hit planétaire.

Seront egalement extraits les singles phare « Leave it » et « It can happen ».

En 1987 sort l’album “Big generator” au succès forcément plus modeste tant la réussite du précédent était hors norme. Album dont seront extraits les singles « Love will find a way », « Rhythm of love » et « Shoot high aim low ».

Le groupe connaitra un dernier succès d’envergure avec l’album “Union” sorti en 1991. Dont seront extrait les singles phare « Lift me up » et « Saving my heart ».

D’autres albums sortiront par la suite mais il sera impossible à ce groupe devenu mythique de réediter l’exploit de 1983, année au combien miraculeuse à tous points de vue.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

• Sweetness 1969

• Sweat dreams 1970

• I've seen all good pepole : your move 1971

• Roundabout 197

• And you and I 1972

• Soon 1975

• Wonderous stories 1977

• Don't kill the whale 1978

• Into the lens 1980

• Owner of a lonely heart 1983

• Our song 1983

• Leave it 1984

• It can happen 1984

• Changes 1984

• Hold on 1985

• Love will find a way 1987

• Rhythm of love 1987

• Final eyes 1988

• Lift me up 1991

• Saving my heart 1991

• The calling 1994

• Open your eyes 1997

• Lightning strikes 1999

Da Nai Si Ja Sim...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1969...des débuts pour le moins confidentiels. Mais ce qui est sur, c'est que ce groupe a du talent et qu'avec un peu de travail, et surtout d'inspiration, il devrait faire parler de lui dans les années à venir...

1970...ce ne sera pas encore pour cette année mais le groupe monte en puissance de façon évidente. Il lui faut donc encore un peu de temps pour enfin trouver le style et la sonorité qui vont bien...

1971...après quelques essais infructueux, voici venir le premier hit d'envergure. Le premier et surement pas le dernier pour ce petit groupe qui va devenir l'un des plus célèbres de la décennie 80

1972...nouveau hit qui montre que la dynamique du succès est désormais bien en place et qu'il ne reste plus au groupe qu'à dérouler. Plutôt de bon augure pour la suite des événements...

1972...une GROSSE année 1972 qui les voit passer les paliers avec une facilité évidente. Maintenant qu'ils ont trouvé leur style, tout devient forcément plus fluide et inspiré...

1975...ils livrent ici un titre somptueux tout en finesse et qui pourtant va passer totalement sous les radars. Une contre-performance pour le moins incompréhensible...

1977...la sonorité typée "Yes" et la voix incroyable d'Anderson commencent vraiment à faire des miracles. Il leur manque simplement désormais LE titre qui pourrait leur permettre enfin d'aller tutoyer les étoiles. Ce ne sera pas pour tout de suite malheureusement...

1978...à l'heure où toute la planète s'enflamme sur la vague Disco, le groupe s'accroche à son style très typé début 70. Pas sur que ce soit la meilleure orientation sonore possible...

1980...l'arrivée des "Buggles" va tout changer. Un changement salutaire qui va porter très rapidement ses fruits et placer le groupe dans les meilleures conditions pour enfin atteindre la reconnaissance tant espérée !

1983...puis arrive LE titre oufissime qui va tout fracasser sur son passage ! Un hit interplanétaire qui restera incontestablement comme leur Chef d'Oeuvre. Ils signent ici tout simplement l'un des plus gros titres de la décennie, un titre qui leur permet enfin d'obtenir leur ticket direct pour la postérité, rien que ça. MA-GIS-TRAL !

1983...une suite qui ne saura égaler au niveau succès le titre précédent tant la barre a été mise haute. Quoi qu'il en soit, le groupe continue de dérouler de façon impressionnante et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin

1984...un titre pour le moins étrange et surtout inclassable. Le groupe s'offre une fantaisie musicale avec ce titre, une fantaisie qui va payer en tout cas quand on voit le succès atteint par ce dernier !

1984...retour aux choses sérieuses. Le groupe est en pleine possession de ses moyens et continue d'enchaîner top hit sur top hit. Que demander de plus !

1984...en mode Toto. Une comparaison flatteuse qui montre quel est le niveau atteint. Le top, tout simplement !

1985...une année mono titre et de surcroît qui manque quelque peu d'inspiration. Difficile de se maintenir en permanence dans les hautes sphères...

1987...petit trou d'air en 86 et les revoilà en grande forme en cette année 87. Le break fut des plus profitables et permet au groupe de renouer avec le succès version XXL. On a donc évité le pire...

1987...ça tabasse fort, c'est le moins qu'on puisse dire. Du survoltage qui ne va pas vraiment leur profiter malheureusement. Trop de puissance tue la puissance...

1988...ça tabasse toujours aussi fort mais un peu plus dans la finesse. Aussi paradoxal que cela puisse paraître...

1991...nouvelle décennie qui rime avec évolution sonore. Ils ont raison de tenter de s'adapter aux nouvelles tendances mais cela ne va pas vraiment leur réussir malheureusement...

1991...une année 1991 qui voit la sortie de plusieurs titres mais aucun n'aura la capacité à truster les plus hautes places des Charts. Une décennie 90 qui va s'avérer impitoyable avec le groupe...

1994...nouveau trou d'air de 3 ans et retour du groupe dans une forme très relative. L'inspiration n'y est plus et le groupe va plus faire de la figuration qu'autre chose. Ça sent la fin tout ça...

1997...l'aventure continue vaille que vaille mais l'on se demande vraiment pourquoi. Le groupe n'est plus que l'ombre que lui-même et il est plus que temps qu'il tire sa révérence...

1999...un dernier titre qui relève plus de l'anecdote qu'autre chose. 30 ans après leurs débuts, le groupe livre ici son baroud d'honneur et vient clôturer une aventure qui fut remarquable et qui leur aura permis d'inscrire au moins 1 titre majeur dans la légende musicale de cette fin de XXième siècle. Sacré prouesse !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article