Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Marillion est un groupe anglais formé à Aylesbury en 1979 par Mick Pointer et Doug Irvine. Rejoints rapidement par Brian Jelliman, Steve Rothery. « Fish », chanteur et maître à penser du groupe d’origine (de son vrai nom Derek William Dick) n’arrivera qu’un an plus tard.

Groupe qui peut se vanter d’avoir vendu aux alentours de 15 millions d’albums à travers le monde. Ils placeront pas moins de 8 albums dans le Top10 albums Outre-Manche entre 1983 et 1994, dont un N° 1 en 1985.

Le groupe est également réputé pour être l’un des premiers à avoir lié des liens avec ses fans via Internet. Le nom du groupe serait une référence au livre de JRR Tolkien « The Silmarillion ». Silmarillion qui était le nom du groupe à l’origine mais qui deviendra Marillion par la suite pour éviter d’éventuels procès pour plagiat.

Après avoir sortis quelques démos qui ne trouveront qu’un relatif écho, le premier vrai single du groupe « Market square heroes » sort en 1982. Suivi en 1983 de leur premier album « Script for a Jester’s tear ». Album qui se révèle être un véritable succès notamment grâce à des titres comme « Garden party ». La machine est cette fois-ci bel et bien lancée.

Nouveaux succès en 1984 avec la sortie de l’album « Fugazi », au son plus électronique. Dont seront issus principalement « Punch and Judy » et « Assassing ».

Et la consécration suprême arrive un an plus tard en 1985 lorsque sort l’album « Misplaced childhood ». Album sombre qui parle de drogue, d’alcoolisme, de prostitution, de renaissance et de rédemption. Et qui pourtant va leur offrir leur meilleur score en terme de ventes, aussi paradoxal que cela puisse paraître. Le titre « Kayleigh » en sera le single phare et sera le seul titre du groupe à entrer dans le Billboard Hot 100 américain.

Deux années s’écoulent avant que ne sorte en 1987 l’album « Clutching at straws », album qui traite une nouvelle fois de sujets graves. Ce sera le dernier album où “Fish” sera présent, ce dernier préférant se lancer dans une carrière solo suite à de multiples désaccords avec le manager John Arnisson. Album au succès moindre mais succès quand même. Notamment grâce à des titres comme « Incommunicado », le magnifique « Sugar mice » et « Warm wet circles ».

« Fish » est alors remplacé par Steve Hogarth, ex The Europeans et issu d’un courant nettement plus new-wave, d’où un contraste assez saisissant par rapport à « Fish ». Hogarth effectue ses premiers pas en 1989 sur l’album « Seasons end » et son arrivée ne semble pas déstabiliser les fans de la première heure car l’album est un succès.

L’année 1991 voit la sortie de l’album « Holidays in Eden » mais son côté pop divise et déstabilise les fans. La sanction est immédiate : l’album ne produit aucun hit majeur.

L’album suivant « Brave » ne sort qu’en 1994 (il aura fallu pas moins de 18 mois au groupe pour le réaliser… !), de nouveau au succès relatif. « Afraid of sunlight » en 1995 ne fera guère mieux malgré des critiques plutôt particulièrement élogieuses.

D’autres albums sortiront par la suite mais le groupe ne retrouvera plus le même niveau d’inspiration qui était le leur dans les années 80.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Market square heroes 1982
  • He knows you know 1983
  • Garden party 1983
  • Punch & Judy 1984
  • Assassing 1984
  • Kayleigh 1985
  • Lavender 1985
  • Heart of Lothian 1985
  • Lady Nina 1986
  • Incommunicado 1987
  • Sugar mice 1987
  • Warm wet circles 1987
  • Freaks 1988
  • Hooks in you 1989
  • The uninvited guest 1989
  • Easter 1990
  • Cover My Eyes (Pain & Heaven) 1991
  • No one can 1991
  • Dry land 1991
  • Sympathy 1992
  • The great escape 1994
  • The hollow man 1994
  • Beautiful 1995
  • These chains 1998
Du gros "Poisson"...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1982...les débuts de "Poisson" et ses potes. Un style, une voix reconnaissable entre toutes, les bases sont jetées

1983...une montée en puissance dès le 2ème titre qui leur ouvre les porte des Charts américains. Plutôt de bon augure pour la suite des événements...

1983...le titre qui va vraiment les révéler aux yeux du grand public. Une GROSSE année 1983 qui les propulse sur le devant de la scène et pour un petit bout de temps !

1984...une évolution sonore évidente où le côté rock monte en puissance. Où le niveau général du groupe monte tout court !

1984...malheureusement, malgré tous leurs efforts, le groupe n'arrive pas à passer le palier supérieur en termes de succès. Il va leur falloir être encore un peu patients...

1985...le groupe atteint enfin son meilleur niveau. Ils signent ici tout simplement leur premier méga hit planétaire et le plus gros succès de toute leur discographie. E-NOR-MI-SSIME !

1985...ils enchaînent direct avec un magnifique titre Intimiste qui montre toute leur polyvalence et surtout une autre facette de leur talent

1985...l'année 1985 restera inctontestablement l'année du grand décollage. Une année qui leur aura permis de montrer toute l'étendue de leur talent. Et du talent, il y en a dans ce groupe, c'est clair !

1986...une bien jolie Lady Nina mais qui ne connaîtra malheureusement son heure de gloire qu'Outre Atlantique. C'est déjà ça !

1987...un méga hit planétaire tous les 2 ans. Certes, certains font mieux mais on s'en contentera largement. MA-GIS-TRAL !

1987...la MERVEILLE. Un titre absolument somptueux qui montre une nouvelle fois tout le potentiel du groupe dans ce domaine. Et il y en a, c'est clair. MA-GI-QUE !

1987...celui là est pas mal non plus ! Une ENORMISSIME année 1987 avec un groupe à son apogée et 3 énormes hits dont 1 méga. Qui dit mieux ?

1988...la phase de transition entre deux chanteurs et 2 époques. Une page qui se tourne et une autre histoire commence...

1989...ah, ça, pour changer, ça change ! Ca tabasse légèrement plus fort qu'avant, c'est clair. Oreilles sensibles s'abstenir !

1989...allez, on se calme. On se doutait qu'ils n'allaient pas pouvoir continuer sur un rythme pareil. Et ma foi, ce titre a de quoi plaire !

1990...le groupe signe ici une magnifique ballade, une de plus. Qui n'a rien à voir avec les autres mais qui est d'une efficacité redoutable !

1991...une qualité évidente mais un style qui déstabilise les fans. Quoi qu'il en soit, les scores de ventes sont encore élevés...

1991...il est clair qu'entre le Marillion d'avant et d'après, il n'y a pas beaucoup de similitudes. Si, une et de taille : le talent !

1991...une GROSSE année 1991 qui les voit aligner 3 titres de très gros calibre. Un groupe qui se renouvelle avec une facilité déconcertante !

1992...quand le groupe joue dans la reprise de Luxe. Ils livrent ici une somptueuse reprise du titre des Rare Bird et datant de 1969

1994...décidément, le registre Intimiste devient leur domaine de prédilection. Encore un titre somptueux et hautement inspiré. MA-GI-QUE again !

1994...et ça continue ! Une année placée sous le signe de la douceur et de la finesse et décidément, ils excellent. Complètement en marge des standards de l'époque...

1995...le dernier hit notoire de la décennie. Une nouvelle fois dans le registre 'A émotions'. Ils y excellent, pourquoi en changer !

1998...allez, une dernière ballade pour clore la décennie 90 en beauté. Une aventure qui n'est pas prêt de s'arrêter. Rendez-vous dans la prochaine décennie...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article