Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Kitchens of Distinction est un trio anglais formé en 1986 au sud de Londres et composé de Dan Goodwin, Julian Swales et Patrick Fitzgerald.

Le nom du groupe serait une référence à un fabricant de cuisines haut de gamme. Cuisiniste dont Swales aurait vu une publicité présente à l’arrière d’un bus qu’il suivait en vélo.

Leur premier single « The last gasp death shuffle » sort en 1987. Suivi en 1988 du single “Prize”. Deux singles de bonne facture qui leur permet de se faire remarquer par la critique.

Le premier album « Love is hell » sort en 1989, suivi en 1990 de “Strange free world”, puis de “The death of cool » en 1991. Album qui contient leur plus gros hit à ce jour à savoir « Drive that fast ».

Un dernier album « Cowboys and aliens » sortira en 1994. Album qui passera malheureusement complètement inaperçu et qui enclenchera le processus inévitable de dissolution du groupe.

Groupe original, au son qui ne l’est pas moins et qui aurait franchement mérité une reconnaissance plus généreuse de la part du public.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • The last gasp death shuffle 1987
  • Prize 1988
  • Elephantine 1989
  • Quick as rainbows 1990
  • Gorgeous love 1990
  • Railwayed 1991
  • Drive that fast 1991
  • When is heaven 1992
  • What happens now ? 1992
  • Smiling 1992h
  • 4 men 1992
  • Now it’s time to say goodbye 1994
  • Everything’s wonderful 1995
  • Cowboys and aliens 1995
Spécialisés dans les Cuisines de Prestige...

1987...des débuts qu'on qualifiera de corrects. Sans plus. Peut mieux faire. Et va mieux faire !

1988...l'évolution sonore est évidente. Un son nettement plus structuré et beaucoup plus dans l'air du temps

1989...le groupe a su trouver sa signature sonore et vocale. La qualité monte crescendo. Doucement mais surement !

1990...bienvenue dans la décennie suivante. Une décennie qui va leur réserver de belles surprises. Et les confirmer comme l'un groupes parmi les plus intéressants de la décennie

1990...une année 90 qui les voit enregistrer leur premier hit. Après les années de rodage, voici venu le temps de la maturité. Les résultats s'en ressentent forcément

1991...LA grande année. L'année de toutes les réussites et de l'inspiration tout azimut. Le son est structuré et fonctionne parfaitement

1991...ce qui restera surement comme leur meilleur titre. Et comme leur titre le mieux classé de tous. Copie quasi parfaite !

1992...et que dire de celui-là. Il n'aura peut être pas le même succès commercial que son prédécesseur mais peu importe. Le résultat est largement à la hauteur !

1992...une mélodie une nouvelle fois à l'efficacité redoutable. Un groupe qui aurait franchement mérité une reconnaissance bien supérieure à ce qu'elle fut !

1992...un groupe qui, une nouvelle fois, marche mieux Outre-Atlantique qu'Outre-Manche. Personne n'est prophète en son pays. Un adage qui se révèle exact une nouvelle fois...

1992...nouveau hit côté USA. Alors que la sonorité est très typée rock anglais, ce sont les américains qui savent mieux l'apprécier à sa juste valeur. Etonnant...

1994...les années passent sans que la qualité mélodique n'en pâtisse. Un renouvellement permanent d'inspiration d'une efficacité redoutable

1995...on se rapproche de la fin, c'est clair. Le son se déstructure et l'on revient quasiment à la sonorité des débuts. Pas grave, l'aventure fut belle...

Commenter cet article