Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Melody, de son vrai nom Nathalie Lefevbre, est une chanteuse belge qui restera dans l’histoire des années 80 principalement pour 1 titre à savoir l’énormissime hit transcosmico-nanardien « Y’a pas que les grands qui rêvent ».

Single qui sort en 1989, qui se vendra à 900 000 exemplaires et co-écrit par un certain…Guy Carlier.

L’année suivante, elle connaîtra d’autres succès avec « Chariot d’étoiles » et « Le prince du roller », certes moindres mais succès quand même.

En 1991 sort l’album « Danse ta vie », album qui ne rencontrera pas le succès escompté et stoppera net la carrière de cette bébé chanteuse.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Y’a pas que les grands qui rêvent 1989
  • Chariot d’étoiles 1990
  • Le prince du roller 1990
  • Mamie 1991
  • Danse ta vie 1991
  • Djami 1991
  • Laissez moi partir 1991
  • Une flèche en plein Cœur 1993
Y'a pas que Nathalie qui rêve...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1989...le titre d'une vie ! Un premier titre qui propulse One Shot la petite Nathalie vers les cimes de la renommée. En mode Hi-NRG de surcroît, rarissime pour une chanson en langue française !

1990...une suite de qualité qui conforte le statut de valeur montante de la chanteuse. Tous les espoirs sont désormais permis...

1990...LA grande année avec un deuxième titre de gros calibre. Des chansons simples, rythmées qui ne resteront pas comme des Chefs d’œuvres mais qui font mouche à chaque fois

1991...terminé les hits Dance, bienvenue dans le registre Intimiste. Et ma foi, dans ce domaine si particulier, elle est loin d'être ridicule...

1991...on se doutait que la pause douceur n'allait pas durer. Le tempo ré-accélère subitement...

1991...la revoilà de nouveau dans le registre 'A émotions'. Décidément, ça devient une manie. Malheureusement, malgré une qualité certaine, le succès la fuit désormais inexorablement...

1991...une nouvelle fois un titre à la mélodie simpliste mais efficace. Mais comparé à tous les courants Dance du moment, ce genre de chanson fait pale figure...

1993...un dernier titre Dance pour finir l'aventure en beauté. Au revoir jolie Melody, on t'aimait bien...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article