Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Saxon est un groupe anglais formé en 1976 par Peter Byford, Paul Quinn, Graham Oliver, Steve Dawson et John Walker. Groupe qui peut se vanter d’avoir placé 8 albums dans le Top40 albums anglais dont 4 dans le Top10 et 2 dans le Top5. Et aura vendu aux alentours de 15 millions d’albums à travers le monde.

A l’origine le groupe s’appellait « Son of a bitch » (Fils de p…) !

Le premier album éponyme sort en 1979, album au succès relatif. Suivi un an plus tard en 1980 de l’album « Wheels of steel » qui lui va nettement mieux marcher.

Et produire leur deux premiers hits avec un premier single du nom de l’album et un deuxième nommé « 747(strangers in the night) ». Leur notoriété va soudainement bondir en flèche.

La même année sort l’album « Strong arm of the law » considéré à ce jour comme leur meilleur album. Album dont seront extraits un single du nom de l’album et « Dallas 1PM ».

Un an plus tard en 1981, nouveau succès avec la sortie de l’album « Denim and leather » qui produira deux hits d’envergure avec « Princess of the night » et « The bands played on ». Le groupe est alors considéré comme le leader du mouvement NWOBHM. Dont Iron Maiden et Def Leppard feront partie.

Deux années s’écoulent avant que ne sorte en 1983 l’album “Power & the glory”. Album qui restera comme la meilleure vente de toute leur discographie. La tournée qui suit Outre-Atlantique est un véritable triomphe.

La suite s’avère plus compliquée avec la sortie en 1984 de l’album « Crusader », album qui désoriente les fans et les critiques par un son jugé trop commercial. Ce qui ne l’empechera pas de se vendre à plus de deux millions d’exemplaires !

Cassure avec les fans de la première heure qui s’accentue l’année suivante avec la sortie de l’album « Innocence is no excuse ». Album qui une nouvelle fois opte pour une sonorité commercialement « adaptée » au marché américain.

Fracture à laquelle va se rajouter de graves tensions au sein même du groupe.

Ce qui n’empeche pas la sortie de l’album « Rock the nations » en 1986. Album qui voit Elton John jouer les pianistes de luxe sur 2 morceaux ! Et c’est un succès.

La suite sera plus chaotique et il faudra attendre cinq ans et l’année 1991 pour que le groupe renoue avec le succès grâce à l’album « Solid ball of rock ». Suivi en 1992 de l’album « Forever free » qui connaîtra plus ou moins le même sort.

Ce seront leurs derniers succès d’envergure.

Discographie (entre autres...) :

  • Wheels of steel 1980
  • 747 (strangers in the night) 1980
  • Big teaser 1980
  • Backs to the wall 1980
  • Strong arm of law 1980
  • And the bands played on 1981
  • Never surrender 1981
  • Princess of the night 1981
  • Power and the glory 1983
  • Nightmare 1983
  • Back on the streets 1985
  • Rock'n'roll gipsy 1986
  • Waiting for the night 1986
  • Ride like the wind 1988
  • I can't wait anymore 1988
A la tête du NWOBHM...

1980...un premier titre pêchu et 1000 % rock. La tendance est tout de suite donnée : ça va tabasser !

1980...même si ça tabasse fort, la qualité mélodique est évidente. Plutôt de bon augure tout ça...

1980...une version réenregistrée d'un de leur tout premier titre datant de 1979. Et cette fois-ci, ça marche !

1980...une version réenregistrée d'un de leur tout premier titre datant de 1979. Et cette fois-ci, ça marche ! C'est marrant, j'ai l'impression de l'avoir déjà dit...

1980....une année particulièrement dense qui se finit en beauté avec un 5ème titre classé. Pour un début de carrière, ça démarre à donf !

1981...un titre particulièrement abouti et qui restera comme leur plus gros hit. 80 fut une GROSSE année. 81 fera encore plus fort et sera littéralement exceptionnelle pour le groupe !

1981...une suite qui va faire quasiment aussi fort. J'avais bien dit que ce serait une année exceptionnelle !

1981...troisième succès, certes moins prestigieux mais succès quand même. On s'en contentera largement...

1983...après une année 82 blanche, on les retrouve en grande forme en 83. Un retour en force qui rime une nouvelle fois avec succès. Avec eux, on commence à s'habituer...

1983...le son évolue, moins Heavy métal, plus rock. Certes, ça tabasse encore mais le groupe mute, c'est clair !

1985...après une année 84 qui ne les verra produire aucun hit d'envergure, on les retrouve en 85 avec un retour évident de leurs bases Heavy métal. Chassez le naturel, il revient au galop...

1986...un son structuré, une mélodie efficace, une rythmique d'enfer, encore un morceau de grande classe. Indéniablement l'un des meilleurs groupes de ce courant si particulier !

1986...encore une GROSSE année avec 2 gros hits d'envergures. 2 titres qui leur permettent de poursuivre leur petit bonhomme de chemin doucement, mais surement !

1988...les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément... Encore une année 87 'sans'. Par contre, 88 les voit revenir sur le devant de la scène grâce à la reprise de luxe d'un des plus gros titres de Christopher Cross à savoir 'Ride like the wind'. Fallait l'oser celle-là !

1988...leur dernier hit notoire. Un groupe qui aura laissé une trace toute particulière dans cette décennie et surtout dans un domaine somme toute assez confidentiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article