Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Mylène Farmer, de son vrai nom Mylène Gautier, est une chanteuse française dont la particularité, hormis sa personnalité profondément atypique, est d’avoir placé 13 titres à la première place du Top 50, et 45 dans le Top 10.

L’entrée dans la carrière artistique va se faire après qu’elle ait décidé d’abandonner ses études secondaires pour suivre une formation « Théâtre » au cours Florent.

C’est en 1984 que son destin bascule réellement lorsqu’elle est auditionnée et retenue par Laurent Boutonnat, jeune auteur compositeur inconnu à l’époque, qui cherche une chanteuse pour son titre « Maman à tort ».

Elle prend alors le pseudo de « Farmer » en hommage à Frances Farmer, actrice américaine des années 30 au destin tragique. Le titre sort sous le label RCA et c’est un carton ! La chanteuse est désormais connue du public.

En 1985 sort son nouveau single « On est tous des imbéciles ». Malheureusement, le public n’est pas au rendez-vous. Échec commercial et fin de l’aventure avec RCA !

C’est sous le label Polydor que sort son troisième single « Plus grandir » fin 1985. La chanteuse renoue cette fois-ci avec le succès.

Son premier album « Cendres de lune » sort un an plus tard en 1986. Dont sera extrait l’énorme single « Libertine ». Clip qui va créer la polémique et concourir considérablement à la réussite de ce dernier. La chanteuse passe aux cheveux roux à cette occasion, couleur qui reste à ce jour sa marque de fabrique.

En 1987 sort l’envoutant « Tristana » qui s’avère être un énorme succès.

La notoriété de la chanteuse grimpe en flèche. Dans la foulée sort le single « Sans contrefaçon » qui se classe 2ème au Top50. L’album « Ainsi soit je… » sort en 1988 et c’est un véritable raz-de-marée ! Il s’en vendra 1 800 000 exemplaires notamment grâce aux singles phare que sont « Ainsi soit je… », « Sans logique » et » Pourvu qu’elles soient douces ». Le succès colossal de cet album dépasse les frontières et s’étend à une partie de l’Europe.

L’année 1989 verra la chanteuse entamer sa première tournée où elle inaugurera ce style de show à l’américaine qui va révolutionner le concept jusqu’alors assez figé en France.

Elle en profite également pour sortir au même moment son nouveau single « A quoi je sers » qui est bien sur un nouveau succès.

En 1991 sort le single « Désenchantée » qui va se vendre à plus d’un million d’exemplaires ! Sort dans la foulée l’album « L’autre… » qui restera classé N° 1 pendant 20 semaines consécutives. Album dont seront extrait le magnifique « Regrets » ainsi que « Je t’aime mélancolie » et « Beyond my control ».

Sortiront bien d’autres singles et d’autres albums par la suite. Sorties qui ne feront que renforcer l’Aura de la chanteuse et accroître considérablement son côté mystérieux et ambiguë.

Mais ça, c’est une autre histoire dont nous reparlerons plus tard….

Discographie (entre autres...) :

• Maman à tort 1984

• On est tous des imbéciles 1985

• Plus grandir 1985

• Libertine 1986

• Tristana 1987

• Sans contrefaçon 1987

• Ainsi soit je 1988

• Pourvu qu’elles soient douces 1988

• Sans logique 1989

• A quoi je sers 1989

• Allan 1989

• Désenchantée 1991

• Regrets 1991

• Je t’aime mélancolie 1991

• Beyond my control 1992

• Que mon coeur lache 1992

• XXL 1995

• L'instant X 1995

• California 1996

• Comme j'ai mal 1996

• Rêver 1996

• L'Ame-Stram-Gram 1999

• Je te rends ton amour 1999

• Souviens toi du jour 1999

Dans quel état j'ère....

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1984...des débuts que l'ont peut qualifier de très prometteurs. La magie opère immédiatement mais personne n'imagine encore à ce stade l'incroyable carrière qui attend la chanteuse...

1985...une suite à la qualité certaine mais qui paradoxalement ne lui permet pas de confirmer son statut de phénomène du moment. Un léger trou d'air qui ne va pas durer...

1985...la série des Grands Clips commencent. Des clips d'un nouveau genre, qui sidèrent la France et font exploser la notoriété de la chanteuse

1986...le clip Ultime, provocant à souhait. Choc visuel et sonore garanti. La légende Farmer est désormais en marche

1987...nouveau clip surréaliste. Ce qui restera surement comme l'un de ses plus beaux titres. Une nouvelle fois, merci Laurent Boutonnat !

1987...les tubes s'enchaînent à une vitesse sidérante. Le phénomène Farmer écrase tout désormais sur son passage

1988...la 1ère MERVEILLE. Un premier titre époustouflant qui révèle de façon évidente son côté émotionnel exacerbé

1988...le nouveau clip sulfureux qui va défrayer la chronique et renforcer, une nouvelle fois, son côté sauvage, mystérieux et profondément envoûtant

1989..impossible d'arrêter son ascension vertigineuse vers les sommets. Chaque titre est un événement à lui tout seul !

1989...l'année des tubes d'une profondeur incroyable. L'inspiration de Boutonnat est littéralement hors norme...

1989...une nouvelle fois la preuve avec ce titre qui restera indéniablement comme l'un de ses plus emblématiques

1991...changement de décennie. Le son évolue, tout comme la chanteuse. La personnalité mute et devient de plus en plus ténébreuse...

1991...la 2ème MERVEILLE. Cette fois-ci en duo avec un artiste aussi décalé qu'elle. Le résultat est une nouvelle fois époustouflant...

1991...la lente mutation continue. Et préfigure le "durcissement'" inexorable et irréversible de la personnalité de la Sombre Diva dans les années qui vont suivre...

1992...après une décennie 80 qui l'aura vu littéralement exploser, on aurait pu penser que la suivante serait celle de la chute, comme bon nombre de collègues. Que néni, bien au contraire !

1992...la force incomparable de l'artiste, c'est sa capacité à évoluer, musicalement parlant. Car, pour le reste, c'est plutôt l'inverse...

1995...la chanteuse commence légèrement à lever le pied. Les années 1993 et 1994 resteront quelque peu stériles.Un petit 'trou d'air' voulu, ou subi, il n'y a qu'elle pour y répondre

1995...la production de singles se raréfie mais c'est pour mieux créer l’événement à chaque fois. Une stratégie parfaitement orchestrée...

1996...incontestablement l'un de ses morceaux parmi les plus aboutis de la décennie. Une inspiration en permanente évolution et qui produit merveille sur merveille depuis plus de 10 ans. Une prouesse quasi inégalée !

1996...bon, côté clips, tout est constant, tout est stable depuis les origines : c'est provoc totale, ou dépression totale, au choix...

1996...3ème MERVEILLE. Là, on raisonne en Top MERVEILLE car avec elle, les mini-MERVEILLES, on n'y fait même plus attention tellement elle en a au compteur...

1999...nouveau 'trou d'air' en 97 et 98. La Belle se fait de plus en plus capricieuse et mystérieuse. Et comme toujours, c'est pour revenir de façon fracassante. Une nouvelle fois la preuve. MA-GIS-TRAL !

1999...4ème Top MERVEILLE. Une personnalité totalement hors norme qui permet de produire des morceaux totalement hors norme. On ne peut avoir l'un sans l'autre !

1999...on finit de la plus belle façon qui soit cette décennie 90. L'artiste va-t-elle résister au passage à la décennie suivante... Oh que oui !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article