Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Jesse Garon, de son vrai nom Bruno Fumard, est un auteur-compositeur-interprète français dont le nom d’artiste serait une référence aux prénoms du frère jumeau d’Elvis Presley mort à la naissance.

Artiste à fortes influences Rockabilly, il aura marqué son époque avec son titre mythique « C’est Lundi ».

Il aura produit d’autres titres qui n’auront certes pas connu le même succès que « C’est Lundi » mais qu’il aurait été dommage de passer sous silence.

Artiste complet, il est également peintre, enlumineur et calligraphe.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

• C’est Lundi 1983

• Boy bop boogie 1983

• Lucky dom dom 1984

• Nous deux 1984

• Prince du rock’n’roll 1986

• Bizness bizness 1986

• La fille de l'été 1986

En hommage à Elvis...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1983...le titre d'une vie. Il aura suffi de CE titre, un énormissime hit Rockabilly pour que le chanteur rentre One Shot dans la légende musicale des années 80 coté français. Barré à souhait !

1983...une suite, certes sympathique, mais qui est incapable de rivaliser avec le titre précédent. Il est vrai que côté barré, le titre précédent restera vraiment unique en son genre !

1984...un arrière goût de Stray Cats évident. Pourquoi avoir des complexes lorsqu'on peut faire aussi bien que la concurrence !

1984...une jolie ballade version US années 50. Les Ultimate Slow version Crooner, il sait faire également. Jolie polyvalence !

1986...100 % Rock, 100 % vitaminé ! Un morceau à la grosse patate, c'est le moins qu'on puisse dire !

1986...et pour finir en beauté, il signe ici un dernier petit hit sur la BO du film "Les frères pétard". Disjoncté du début jusqu'à la fin !

1986...en bonus, la face B du titre précédent. Rien d'extraordinaire mais du bon boulot tout simplement. Que demander de plus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article