Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Les Innocents est une groupe français formé en 1982 par le chanteur Jean-Philippe Nataf. Le groupe à l’origine s’appelle « Les Privés » avant qu’il ne soit rebaptisé « Les Innocents » en hommage aux « Clash ».

Les autres membres sont Bertrand Sansonetti, guitariste, Rico, bassiste et Pierre Morin comme batteur.

Leurs débuts se font dans des salles type « Le Gibus » et ils réalisent leur premier single « Pamela » en 1985. Single au succès d’estime.

Ils signent avec le label « Virgin » en 1986 et c’est un an plus tard que tout va soudainement s’accélérer avec la sortie du single « Jodie ». Single qui fait un véritable carton en 1987 avec plus de 150 000 exemplaires de vendus ! La notoriété du groupe explose.

En 1988 sort le single « Et le temps n’attend pas » au succès moindre.

Leur premier album « Cent mètres au paradis » sort en 1989 mais c’est un semi-échec.

Ils vont mettre 3 ans à s’en relever avant que ne sorte en 1992 l’album « Fous à lier » qui contient les excellents singles « L’autre Finistère » et « Un homme extraordinaire ». Le groupe renoue avec le succès.

Il faut attendre encore 3 ans pour voir la sortie de l’album « Post-Partum » dont seront 2 autres titres phares que sont « Colore » et « Un monde parfait ».

Un autre album sortira par la suite mais passera quasiment inaperçu sonnant par la-même la fin de l’aventure pour ce groupe ma foi fort intéressant.

Discographie (entre autres...) :

• Pamela 1985

• Jodie 1987

• Et le temps n’attend pas 1988

• Cent mètres au paradis 1989

• St Sylvestre 1989

• Miss monde pleure 1990

• En tapant du poing 1991

• Mon dernier soldat 1992

• L’autre finistère 1992

• Un homme extraordinaire 1993

• Un monde parfait 1995

• Colore 1996

• Des jours adverses 1996

• Dentelle 1997

• Le cygne 1999

Tous coupables.....d'aimer.....Jodie !

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1985...des débuts très rock et très mi-80. Du talent mais un style qui reste encore à définir. Patience, patience...

1987...l'ENORMISSIME titre qui va tout changer et les propulser du jour au lendemain sous les feux des projecteurs. Ils signent ici tout simplement l'un des plus gros hits français de la décennie, rien que ça. MA-GIS-TRAL !

1988...les années se suivent mais pas forcément les succès. Et ce malgré un titre d'une qualité évidente. Un léger trou d'air sans conséquence, du moins on l'espère...

1989...une nouvelle fois le groupe court après le succès qui lui échappe inexorablement et pourtant ce n'est pas faute d'essayer...

1989...une fin de décennie inspirée mais ça ne suffit toujours pas. Laissons le temps au temps, la décennie suivante leur réserve quelques belles surprises...

1990...Miss Monde ne fera pas mieux que les précédents mais ce qui est sur, c'est que le bout du tunnel n'est plus si loin...

1991...une évolution sonore évidente, qui devenait indispensable pour rester dans la course et qui préfigure le retour des hits, du moins on l'espère...

1992...une incursion dans le domaine Intimiste de toute beauté. Un titre hautement inspiré et qui flotte littéralement dans l'air...

1992...le Phoenix renaît de ses cendres grâce à ce titre à la sonorité qui colle parfaitement aux nouvelles tendances du moment. Un retour sur le devant de la scène pour le moins fracassant qui les replace dans la course de façon spectaculaire. E-NOR-MI-SSIME !

1993...ils récidivent un an plus tard avec cet autre ENORMISSIME titre qui les fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. Une consécration largement méritée !

1995...une dynamique qui ne faiblit pas. La décennie 80 les aura vu naître et grandir doucement. Mais c'est la décennie 90 qui les aura vu exploser !

1996...LE titre qui restera surement comme l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur de toute leur discographie. Un Chef d'Oeuvre d'inspiration, tant par la sonorité, que par les paroles et le style. MA-GIS-TRAL !

1996...même si la suite est une nouvelle fois de qualité, impossible de rivaliser avec le joyau précédent tant la barre est haute...

1997...un morceau nettement plus sombre, bien loin de l'univers de 'Colore'. Une incursion dans l'Intimiste rarissime chez eux...

1999...une décennie incroyable pour le groupe qui se termine sur ce titre. 15 ans de carrière bouclés avec un brio évident et qui leur aura permis d'écrire certains titres parmi les plus notoires de cette fin de XXième siècle côté français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article