Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Thierry Hazard, de son vrai nom Thierry Gesteau, est un auteur compositeur interprète français qui démarre réellement sa carrière musicale en 1982 lorsqu’il devient le chanteur du groupe GPS (Garage Psychatrique Suburbain….!).

Groupe à tendance punk, passé quasiment inaperçu et qui produira quand même deux mini-albums.

Il faut attendre l’année 88 pour le voir entamer une carrière solo qui démarre avec la sortie du single « Poupée psychédélique », single qui s’avère être un…échec !

Il lui en faut plus pour se décourager et c’est ainsi que sort en 1989 un autre single prénommé….« Le Jerk ». Cette fois-ci, le succès est fulgurant et colossal, le titre met le feu à tous les Dancefloor de France et de Navarre. Il s’en vendra 500 000 exemplaires. Le chanteur passe du jour au lendemain de statut de parfait inconnu à star reconnue.

Fort de ce succès inattendu, il ressort « Poupée psychédélique » en 1990, single qui lui aussi cartonne à son tour, comme quoi.

Son premier album « Pop music », fortement influencé par des sonorités et rythmiques années 70, sort la même année et profite largement de l’engouement généré par les 2 singles qui l’ont précédé. L’album est un succès à son tour.

Album qui produira d’autres hits comme « Les brouillards de Londres » et « Un jour c’est oui, un jour c’est non ».

Il faut attendre 3 ans et l’année 1993 avant que ne sorte l’album « Où sont passés les beatniks ? ». Malheureusement, la Jerkmania a fait long feu et l’album est un échec. Echec dont il ne se remettra pas, stoppant net l’ascension fulgurante de ce compositeur de grand talent.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Le Jerk 1989
  • Poupée psychédélique 1990
  • Les brouillards de Londres 1990
  • Un jour c’est oui, un jour c’est non 1990
  • Goodbye Mary 1990
  • Les temps sont durs 1991
  • Julie est trop rude 1993
  • Où sont passés les beatniks 1994
Il ne serait pas là sans GPS...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1989...ce qui restera surement comme l'une des plus grosses sensations de cette année 1989 et de la décennie tout court. Un titre oufissime qui met le feu à tous les Dancefloor de l'hexagone et propulse One shot le chanteur sous les feux des projecteurs. CULTI-SSI-ME !

1990...il remet le couvert un an plus tard avec un titre qui va faire quasiment aussi fort que son prédécesseur. Deux titres oufissimes coup sur coup et qui le font rentrer très rapidement et de façon définitive dans la légende musicale des années 80

1990...on aurait pu espérer la passe de 3 mais ce ne sera malheureusement pas le cas. Malgré une qualité certaine, ce titre n'arrivera pas à égaler les 2 autres. A l'impossible, nul n'est tenu !

1990...une GROSSE année 90 qui finit en beauté avec un 3ème titre d'envergure. Mais cela suffira-t-il pour la suite ...?

1990...allez, l'année 1990 n'est pas tout à fait finie. Il livre ici un titre étonnant, hors norme mais à la qualité plus que certaine. Ce garçon a vraiment du talent !

1991...les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Après un démarrage de carrière fracassant, la suite s'avère plus compliquée à gérer. Tout comme l'inspiration qui s'avère assez fluctuante...

1993...après une année 1992 à vide, on le retrouve nettement plus inspiré en cette année 1993. Mais le public a malheureusement - déjà - tourné la page...

1994...une carrière fulgurante qui s'achève dans un quasi anonymat. Mais qui laissera quand même dans l'histoire 2 morceaux d'anthologie qui continuent encore aujourd'hui à faire le bonheur de bon nombre de Dj tous les samedis soirs dans l'hexagone...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article