Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Luther Vandross est un compositeur interprète américain qui démarre sa carrière artistique en jouant les choristes pour des Artistes tels que Chaka Khan, Bette Midler, Diana Ross, David Bowie, Barbra Streisand et autres Donna Summer.

On le retrouve dans un quintet nommé « Luther » à la fin des années 70, quintet qui sortira deux albums et qui connaîtra quelques jolis succès d’estime avec des titres comme « It’s good for the soul », « Funky music (Is a part of me) » et « The second time around ».

En 1978, puis en 1979, on le retrouve dans des groupes tels que « Greg Diamond’s bionic boogie », « Soirée », « Mascara » et autres « Charme ».

Sa carrière va prendre de la hauteur au tout début de la décennie 80 lorsqu’il intègre le projet concept de Jacques Fred Petrus « Change ». Notamment grâce à 2 titres majeurs dont il sera le chanteur et qui sont « The glow of love » et « Searching ». Projet qu’il quitte rapidement sur fond de désaccord avec Pétrus sur le montant de sa rémunération (qu’il juge trop faible).

Il sort son premier album solo « Never too much » en 1981, album qui sera certifié Double Platine et qui produira principalement le single du même nom. Single qui effectuera un joli parcours dans les Charts, notamment dans le classement R&B.

Un an plus tard en 1982 sort l’album « Forever, For always, for love ». Nouveau succès.

Suivi en 1983 de l’album “Busy body”. Album qui produira l’un de ses plus gros succès à savoir  « How many times can we say goodbye »qu’il interprète en duo avec Dionne Warwick .

L’album suivant « The night I fell in love » qui sort en 1985 fait encore plus fort que le précédent. Album dont sera extrait le top hit « Til my baby comes home ».

C’est sans compter sur l’album « Give me the reason » qui sort l’année suivante en 1986 et qui va être certifié Double Platine Outre-Manche et Outre-Atlantique, rien que ça. Et qui contient ce qui restera comme l’un de ses singles phare à savoir « Stop to love ».

L’année 1988 voit la sortie de l’album « Any love » qui permet au chanteur d’enregistrer deux nouveaux gros succès avec les titres « Any love » et « She won’t talk to me ». Succès qui s’enchainent à une vitesse impressionnante, la preuve en 1989 avec la sortie du single « Here and now ». Single qui restera comme l’un des mieux classés de toute sa discographie.

Le changement de décennie n’entame en rien sa réussite au regard des scores impressionnants de ventes enregistrés par les albums « Power of love », « Never let me go », « Songs » et « Your secret love ». Sortis respectivement en 1991, 1993, 1994 et 1996. Tous certifiés Platine au minimum Outre-Atlantique !

Dont seront extraits les méga hits « The best things in life are free” en 1992 qu’il interprète en duo notamment avec Janet Jackson. Et « Endless love » qu’il interprète cette fois-ci en duo avec Maria Carey.

Luther Vandross restera comme l’un des chanteurs les plus doués et prolifique de sa génération. Et sa discographie restera comme l’une des plus brillantes tant en terme de qualité qu’en terme de durée. Car elle s’étale de 1981 à 2006 avec un nombre impressionnant de hits !! Peu de chanteurs peuvent se vanter d’en avoir fait autant…

A découvrir ou redécouvrir. INCONTOURNABLE !

Discographie (entre autres...) :

  • The glow of love (Change) 1980
  • Never too much 1981
  • Don't you know that 1981
  • If this world were mine 1982
  • Since I lost my baby 1983
  • How Many Times Can We Say Goodbye 1983
  • I'll let you slide 1983
  • I wanted your love 1984
  • Til my baby commes home 1985
  • It's over now 1985
  • Give me the reason 1986
  • Stop to love 1986
  • There's nothing better than love 1987
  • I really didn’t mean it 1987
  • So amazing 1987
  • Any love 1988
  • She won’t talk to me 1988
  • Here and now 1989
  • Don’t want to be a fool 1991
  • The rush 1991
  • The best things in life are free 1992
  • Heaven knows 1993
  • Endless love 1994
  • Always and forever 1994
  • Love the one you're with 1995
  • Your secret love 1996
  • I can make it better 1997
  • Nights in Harlem 1998
Pour lui, ce n'est jamais trop...

1980...les prémices. Le début d'une carrière qui, pour l'instant, se conjugue à plusieurs. Mais ça ne va pas durer...

1981...le premier single de la carrière solo. Et pour un premier essai, c'est un véritable coup de maître. Surement l'un des meilleurs sons Funk de ce début de décennie. Résultat : premier méga hit planétaire !

1981...il va se révéler aussi bon dans la Dance que dans le registre Intimiste. La marque des Grands !

1982...seul ou à 2, il assure, c'est le moins qu'on puisse dire. Une carrière solo qui démarre sur les chapeaux de roue où l'on peut voir déjà tout le potentiel de l'artiste

1983...pour l'instant, c'est plutôt la phase 'Sortez les mouchoirs". Et ma foi, dans ce domaine, il montre des aptitudes plus qu'évidentes...

1983...il remet le couvert pour 2. Et pas avec n'importe qui. Vu le niveau de la partenaire, on imagine bien que le résultat ne pouvait qu'être à la hauteur !

1983...retour à la Dance. La vraie. Le succès se limite aux pays anglo-saxons mais qu'importe, la qualité est là !

1984...une année 'en-dedans' avec un léger fléchissement des titres à succès. On retiendra principalement celui-ci pour l'année 84 !

1985...un changement de millésime qui rime avec reprise des affaires. Le succès est de retour et de niveau planétaire. Une nouvelle dynamique se met en place doucement mais surement...

1985...il y a les années Intimistes et les années Dance. 85 fera partie de la 2ème catégorie, c'est évident. ..

1986...un titre indéfinissable, à mi chemin entre l'Intimiste et la Dance. Quoi qu'il en soit, un titre réussi, c'est clair !

1986...encore un titre où les rythmiques se chevauchent. On sent bien que brouiller les cartes est devenu un jeu qui l'amuse. Et ça marche. Il signe ici le 2ème plus gros succès de sa carrière !

1987...nouveau duo mais cette fois-ci 100 % masculin. Et ça fonctionne parfaitement une nouvelle fois. MA-GI-QUE !

1987...retour à la Dance pure et dure. Une discographie qui grossit année après année et qui est en passe de devenir l'une des plus fournies de la décennie !

1987...un registre Intimiste une nouvelle fois à l'honneur avec ce titre particulièrement inspiré. Ca devient une habitude chez lui !

1988...une GROSSE année 88 avec 2 méga hits en commençant par celui-ci. Le chanteur maîtrise désormais parfaitement les éléments et tout devient d'une facilité déconcertante pour lui...

1988...et voilà le 2ème. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça groove grave. Une constante chez lui lorsqu'il est dans le domaine Dance, c'est indéniable !

1989...les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Après une année 88 des plus brillantes, l'année 89 parait quelque peu palote a côté en terme de quantité. Par contre, côté qualité, c'est autre chose. Un seul hit au compteur mais quel hit. Il signe ici l'un de ses Chefs d'Oeuvre, rien que ça !

1991...un changement de décennie parfaitement maîtrisé malgré une année 90 quasiment à vide. On retrouve l'artiste dans une forme éblouissante en cette année 91 et il signe ici un nouveau méga hit planétaire qui montre qu'il va falloir encore compter sur lui en cette nouvelle décennie !

1991...une nouvelle GROSSE année qui le voit aligner méga hit sur méga hit. Une carrière menée tambour battant et qui se maintient depuis près de 10 ans dans les plus hautes sphères du succès. Une véritable prouesse !

1991...la passe de 3 ! Certes, ce titre là n'atteindra pas des sommets aussi élevés que les 2 titres précédents mais s'en rapprochera peu ou prou

1992...quand 2 énormes pointures du moment s'unissent pour donner le meilleur d'eux-mêmes, le résultat est forcément à la hauteur. Nouveau top hit !

1993...pour l'année 93, le méga tube, ce sera celui-ci. Une année moins 'glorieuse' que la précédente mais qui voit l'artiste se maintenir à un niveau qualitatif impressionnant !

1994...il aura chanté avec les plus grandes. Mais la réciproque est vrai pour toutes ses partenaires. Il signe ici une reprise magistrale du titre somptueux de Lionel Richie datant de 1981. La copie vaut presque l'original !

1994...une année définitivement placée sous le signe du romantisme et du glamour. Une succession de titres qui flottent littéralement dans l'air. MA-GI-QUE !

1995...pas forcément le meilleur morceau de sa carrière mais un morceau qui tient la route, une nouvelle fois !

1995...il signe ici une jolie reprise de luxe du titre magique du duo McFadden et Whitehead datant de 1979. Ca groove grave !

1996...le dernier hit notoire, 15 ans après ses débuts. Une carrière exceptionnelle qui l'aura vu aligner méga hits sur méga hits. La Classe, la grande !

1997...allez, l'aventure n'est pas tout à fait finie. Même si l'artiste n'est plus du tout dans les standards de l'époque, cela ne l’empêche pas de continuer son petit bonhomme de chemin...

1998...un p'tit dernier pour la route. Histoire de terminer l'aventure en beauté. Une aventure qui se prolongera tout compte fait durant la décennie 2000 et qui apportera à l'artiste un nouveau lot de succès !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article