Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

A Taste of Honey est un groupe américain formé en 1971 par deux associés, Janice-Marie Johnson et Perry Kibble. Rejoints rapidement par Carlita Dorhan et Donal Ray Johnson.

Six années vont s’écouler avant qu’ils ne soient remarqués par le label Capitol Records, label qui va leur permettre de sortir leur premier single en 1978.

Premier single du nom de « Boogie Oogie Oogie », extrait de leur premier album éponyme. Et qui va faire un véritable malheur dans les Charts au point de rester trois semaines consécutives N°1 du Billboard Hot 100. Il s’en vendra plus de deux millions d’exemplaires !

Les singles qui vont suivre, « Di it good » en 1979 et « Rescue me » en 1980, auront du mal à rivaliser malgré une qualité évidente.

Succès d’envergure qu’ils retrouvent en 1981 avec leur reprise du titre « Sukiyaki » de Kyu Sakamoto présent sur l’album « Twice as sweet »..

L’année 1982 sera l’année de leur dernier single phare « I’ll try something new », extrait de l’album « Ladies of the eighties », single qui effectuera un parcours très honorable dans les différents charts.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Boogie Oogie Oogie 1978
  • Distant 1978
  • Disco dancin 1979
  • Do it good 1979
  • Race 1979
  • Rescue me 1980
  • I’m talkin’ bout you 1980
  • Sukiyaki 1981
  • I’ll try something new 1982
  • We've got the groove 1982
  • Sayonara 1982
  • Love me tonight 1984
Comme un léger et subtil goût de miel...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1978...premier titre et raz-de-marée planétaire, rien que ça ! Le groupe signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de la décennie. Un ENORMISSIME titre qui les propulse de façon fracassante sur le devant de la scène et les hisse One Shot au rang de stars planétaires. MA-GIS-TRAL !

1978...un titre qui ne connaîtra en rien le succès incroyable de son prédécesseur. Comme quoi, rien n'est jamais gagné dans ce milieu...

1979...celui-ci ne fera guère mieux. Après un démarrage de carrière pour le moins fracassant, le groupe n'arrive pas à surfer sur la dynamique incroyable engendrée par leur premier titre...

1979...celui-là est déjà un peu plus inspiré. On a eu peur mais on a évité le dépôt de bilan. Il va tout de même falloir sérieusement rehausser le niveau de jeu...

1979...le groupe rechute direct avec ce titre. L'embellie aura été de courte durée malheureusement. Attention danger...

1980...le groupe reprend des couleurs avec le changement de décennie. Un changement de décennie qui rime avec renaissance !

1980...du funk de gros calibre comme on aime. De mieux en mieux les filles, faut que ça continue ! Un début de décennie 80 qui les inspire à première vue...

1981...tiens, nous voici arrivés à l'étape Ultimate Slow. Et ma foi, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il tient la route. Une jolie ballade d'inspiration nippone qui les consacre définitivement au niveau planétaire. MA-GI-QUE !

1982...un morceau une nouvelle fois tout en douceur pour commencer l'année 1982 en beauté. Un savoir faire évident dans ce domaine qui ne demandait qu'à s'exprimer !

1982...retour à la Dance pure et dure. Les filles ne déméritent pas, loin de là mais il est clair que les meilleures années sont désormais derrière elles...

1982...une sonorité parfaitement tendance qui n’empêchera pas ce titre de passer totalement sous les radars. Des fois il ne faut pas chercher à comprendre...

1984...une aventure qui prend fin avec ce titre. Un dernier 'petit' hit pour sortir tout de même par la grande porte. Que demander de plus !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marc 20/01/2016 18:23

Salut. C’est bizarre que je n’aie jamais entendu parler de ce groupe avant ! Je suis plutôt fan de ces vieux tubes, mais je n’avais jamais écouté ceux-ci jusqu’ici.

Nostradam 20/01/2016 18:45

Salut Marc. D'où l’intérêt de ce blog. Vous faire découvrir à tous des raretés, cachées dans les coins et qui valent leur pesant de cacahuètes. On connait tous les U2, les Police, les Depeche Mode et consort. Mais il y en a eu tellement d'autres. Et qui ont fait de sacrés bonnes choses aussi !