Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Champaign est un groupe américain formé au début des années 80 et composé à l’origine de Pauli Carman, Michael Day, Dana Walden, Leon Reeder, Michael Reed et Rocky Maffit. Le nom du groupe serait simplement une référence à la localité « Champaign » (dans l’Illinois) dont les membres seraient originaires.

Ils connaissent leur premier hit en 1981 avec le titre « How ‘bout us », extrait de l’album éponyme. Single qui va faire un véritable carton des deux côtés de l’Atlantique.

Ils récidivent en 1983 avec la sortie de l’album « Modern heart », album qui produit le single hit « Try again ». Succès moindre mais succès quand même.

Ils connaîtront un dernier succès d’envergure en 1984 avec l’album « Woman in flames » qui contient le titre phare « Off and love ».

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • How 'bout us 1981
  • Can you find the time 1981
  • I’m on fire 1981
  • Try again 1983
  • Let your body rock 1983
  • Off and on love 1984
  • This time 1984
  • Intimate strangers 1984
  • All my love 1990
Une sympathique ville nommée Champagne...

1981...un premier single oufissime qui restera surement comme l'un des plus beaux Ultimate Slow de la décennie. Quel démarrage !

1981...une suite nettement plus Dance, à la qualité certaine mais qui passera quasiment inaperçu. On passe d'un extrême à un autre...

1981...on repart de nouveau dans le registre Intimiste mais le groupe n'arrive décidément pas à renouveler l'exploit. Ce n'est pas faute d'essayer...

1983...après une année 82 à blanc, les revoilà remonté à bloc et désireux de renouer avec le succès. C'est chose faite avec ce nouvel Ultimate Slow particulièrement inspiré !

1983...un coup c'est Dance, un coup c'est registre Intimiste. Des fois ça marche, des fois moins. Sur ce coup là, ce sera moins...

1984...leur dernier succès d'envergure. Et oui, déjà ! La carrière du groupe en cumulé ne s'étalera que sur 4 petites années ...

1984...encore un Ultimate Slow, un de plus. Mais de qualité, comme toujours. Une constante chez eux !

1984...pas le chef d'oeuvre de l'année, c'est clair mais ça s'écoute quand même, c'est le moins qu'on puisse dire

1990...bon, là, c'est carrément 6 ans de break. Un retour furtilf, de qualité une nouvelle fois mais pas forcément gagnant. Un changement de décennie qui leur sera fatal malheureusement...

Commenter cet article