Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Camouflage est un groupe allemand formé en 1984 par Marcus Meyn, Heiko Maile et Oliver Kreyssig.

A l’origine, en 1983, le groupe s’appelle « Licenced Technology », groupe qui se sabordera très rapidement.

Le nom du groupe serait une référence à la chanson du même nom écrite par le groupe Yellow Magic Orchestra.

En 1985 ils enregistrent leurs premières démos et un an plus tard, en 1986, ils remportent un télé crochet après qu’un de leurs amis ait fourni une de ces démos aux organisateurs.

Les choses vont sérieusement s’accélérer lorsque sort en 1987 leur premier single « The great commandment ». Pour un premier jet, c’est un coup de maître. Dès sa sortie, le titre cartonne immédiatement, notamment sur tout le continent européen.

En 1988, nouveau succès avec la sortie du single « Strangers thoughts » Sortie suivie de peu de l’album « Voices & images » qui se permet le luxe d’être classé directement dans le Billboard Dance Charts américain. Album qui contient également un autre single « That smiling face ».

Un an plus tard en 1989 sort l’album « Methods of silence » dont le principal extrait va être « Love is a shield » qui effectuera un beau parcours, notamment en Allemagne.

Le troisième album « Meanwhile » sort deux ans après, en 1991. Album qui produira essentiellement deux singles « Heaven (I want you) » et « This day ». Mais le retour aux instruments « traditionnels » désoriente les fans et l’album est un échec.

Retour aux sources en 1993 et aux sonorités qui ont fait leur succès avec la sortie des singles « Suspicious love » et « Close (we stoke the flames) ». Tous deux extraits de l’album « Bodega bohemia ». Album qui ne sortira qu’en Allemagne…

L’album « Spice crakers » qui sortira deux plus tard en 1995 sera l’album de trop et sonnera le glas de cette belle aventure venue d’Outre-Rhin.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • The great commandment 1987
  • Stranger’s thoughts 1988
  • Neighbours 1988
  • That smiling face 1989
  • Love is a shield 1989
  • Heaven (I want you) 1991
  • This day 1992
  • Suspicious love 1993
  • Close (we stroke the flames) 1993
  • Bad news 1995
  • X-ray 1996
  • Thief 1999
  • Me and you 2003
  • The pleasure remains 2007
  • Shine 2015
Les As de la dissimulation...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1987...premier titre et coup de maître direct ! Le groupe signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de la décennie et accède directement à la Cour des Grands sans passer par les étapes intermédiaires. MA-GIS-TRAL !

1988...une suite de qualité qui montre que nous n'avons pas affaire à de simples étoiles filantes. On s'en doutait...

1988...un groupe qui restera principalement connu pour un titre. Alors qu'ils auront produit un nombre important de titres de gros calibre. Une certaine forme d'injustice !

1989...ce qui restera surement comme l'un de leurs meilleurs titres. Entre autres. Un groupe au talent plus que certain comme beaucoup de groupes allemand de l'époque...

1989...comme un arrière goût de Depeche Mode. Une similitude certaine, tant côté sonorité, que côté vocale. Et un résultat au final quasiment de même niveau que les anglais !

1991...un changement de sonorité évident qui correspond au changement de décennie. Dommage, ils y ont laissé une petite partie de leur âme...

1992...une inspiration qui fluctue en fonction des morceaux. Ils nous avaient habitué à mieux, c'est clair. Un début de décennie 90 pour le moins décevant...

1993...retour aux fondamentaux avec une sonorité nettement plus électronique. On dira que c'est plutôt une bonne nouvelle...

1993...y'a pas photo, une année nettement plus inspirée et qui nous ramène à la Grande Epoque. Comme quoi il suffisait de pas grand chose pour les remettre en selle...

1995...ouh là, c'est quoi ça ? Le Chef d'Oeuvre de Moon martin en version accélérée x 20. Pourquoi pas mais auraient pu faire mieux...

1996...nous voilà arrivés en mode Euro Beat, 10 ans quasiment après leurs débuts fracassants. Si on résume cette décennie passée, beaucoup d'excellentes choses et quelques ratés. Mais rien de très méchant...

1999...quoi qu'il en soit, l'aventure continue vaille que vaille. Il est clair que le groupe ne connaîtra plus jamais le même niveau de succès qu'il a connu durant les années 80 mais l'essentiel c'est d'y croire comme on dit !

2003...ils tenteront même le passage à la décennie 2000. Ils sont loin d'être ridicules mais rivaliser avec la concurrence devient littéralement impossible...

2007...encore un titre à la qualité plus que certaine. Ils ne peuvent rivaliser avec la concurrence mais on ne peut que saluer leur volonté de bien faire !

2015...avec eux, ce n'est jamais fini ! La preuve avec ce titre sorti durant la décennie 2010 et qui montre une nouvelle fois qu'avec eux, tout est possible. Affaire donc à suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article