Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Men at Work est un groupe australien formé à Sydney en 1978 par Colin Hay, Jerry Speiser et Ron Streykert. Rejoins rapidement par Greg Ham et John Rees.

Groupe dont la particularité, entre autres, est d’être le premier groupe australien à décrocher dans le même temps en 1983 la première place des Tops Singles et Albums Américains avec respectivement « Down Under » et « Business as usual ». Idem dans les charts Néo-Zélandais, Australiens et Anglais.

Leur premier single « Keypunch operator » sort en 1980 et connaît un certain succès d’estime.

C’est un an plus tard, en 1981, que le succès va soudainement les submerger lorsque sort le single « Who can it be now ? ». Single phare qui va faire un véritable tabac dans l’hémisphère Sud et faire exploser leur notoriété.

La consécration ultime arrive quelques mois plus tard avec la sortie de l’énormissime single « Down under », qui va faire encore plus fort que son prédécesseur, surtout lorsqu’il va être diffusé – à l’instar de son prédécesseur – dans l’hémisphère Nord courant 1982. Les deux singles vont alors truster les premières marches des podiums de bon nombre de Charts.

Le single « Be good Johnny » sorti lui aussi en 1982 connaîtra un parcours certes moins prestigieux mais plus qu’honorable.

Le deuxième album « Cargo » sort en 1983 et connaît lui aussi un succès important. Album dont seront extraits deux nouveaux méga hits que sont « Overkill » et « It’s a mistake ».

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le groupe s’offre une année sabbatique en 1984.

Pause qui va s’avérer fatal pour le groupe car les retrouvailles seront difficiles entre certains membres et la sortie de l’album « Two hearts » en 1985 n’égalera en rien le succès des deux précédents.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Who can it be now 1981
  • Down under 1981
  • Be good Johnny 1982
  • Underground 1982
  • Dr. Heckyll and Mr. Jive 1982
  • Overkill 1983
  • It’s a mistake 1983
  • High wire 1983
  • Everything I need 1985
  • Maria 1985
  • Man with two hearts 1985
  • Children on parade 1985
Attention, travaux...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1981...même pas le temps de s'installer et de se roder.... D'entrée le groupe signe un méga hit planétaire qui les propulse One Shot sur le devant de la scène internationale. Quel démarrage !

1981...mais c'est sans compter sur ce titre-là ! Un ENORMISSIME hit intersidéral qui les consacre définitivement comme l'un des révélations les plus fracassantes du moment et surtout de la décennie. Et ce ne sont que leurs débuts...!

1982...l'année 1981 fut tellement exceptionnelle pour le groupe qu'on imagine une suite qui pourrait difficilement faire mieux... Effectivement, ce qui était prévisible se réalise à savoir une légère baisse de régime...

1982...un titre de transition entre 2 vagues de méga hits... Ils sont bons, voire très bons mais ne peuvent pas tout le temps produire des Chef d’œuvres, c'est clair...

1982...une remontée en puissance évidente qui leur permet de renouer avec du succès de sommets de Charts. On se doutait qu'ils en avaient encore largement sous la pédale...

1983...surement l'un de leurs titres parmi les plus emblématiques. Un titre qui les fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80 et leur assure un nouveau méga hit de Classe Intergalactique

1983...ils récidivent dans la foulée avec ce qui restera surement comme l'un de leurs meilleurs titres. Une inspiration de tout premier ordre !

1983...une année somptueuse qui se finit avec un troisième hit, certes sans commune mesure par rapport aux 2 précédents mais qui tient la route quand même

1985...le dernier hit notoire.... Déjà ?! Et oui, quand on se permet une année sabbatique en pleine gloire, forcément, ce n'est pas sans conséquences...

1985...une suite à la qualité certaine mais qui passera complètement inaperçu faute de cohésion au sein du groupe

1985...la fin d'une aventure extraordinaire pour un des meilleurs groupes Made In Pays des Kangourous de la décennie ! Et qui aura laissé parmi les plus gros hits de la décennie...

1985...allez, une aventure qui n'est pas tout à fait finie avec l'un de leurs très rares titres Intimistes. Un domaine qu'ils auront très peu exploité et dans lequel ils sont loin d'être ridicules pourtant...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article