Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Cocteau Twins est un groupe écossais formé en 1979 à Grangemouth par Robin Guthrie et Will Heggie.

C’est dans un night-club local qu’ils vont rencontrer celle qui va devenir la chanteuse emblématique du groupe, une certaine…Elizabeth Frazer.

Ils connaissent leurs premiers succès en 1982 avec leur premier album « Garlands » et leur mini-format « Lullabies ».

En 1983 sort l’album « Head over heels » qui contient l’excellent “Sugar Hiccup”, titre qui va les faire définitivement passer de l’ombre à la lumière.

La même année, ils participent au projet « This Mortal Coil ».

Participation qui va accoucher du sublime « Song to the siren », monument musical ou Elizabeth Frazer donne la pleine puissance de sa voix hallucinante.

L’année suivante, en 1984, sort l’album « Treasure » qui contient le magnifique « Lorelei » ainsi que le mini-format « The Spangle Maker » qui contient lui les magnifiques «Pearly Dewdrops’ drops » et « Pepper tree ».

En 1985 sortent les mini-formats « Aikea-Guinea », « Tiny dynamine » et « Echoes in a shallow bay ».

En 1986 sort le mini-format « Love’s easy tears » qui lui contient le somptueux « Orange appled ».

Sort la même année les albums « Victorialand » et « The moon and the melodies ».

Deux années s’écoulent avant que ne sorte en 1988 l’album « Blue bell knoll » qui lui contient le très bon « Cico buff ».

C’est en 1990 qu’ils vont connaitre leur plus gros succès commercial avec la sortie de l’album “Heaven or Las Vegas” qui contient notamment le hit « Fifty fifty clown ».

A partir de cette époque les ennuis commencent à s’accumuler d’une part avec le conflit qui les oppose au label « 4AD » et d’autre part avec les dérives de Guthrie liées en grande partie à la drogue et à l’alcool.

D’autres albums sortiront par la suite mais le groupe ne retrouvera plus le même niveau de créativité qu’auparavant.

Groupe qui se séparera définitivement en 1997.

Cocteau Twins aura toujours une place à part dans la vague New-Wave qui submergea le monde au cours des années 80, tant par un son unique et reconnaissable entre tous, que par la voix exceptionnelle et envoutante de sa chanteuse Elizabeth Frazer.

A découvrir ou redécouvrir. Absolument.

Discographie (entre autres...) :

• Featers-Oar-Blades 1982

• Peppermint pig 1983

• From the flagstones 1983

• Sugar hiccup 1983

• Lorelei 1984

• Pearly Dewdrops’ drops 1984

• Pepper tree 1984

• The spangle maker 1984

• Aikea Guinea 1985

• Lazy calm 1986

• Those eyes, that mouth 1986

• Sigh's smell of Farewell 1986

• Orange appled 1986

• Crushed 1987

• Carolyn's finger 1988

• Cico Buff 1988

• Iceblink luck 1990

• Heaven or Las Vegas 1990

• Fifty fifty clown 1990

• Know who you are at every age 1993

• Evangeline 1993

• Theft, and wandering around lost 1993

• Rilkean heart 1995

• Seekers who are lovers 1995

• Smile 1996

• Tishbite 1996

• Primitive heart 1996

L'Ode à une sirène...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1982...les débuts d'un des groupes les plus incroyables de la décennie côté anglais. Tant par sa sonorité que son style. Tout ici est unique !

1983...certes, les débuts sont assez chaotiques. Les mélodies frôlent parfois l'inaudible. Mais ça va évoluer !

1983...on alterne le bon comme le moins bon. Celui-ci fera plutôt parti de la première catégorie...

1983...LE titre qui va vraiment les révéler. Cette fois-ci, tout est prêt pour une suite qui s'annonce oufissime !

1984...puis tout s'emballe. Le groupe produit titre oufissime sur titre oufissime. Notamment grâce à cette voix unique entre toutes

1984...une année exceptionnelle pour le groupe qui enchaîne désormais hit sur hit. Ils le valent bien, c'est clair !

1984...ce qui restera surement comme l'un de leurs titres parmi les plus inspirés. MA-GNI-FIQUE !

1984...une année qui n'en finit pas et toujours du bon, du bon, du bon ! Un talent indéniable qui se confirme titre après titre !

1985...1984 fut une année somptueuse. 1985 va s'en rapprocher peu ou prou. On retrouve une Elizabeth Frazer au meilleur de sa forme

1986...après 2 années incroyables, on aurait pu penser que le groupe allait lever le pied. Que néni. Ce sera tout le contraire !

1986...une année moins prolifique, certes. Peu de morceaux mais une qualité plus que certaine !

1986...encore une preuve de l'inspiration top niveau de cette année 86. Y'a des années comme ça...

1986...et on finit par le meilleur de cette année hors norme. Mais tout est hors norme chez eux !

1987...le groupe va se faire de plus en plus rare. Mais chaque nouveau morceau désormais est un événement à lui tout seul

1988...une démonstration vocale hallucinante. La production de titres ralentit de plus en plus mais la qualité devient oufissime !

1988...une inspiration incroyable et qui ne faiblit pas. Surement l'un de leurs meilleurs morceaux. Un parmi tant d'autres...

1990...le changement de décennie va-t-il leur être fatal...? Une nouvelle fois, que néni. Une emprise sur les événements comme jamais !

1990...encore l'un de leurs morceaux parmi les plus emblématiques. Un groupe quasiment au top depuis presque 10 ans, rien que ça !

1990...un final en apothéose pour cette année de transition décennale. Mais jusqu'où iront-ils dans l'excellence ?

1993...l'évolution sonore est évidente. Le groupe explore de nouvelles voies. Et le résultat, ma foi, est une nouvelle fois à la hauteur

1993...quand on est bon, on est bon. Quelle que soit l'époque, le groupe continue de produire des titres d'une classe incroyable

1993...une nouvelle preuve de leur talent vraiment au-dessus de la moyenne. Encore une mélodie d'une inspiration exceptionnelle

1995...complètement en dehors du temps et des modes, le groupe continue son petit bonhomme de chemin...

1995...même si l'on se rapproche doucement mais surement de la fin de l'aventure, le niveau d'excellence du groupe continue à se maintenir dans des hauteurs stratosphériques...

1996...une dernière année pour le groupe particulièrement prolifique. Histoire de quitter l'aventure du mieux qu'il soit !

1996...un p'tit dernier pour la route...? Non, non, il leur en reste encore sous la pédale, c'est le moins qu'on puisse dire !

1996...la fin d'une aventure incroyable pour l'un des tous meilleurs groupes de la décennie. Un groupe d'exception qui laissera une trace unique et indélébile pour les décennies à venir...

Top Bonus : 1983...la MERVEILLE des MERVEILLE. Une chanson hallucinante portée par une voix sublimée. Une Elisabeth Frazer inspirée par les Dieux, n'ayons pas peur des mots ! Le tout sur une reprise de luxe d'un titre de Tim Bickley datant de 1970...

Voici donc la version originale de ce titre mythique. Deux versions aux antipodes l'une de l'autre. A chacun de choisir celle qu'il préfère...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article