Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Gino Vanneli est un auteur compositeur interprète canadien dont la particularité est de commencer à écrire des chansons dès l’âge de 15 ans.

Il sort son premier album « Crazy life » en 1973. Sans grand succès.

Les choses s’accélèrent subitement l’année suivante en 1974 lorsque sort l’album « Powerful people » dont va être extrait le titre « People gotta move ». Lequel va offrir à l’artiste son premier succès d’envergure.

Mais il va lui falloir attendre l’année 1978 et l’album « Brother to brother » pour le voir enfin récompenser de ses efforts grâce au titre phare « I just wanna stop ». Le titre fait un véritable malheur sur tout le continent Nord Américain.

Nouveau succès en 1981 avec le single « Living inside myself » extrait de l’album « Nightwalker ». Et qui reste à ce jour l’un de ses plus gros succès.

L’album « Twisted heart » prévu en 1982 n’ayant jamais vu le jour, il faut attendre l’année 1985 pour voir sortir l’album suivant qui parait sous le nom de « Black cars ». Le single éponyme sort dans la foulée et cartonne sur toute la planète. Suivi de peu de « Hurts to be in love » qui effectue à son tour un parcours plus qu’honorable. La notoriété du chanteur est alors à son zénith.

En 1987 sort l’album« Big dreamers never sleep » qui produira le dernier succès notoire de l’artiste à savoir « Wild horses ».

Les albums et singles qui sortiront par la suite n’auront malheureusement pas le même niveau de réussite que les précédents.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • People gotta move 1974
  • Powerful people 1975
  • I just wanna stop 1978
  • Wheels of life 1979
  • Living inside myself 1981
  • Nightwalker 1981
  • The longer you wait 1982
  • Black cars 1985
  • Hurts to be in love 1985
  • Wild horses 1987
  • In the name of money 1987
  • The time of day 1990
  • Cry of love 1991
  • If I should lose this love 1991
Gino adore les voitures noires...

1974...des débuts tout à fait dans l'air du temps. Et déjà un niveau siffisant pour enregistrer un premier succès notoire. Pour l'instant, rien d'exceptionnel mais le niveau va monter, il suffit juste d'être patient

1975...après des débuts en fanfares, l'année qui suit est légèrement en cran en-dessous. L'artiste doit trouver son style définitif...

1978...puis arrive CE titre. Le titre qui permet à l'artiste d'enregistrer son premier méga hit. Le tout sur un Ultimate Slow somptueux et hautement inspiré. De l'excellent travail !

1979...il récidive 1 an plus tard dans le même registre. Et le résultat est peu ou prou à l'égal du joyau précédent. Un créneau Intimiste qui lui réussit tout particulièrement

1981...bienvenue dans la décennie suivante. Et on repart sur les mêmes bases. Quand une recette marche, pourquoi la changer...?!

1981...le tempo s'accélère doucement mais surement. Quel que soit le domaine, le talent de l'artiste est évident et s'affirme de plus en plus, c'est clair !

1982...pas grand chose à se mettre sous la dent en cette nouvelle année mais le 'peu' est de qualité, c'est certain. On s'en contentera donc largement !

1985...ce qui restera incontestablement comme l'un de ses hits parmi les plus emblématiques. Après des années 83 et 84 quasiment à vide, on le retrouve en cette année 85 dans une forme éblouissante. Et le résultat est oufissime ! MA-GIS-TRAL !

1985...une année décidément exceptionnelle. Il enchaîne les méga hits à la vitesse de la lumière. Il signe ici un nouvel Ultimate Slow hallucinant qui le fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. Absolument MA-GI-QUE !

1987...nouveau trou d'air en 86. Le voilà de retour en 87 dans un registre musical étonnant. Paradoxe musical qui ne l'empêche pas d'enregistrer un nouveau top hit...

1987...retour fracassant dans la Dance. Certes, ce ne sera pas le top méga hit de l'année mais quoi qu'il en soit, ça balance grave !

1990...il aura traversé 3 décennies en laissant dans chacune des traces de grande, voire très grande qualité. Une longévité largement méritée !

1991...la dernière année d'envergure. Malgré des titres à la qualité toujours évidente, l'Aura de l'artiste baisse inévitablement et irrémédiablement...

1991...le dernier succès notoire. Plus de 20 ans après ses débuts, l'artiste signe ici un dernier titre de toute beauté. Une carrière de très grande classe qui s'achève on ne peut mieux !

Commenter cet article