Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Church est un groupe australien formé à Sydney en 1980 par le chanteur et bassiste Steve Kilbey ainsi que par les guitaristes Peter Koppes et Marty Willson-Piper.

Le premier album « Of skins and heart » sort en 1980 dont sera extrait le single « She never said ». Single au maigre succès d’estime.

Il faut attendre la sortie du deuxième single « Unguarded moment » en 1981, suivi de peu du single « Tear it alla way », pour que les choses s’accélèrent et que le groupe connaisse enfin ses premiers succès.

En 1982 sort l’album « The blurred crusade » dont est extrait « Almost with you”. Nouveaux succès. Ce qui ne sera pas le cas de l’album “Séance”, sorti en 1983, et qui se révélera être un échec commercial.

Il va falloir attendre deux ans et l’année 1985 pour voir la sortie d’un nouveau titre avec le single « Already yesterday ». Single une nouvelle fois au succès modeste.

L’album « Heyday » qui sort dans la foulée ne fait guère mieux.

En 1988, les choses changent notamment avec la sortie de 2 excellents singles que sont « Reptile » et « Under the milky way », singles extraits de l’album « Starfish ». Les titres cartonnent, ainsi que l’album.

L’album « Gold afternoon fix » sort en 1990 et ne contient qu’un seul hit à savoir “Metropolis ».

En 1992, c’est l’album « Priest=Aura » qui sort, album à la qualité certaine mais qui ne connait qu’un relatif succès. Ce qui sera également le cas pour ceux qui viendront derrière.

Excellent groupe, nettement moins connu que des Midnight Oil ou INXS, The Church mérite vraiment le détour, tant par la qualité musicale des titres que par le style atypique de ses membres.

A découvrir ou redécouvrir. Coup de cœur !

Discographie (entre autres...) :

• She never said 1980

• The unguarded moment 1981

• Tear it all away 1981

• Almost with you 1982

• It’s no reason 1983

• Already yesterday 1985

• Under the milky way 1988

• Reptile 1988

• Metropolis 1990

• Ripple 1992

• Feel 1992

• Two places at once 1994

• Comedown 1996

De drôles de paroissiens...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1980...des débuts qui passeront quelque peu inaperçus. Les bases sont là mais il reste encore du travail, c'est clair...

1981...le travail commence à porter ses fruits. Deuxième titre et déjà premier hit. Certes, le succès sera limité à la sphère australe mais c'est toujours mieux que rien...

1981...une suite qui montre l'énorme potentiel du groupe. Un groupe qui va vite se révéler comme l'un des meilleurs de sa génération !

1982...la montée en puissance se fait doucement mais surement. Nouvelle année et nouveau succès. Mais le groupe n'arrive toujours pas à passer au palier supérieur...

1983...côté douceur, ils savent faire aussi ! Certes, ce n'est pas vraiment leur tasse de thé à la base mais ça fonctionne plutôt bien

1985...une année 85 où il faudra se contenter d'un seul titre. Rareté mais qualité, c'est tout ce qui compte !

1988...le titre de la consécration, la vraie. Ils signent ici le plus gros succès de toute leur discographie et surtout obtiennent enfin le premier top hit planétaire après lequel ils couraient depuis des années. Incontestablement l'un de leurs meilleurs titres. E-NOR-MI-SSIME !

1988...l'année d'Or avec deux de leurs plus gros hits dont celui-ci. Un titre qui les fait définitivement rentrer dans la légende musicale des années 80 !

1990...10 ans ont presque passés depuis leurs débuts officiels et la qualité est toujours de mise. Mais ce sera le dernier hit notoire...

1992...un changement de décennie passé sans encombres certes. Malheureusement, le déclin est en marche...

1992...ce qui ne les empêche pas de continuer à livrer, de temps en temps, des morceaux particulièrement aboutis !

1994...on les retrouve une nouvelle fois en mode Intimiste. En moyenne, c'est 1 fois par décennie. On imagine que celle là sera forcément la dernière...

1996...après 15 ans de bons et loyaux services, le groupe tire doucement mais surement sa révérence. Mais l'aventure fut belle et c'est ça l'essentiel !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article