Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Stephan Eicher est un auteur compositeur interprète suisse qui démarre sa carrière artistique en suivant des cours de vidéo dans une école d’art.

Il démarre sa carrière musicale à l’âge de 17 ans en jouant dans son premier groupe « The Noise Boys », groupe éphémère qui rendra l’âme au bout de quelques mois.

C’est à partir de 1979 qu’il se met à composer ses premiers morceaux après qu’un copain lui ait prêté un ordinateur.

Un an plus tard, en 1980, il forme avec son frère Martin un groupe nommé « Grauzone », de style « electro-industriel » et qui va produire un seul album « Eisbar » dont le succès va largement dépasser leurs espérances.

En parallèle, Eicher pose les bases de sa future carrière solo en sortant son album « Stephan Eicher spielt the Noise boys », album qui passera complètement inaperçu.

Les choses prennent du volume en 1983 lorsqu’il sort l’album « Les chansons bleues », album qui va avoir le mérite de le faire connaître du grand public.

C’est l’année 1985 et la sortie de l’album « I tell this night » qui va tout changer et le hisser au rang de star lorsque sort le single « Two people in a room ». Single qui va faire un véritable carton planétaire et être un des plus gros hits de cette année là.

Il récidive deux ans après en 1987 avec la sortie d’un autre hit majeur à savoir « Combien de temps » extrait de l’album « Silence ». Le chanteur est alors au summum de sa popularité.

Mais la véritable année de la consécration sera l’année 1991 avec la sortie de l’album « Engelberg » dont seront extraits « Pas d’ami (comme toi) » mais aussi et surtout l’énormissime « Déjeuner en paix », qui lui aussi va faire un véritable carton notamment en France. L’album se vendra à plus de 600 000 exemplaires dans l’Hexagone.

D’autres titres sortiront par la suite car la carrière de ce chanteur ô combien talentueux ne s’arrête pas là. Mais nous en reparlerons une autre fois. Affaire à suivre….

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Sweetheart 1983
  • Les filles du Limmatquai 1984
  • Nice 1984
  • La chanson bleue 1985
  • Two people in a room 1985
  • I tell this night 1986
  • Combien de temps 1987
  • Tomorrow will be the day 1988
  • Sois patiente avec moi 1989
  • My heart on your back 1989
  • Rien à voir 1990
  • Dejeuner en paix 1991
  • Pas d’ami (comme toi) 1991
  • Tu ne me dois rien 1992
  • Des hauts, des bas 1993
  • Ni remords ni regrets 1993
  • Rivière 1993
  • Oh ironie 1996
  • Venez danser 1999
Combien de temps avant de déjeuner en paix ?

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1983...les premiers pas très prometteurs d'un p'tit Suisse qui ne va pas tarder à faire parler de lui. En bien, bien sur !

1984...un titre totalement survolté qui frôle la sortie de route. Mais l'on sent poindre un talent plus qu'évident qui ne demande qu'à s'exprimer...

1984...l'artiste retrouve une sonorité et surtout un tempo nettement plus adéquat. Par contre, pas facile de faire parler de soi à l'International en chantant dans sa langue maternelle...

1985...puis soudain, le style s'affine, tout comme la sonorité. L'on en déduit donc facilement que e meilleur est à venir, c'est évident !

1985...LE titre qui va tout changer. L'ENORMISSIME hit transgalactique qui fait exploser sa notoriété du jour au lendemain et change son destin de façon irrémédiable. MA-GIS-TRAL !

1986...la notoriété et le succès amènent les moyens... Des clips dignes de ce nom, une sonorité encore plus travaillée... Le chanteur joue désormais dans la cour des Grands !

1987...ce qui restera surement comme son titre le plus emblématique. Un ENORMISSIME hit Dance qui le consacre définitivement comme l'un des meilleurs chanteurs de la décennie. OUF-I-SSIME !

1988...une suite de qualité mais passer d'un méga hit Dance à de la ballade folko-rock peut légèrement déconcerter le public...

1989...il signe ici l'une de ses plus belles ballades. L'amplitude de ses possibilités est impressionnante : il est bon quasiment dans tous les registres !

1989...on repart dans la côté folk, domaine qu'il apprécie particulièrement. Commercialement parlant, ce n'est pas ce qu'on fait de mieux... Mais bon, c'est lui qui voit !

1990...un changement de décennie qui rime avec évolution. Une adaptation nécessaire et salutaire pour éviter de disparaître purement et simplement comme d'autres petits copains...

1991...son plus gros succès commercial. Une inspiration au top qui relance l'artiste de façon spectaculaire. Il était temps. E-NOR-MI-SSIME !

1991...une année exceptionnelle qui le voit produire 2 hits d'exception. Comme quoi il n'est jamais trop tard pour bien faire. La preuve !

1992...dans la série "Ballades de très gros calibre", en voilà une nouvelle de qualité XXL. Un talent très polyvalent qui aura su explorer toutes les possibilités qui lui étaient offertes...

1993...il aura enregistré plus de méga hits sur la décennie 90 que sur la décennie 80. Aussi paradoxal que cela puisse paraître...

1993...encore une grande année avec pas moins de 3 titres de très grande classe. Une inspiration sans cesse renouvelée qui fait des merveilles !

1993...une nouvelle fois en mode Intimiste. On l'aura plus connu dans ce mode que dans tout autre. Quand on aime on ne compte pas comme on dit...

1996...son dernier hit notoire de la décennie. Encore un excellent titre cette fois-ci en mode Euro-Beat, un tempo qui n'est pas vraiment sa tasse de thé. De façon très étonnante, il aura enregistré ses plus gros succès sur des tempos Dance...

1999...une deuxième décennie qui s'achève en beauté pour le chanteur par un magistral titre aux influences folko-celtiques. 2 décennies au top, ça impose forcément le respect !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article