Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Claude Barzotti, de son vrai nom Francesco Barzotti, est un chanteur italo-belge qui vit jusqu’à ses 18 ans en Sicile avant de s’installer en Belgique.

Il commence sa carrière musicale dès l’âge de 6 ans en apprenant à jouer de l’accordéon. Instrument qu’il délaisse deux ans plus tard au profit de la guitare classique.

A l’adolescence, il commence à chanter dans les bals et écrit ses premières chansons. Et à 18 ans, il signe son premier contrat d’artiste chez Vogue Belgique.

Les débuts sont plutôt laborieux et les succès rares.

Le destin du chanteur va basculer en 1981 lorsque sort le single « Madame ». D’abord en Belgique où le succès n’est pas vraiment au rendez-vous. Mais surtout par la suite en France où là, le miracle a lieu. Le titre est un véritable succès et il va s’en vendre à plus de 400 000 exemplaires !

Dans le même temps, il rencontre Anne-Marie Gaspard, rencontre ô combien providentielle, puisqu’elle co-écrira par la suite bon nombre de ses succès futurs.

Et le meilleur est à venir avec la sortie en 1983 du désormais cultissime single « Le rital » qui lui va se vendre à plus d’un millions d’exemplaires. Le chanteur est hissé immédiatement au rang de star.

Les tubes et les disques d’or vont s’enchainer, en commençant par « Je ne t’écrirai plus », puis « Beau, j’srai jamais beau », « C’est moi qui pars », « J’ai les bleus » et « Prends bien soin d’elle ».

A partir de 1986, le chanteur à la bougeotte et commence à voyager.

Il s’écoulera donc quatre ans avant qu’il ne revienne en force dans l’hexagone avec son titre « Aime moi » qui sera son dernier succès d’envergure.

Claude Barzotti restera dans l’histoire musicale des années 80 comme l’un des plus grands chanteurs populaires, dans le sens noble du terme et nous aura laissé des titres à la saveur particulièrement romantica !

Discographie (entre autres...) :

• Vous mes amis (Franco Angeli) 1970

• Je voudrais 1973

• Je n'ai pas oublié 1973

• Je ne veux pas mourir d'amour 1975

• Tout va bien, tout va mal 1977

• Le pauvre vieux 1979

• Et je t'attends 1980

• Madame 1983

• Le rital 1983

• Je t'aime 1983

• Beau, J’srai jamais beau 1984

• Je ne t’écrirai plus 1984

• Ami ami 1985

• C’est moi qui pars 1985

• J’ai les bleus 1985

• Prends bien soin d’elle 1985

• Le chant des solitaires 1986

• Parrain (Oh ! Mamma) 1986

• La maison d'Irlande 1987

• Et tu grandis 1987

• Elle me tue 1988

• Chanson d'enfance 1989

• Aime moi 1990

• Ma femme 1991

• Un homme pense à toi 1992

• Mais où est la musique 1992

• Promets moi 1993

• Prends moi comme je suis 1994

• Ça pleure aussi un homme 1995

• Je t'apprendrai l'amour 1995

• Si ça c'est pas d'l'amour 2003

• Latin lover 2016

Un parfum d'Italie...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1970...les tous premiers pas d'un jeune inconnu pour l'instant prénommé Franco. A ce stade, impossible d'imaginer la carrière qui l'attend dans les années à venir...

1973...trois années ont passé et force est de constater que tout a évolué. Le style, la sonorité, le style 'Barzotti' est désormais bien en place...

1973...une GROSSE année 1973 qui le voit monter en puissance de façon impressionnante. Il a pris de l'assurance et ça s'entend !

1975...ce qui est certain également, c'est que le domaine Intimiste lui va comme un gant. Un domaine qui va devenir sa marque de Fabrique...

1977...la décennie 70 sera essentiellement orientée registre 'à émotions'. Une décennie surtout faite pour se roder et commencer à faire parler de soi...

1979...aucun titre durant cette décennie ne lui aura permis d'exploser comme on dit mais l'essentiel était surtout de poser les bonnes bases. C'est désormais chose faite !

1980...le passage à la décennie 80 se fait une nouvelle fois tout en douceur. Il ne reste plus qu'à trouver LE titre qui va faire toute la différence...

1983...et LE titre, le voilà ! Un ENORMISSIME titre qui va tout changer et le révéler aux yeux des Français de façon fracassante. Après avoir sorti une première version en 1975 qui sera passée quelque peu inaperçue, celle de 1983, elle, ne va pas passer inaperçue, ça c'est clair. Bienvenue dans la cour des Grands !

1983...c'était sans compter sur ce titre qui va littéralement tout fracasser sur son passage. La notoriété du chanteur explose littéralement et cette hausse de notoriété soudaine fait de lui l'un des phénomènes du moment. MA-GIS-TRAL !

1983...maintenant que la machine est bel et bien lancée, il ne lui reste plus qu'à dérouler. Et pour dérouler, il va dérouler !

1984...un talent indéniable, ainsi qu'un style inimitable et quasi unique pour les ballades romantiques qui se confirment titre après titre. Indéniablement l'un des meilleurs du moment dans ce domaine si particulier !

1984...surement l'un de ses titres parmi les plus emblématiques. Une inspiration qui ne faiblit pas d'un Iota. E-NOR-MI-SSIME !!

1985...le voici arrivé exceptionnellement dans le domaine de la Dance. C'est sympathique ma foi mais de qualité insuffisante pour mettre le feu à tous les Dancefloor de l'hexagone...

1985...il est quasiment impossible de le faire sortir du registre Intimiste mais peu importe puisque il est l'un des meilleurs dans ce domaine...

1985...un savoir-faire rare et précieux dans le registre 'à émotions' qui lui permet de livrer une succession incroyable d'Ultimate Slow de très gros calibre

1985...vous en voulez encore ? Avec lui, c'est buffet à volonté. Quand y'en a plus, y'en a encore. Un milieu de décennie 80 qui le voit vraiment au summum de ses possibilités dans le domaine Intimiste et ce de façon évidente !

1986...les années passent et tout est stable. Presque trop stable. A vouloir rester inlassablement dans le même registre, il va forcément y a voir un moment où les gens vont finir par se lasser...

1986...même s'il ne change pas d'un pouce son style, il a au moins le mérite de livrer des chansons populaires, sans chichi ni chacha. N'est-ce pas l'essentiel ?

1987...des chansons simples, aux mélodies qui ne le sont pas moins. Mais tout sonne juste et c'est ce qui fait toute sa force !

1987...les années passent et le style Barzotti est toujours aussi efficace. Certes, le chanteur s'éloigne de plus en plus du sommet des hits mais il continue son petit bonhomme de chemin tranquillement et surement

1988...le recordman absolu du Slow qui tue. Peu de concurrents en la matière tant le savoir faire de l'artiste dans ce domaine est quasi unique !

1989...une décennie 80 qui s'achève avec ce titre et qui l'aura vu surtout exploser. Pas sur que la décennie suivante soit aussi clémente avec lui que ne l'a été la décennie 80...

1990...mais oui Claude, on t'aime ! Malheureusement, les meilleures années sont désormais derrière et la décennie que tu entames va s'avérer plus compliquée à gérer que prévue...

1991...on a beau avoir changé de décennie, lui ne change pas en tout cas. Pari fou et surtout pari hautement risqué quand on voit comment évolue le reste de la concurrence...

1992...il essaye quelque peu de varier les tempos mais cela ne suffira pas malheureusement à le remettre dans la course. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

1992...quoi qu'il en soit, il y croit toujours et sa bonne volonté est évidente. Pas sur que cela suffise à sauver le soldat Francesco...

1993...il continue de façon inexorable sur la même voie. Ce qui marchait durant la décennie 80 ne marche pas forcément de la même façon durant la décennie 90. Mais ça, pas sur qu'on lui ait dit...

1994...on te prend comme tu es cher Claude. Même si tu ne réalises pas forcément que le monde a quelque peu évolué autour de toi, on ne t'en veut pas plus que ça...

1995...c'est nous qui pleurons de le voir disparaître corps et âme. Mais la décennie 90 va vraiment trop vite pour lui et rien, ni personne, ne pourra inverser le cours du temps le concernant...

1995...il est loin de démériter mais dans une décennie où tout file à la vitesse de la lumière, force est de constater qu'il ne peut plus lutter à armes égales avec la concurrence...

2003...après une décennie 90 qui l'aura vu disparaître progressivement des radars, il tente de renaître de ses cendres en cette décennie 2000. Sa bonne volonté ne suffira pas malheureusement. Cette fois-ci, c'est bel et bien la fin de l'aventure...

Top Bonus : 2016...quand 3 des plus grands chanteurs de charme de la décennie 80 décident de faire un beuf ensemble. Moment unique !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article