Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Johnny Hates Jazz est un groupe anglais formé en 1986 par Clark Datchler, Calkvin Hayes et Mike Nocito.

Le premier single « Me and my foolish heart » sort en 1986 et rencontre un honnête succés d’estime.

C’est un an plus tard, en 1987, que le groupe va se retrouver propulsé au sommet des Charts grâce à la sortie du single « Shattered dreams », énorme hit qui va faire le tour de la planète. Et qui va être servi par un clip réalisé par…David Fincher, rien que ça !

Suivi de peu de 2 autres singles phare que sont « I don’t want to be a hero » et « Turn back the clock ». Les succès s’enchainent.

Leur premier album « Turn back the clock » sort en 1988 et file directement à la première place du Top albums anglais ! Il sera certifié Double disque de Platine. Un dernier single « Heart of gold » sera extrait de l’album et connaîtra lui aussi les faveurs du public.

Malgré ces différents succès, Clark Datchler décide de quitter le navire à la fin 1988. Johnny Hates the Jazz continuera sans lui, sortira un autre album en 1991 mais le groupe, sans son leader naturel, sera dans l’incapacité de rééditer les mêmes prouesses qu’à sa création.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Me and my foolish heart 1986
  • Shattered dreams 1987
  • I don’t want to be a hero 1987
  • Turn back the clock 1987
  • Heart of gold 1988
  • Don’t say it’s love 1988
  • Turn the tide 1989
  • The last to know 1990
  • Let me change your mind tonight 1991
Les rêves brisés de Johnny...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1986...un premier single pour se lancer et se roder. Et ma foi, on voit tout de suite le potentiel du groupe !

1987...LE titre de la révélation. Un premier hit de Classe Interplanétaire qui fait exploser du jour au lendemain leur notoriété. Et qui restera comme leur plus grosse réussite commerciale. MA-GIS-TRAL !

1987...une année exceptionnelle qui les voit produire pas moins de 3 méga hits. Celui-là sera un cran en-dessous du précédent mais la différence est vraiment infime car du talent et de l'inspiration, il y en a dans les 2, c'est clair !

1987...et voilà le 3ème. On sort du registre Dance pour entrer dans le registre Intimiste et ça fonctionne à merveille. Savent tout faire les p'tits gars !

1988...changement de millésime et légère baisse d'inspiration. Mais ça reste du 1er choix quand même. Pas trop d'inquiétudes à avoir pour l'instant les concernant...

1988...un groupe qui restera incontestablement comme l'une des grosses cylindrées de la décennie. Rien qu'à en juger par ce morceau...

1989...Clark Datchler s'en est allé, le groupe repart mais il lui manque quelque chose, c'est évident. Ce titre sera leur dernier succès notoire...

1990...un groupe orphelin mais qui possède de beaux restes, c'est indéniable. Quand on est bon, on l'est jusqu'au bout d'une façon ou d'une autre !

1991...un changement de décennie qui leur sera fatal. Un dernier titre qui rime avec clap de fin. Quoi qu'il en soit l'aventure fut belle et c'est ça l'essentiel !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article