Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Devo est un groupe américain formé en 1972 par les frères Mothersbaugh (Mark et Bob), les frères Casale (Gerald et Bob), Bob Lewis, rejoints quelque temps plus tard par Alan Myers.

Le nom du groupe serait issu du concept de « Dé-évolution », concept basé sur la régression inévitable de la race humaine, due en partie à l’effet « mouton » particulièrement présent dans  la société Américaine.

Leur première représentation sous le nom de « Sextet Devo » a lieu en 1973 mais il faut attendre l’année 1976 pour voir sortir leur premier single « Mongoloid ». Suivi en 1978 du « Be stiff ». Singles au succès d’estime.

Succès d’estime qui leur permet de se faire remarquer par deux poids lourds de l’époque que sont David Bowie et Iggy Pop. Poids lourds qui vont les recommander auprès du label Warner Bros Records qui les signent dans la foulée.

Le premier album « Q: Are We Not Men? A: We Are Devo! » sort peu de temps après, album au succès relatif. Suivie en 1979 par l’album « Duty now for the future » ou la part d’instruments électronique a considérablement augmenté. La notoriété du groupe prend de l’ampleur.

C’est un an plus tard en 1980 que le groupe va soudainement connaître son heure de gloire grâce à la sortie de l’album « Freedom of choice », album qui affiche une sonorité totalement électronique. Et dont va être extrait leur plus gros hit à ce jour à savoir le désormais cultissime « Whip it ».

En 1981 sort l’album « New traditionalists », accompagné du single bonus « Working in the coal mine ». Puis en 1982 c’est l’album « Oh, No! It’s Devo »  qui sort à son tour, album au son plus sombre. Suivi en 1984 de l’album « Shout » au succès médiocre.

Le groupe sortira d’autres albums par la suite mais qui ne feront guère mieux sonnant par la-même le glas de ce groupe barré-décalé, qui sera passé tel un ovni dans l’histoire musicales des années 80.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • (I can't get no) Satisfaction 1977
  • Whip it 1980
  • Freedom of choice 1980
  • Working in the coal mine 1981
  • Beautiful world 1981
  • Trough being cool 1981
  • Peek-a-boo! 1982
  • Theme from doctor Detroit 1983
  • That’s good 1983
  • Here to go 1984
  • Disco dancer 1988
  • Post post-modern man 1990
Adeptes de la Dé-évolution...

1977...c'est grâce à cette reprise de luxe du titre mythique datant de 1965 des Stones que le groupe obtient son premier succès notoire. Une version revisitée qui en dit déjà long sur le style déjanté qu va devenir la Marque de Fabrique du groupe...

1980...un changement de décennie qui voit le groupe monter en qualité de façon évidente. Un premier titre original qui préfigure une année qui va se révéler exceptionnelle pour le groupe...

1980...un look hallucinant, un style qui ne l'est pas moins et une sonorité typiquement USA début années 80. Résultat des courses : un premier méga hit planétaire mérité. Une exubérance que même les anglais ne pourront égaler...

1980...le groupe confirme un talent, certes complètement barré, mais évident. Nouveau hit au compteur, moins prestigieux que le précédent, mais la dynamique est lancée, c'est clair !

1981...nouvelle année et...nouveau méga hit planétaire. Le groupe s'impose de plus en plus comme une valeur sure du moment et confirme, titre après titre, un style vraiment unique en son genre

1981...de temps en temps, le groupe se pose et produit des morceaux plus proches des standards de l'époque. Un peu de repos ne nuit pas, bien au contraire...

1981...la passe de 3 ! Un groupe qui s'est imposé rapidement comme l'un des tous meilleurs du moment Outre-Atlantique. Un 3ème hit qui conclut une année 81 de toute beauté

1982...petite année que cette année 82. Un seul titre à se mettre sous la dent. Ce qui est certain, c'est que les années changent mais le côté barré, lui, persiste !

1983...une année 83 qui repart sur les chapeaux de roue, c'est le moins qu'on puisse dire. L'inspiration est à son maximum et produit un premier titre de gros calibre

1983...2ème titre du millésime 83 et...2ème plus gros succès de leur carrière. Un titre littéralement survolté, qui file à 200 km/h et qui fonctionne parfaitement ! ENORMISSIME !

1984...une année 84 qui ne ressemble en rien à la précédente côté inspiration. Résultat des courses, un titre qui passe quelque peu inaperçu...

1988...puis plus rien pendant 4 ans. Un break trop long qui fera passer le groupe aux oubliettes. Un groupe qui n'arrivera plus jamais à retrouver la dynamique d'antan...

1990...le dernier hit notoire. Et encore, petit hit. Quoi qu'il en soit, une carrière qui se sera quand même étalée sur plus de 15 ans, chose quand même assez remarquable !

Commenter cet article