Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Bow Wow Wow est un groupe anglais formé en 1980 par Malcolm McLaren à l’origine pour promouvoir la ligne de vêtements « New Romantic » de Vivienne Westwood.

A cette fin, il va carrément débaucher Matthew Ashman, Leigh Gorman et David Barbarossa du groupe Adam and the Ants. Par contre, il lui faudra six mois pour réussir à trouver la chanteuse du groupe en la personne d’Annabella Lwin. Recrutement qui fait polémique car celle-ci n’a que 13 ans…

Le premier single du groupe « C 30 C 60 C 90 Go » sort en 1980. Pour un premier essai, c’est plutôt réussi. Le groupe obtient son premier titre classé. Suit dans la foulée l’album « Your cassette pet ». Album qui connaît également un parcours plus qu’honorable dans les Charts.

L’année 1981 voit la sortie de 3 singles qui n’obtiendront que des places assez modestes dans le Top Singles anglais.L’album « See jungle ! See jungle ! Go join your gang, yeah. City all over ! Go ape crazy” qui sort la même année fera un peu mieux dans le Top Albums.

Il va leur falloir attendre l’année 1982 pour voir leurs efforts enfin récompensés lorsque sort le single « Go wild in the country ». Cette fois-ci, c’est du lourd et le succès est nettement plus important que pour les singles précédents.

Mais c’est sans compter sur le single « I want candy » (une reprise d’un titre des Stangeloves datant des années 60). Single phare qui sort peu de temps après et qui va devenir le plus gros hit du groupe. Le titre fait un véritable carton planétaire.

Nouveau succès côté single en 1983 avec le titre « Do you wanna hold me » qui cartonne une nouvelle fois au niveau planétaire. L’album « Whe the going gets tough, the tough get goin »  dont il est extrait ne connaîtra lui qu’un succès somme toute relatif.

Mais les tensions entre membres et le surmenage auront raison du groupe qui ne produira plus rien de réellement intéressant par la suite.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • C.30 C.60 C.90 Go 1980
  • W.O.R.K. (N.O. Nah. No No My daddy don't) 1981
  • Prince of darkness 1981
  • Chihuahua 1981
  • Go wild in the country 1982
  • See jungle! (Jungle boy) 1982
  • I want candy 1982
  • Baby oh no 1982
  • Louis Quatorze 1982
  • Do you wanna hold me ? 1983
  • The man mountain 1983
C 30 C 60 C 90...

1980...les débuts en fanfare. Un premier titre qui file déjà à 200km/h. Un survoltage qui va devenir très rapidement la Marque de Fabrique du groupe...

1981...bon, là, on frôle la vitesse de la lumière. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça tabasse fort. A nous en donner le tournis...

1981...on continue sur la même dynamique. Un groupe qui restera incontestablement comme l'un des plus speed de la décennie !

1981...un drôle de Chihuahua, c'est le moins qu'on puisse dire. Quoi qu'il en soit, le titre qu'on qualifiera pour l'instant de plus abouti de tous. Ça progresse !

1982...la GRANDE année. L'année de la consécration avec ce premier titre qui leur permet de commencer à tutoyer le sommet des charts

1982...un titre un léger cran en dessous en terme de classement. Par contre, une structure mélodique de plus haut niveau que le précédent, c'est clair

1982...puis arrive le titre OUFISSIME qui va les faire rentrer dans la légende. Un méga hit planétaire qui met le feu à tous les Dancefloor de la planète et les consacre définitivement. MA-GIS-TRAL !

1982...une suite sympathique mais qui est dans l'incapacité de rivaliser avec le rouleau compresseur précédent. A l'impossible nul n'est tenu...

1982...tout et son contraire en cette année décidément incroyable à tous points de vue. Ce titre là ne sera même pas classé...

1983...changement de millésime et dernier hit notoire. Et oui, déjà. Une carrière qui aura été aussi fulgurante que le tempo de leurs chansons...

1983...un dernier p'tit titre et puis s'en va. Clap de fin d'une aventure qui leur aura permis de toucher les étoiles, c'est déjà cà !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article