Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Mandy Smith est une chanteuse anglaise qui rentre dans la carrière artistique dès l’âge de 13 ans non pas en chantant mais en entretenant une relation avec Bill Wyman, le bassiste des Rolling Stones, alors âgé de 47 ans !

L’histoire musicale se rappellera essentiellement d’elle pour le titre « I just can’t wait » sorti en 1987 et qui connaît un succès planétaire non négligeable.

Elle connaîtra un deuxième hit mineur l’année suivante en 1988 avec le titre « Victim of pleasure ».

Elle sortira un unique album éponyme toujours en 1988. Qui marchera fort en Italie, Suisse et Suède.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • I just can’t wait 1987
  • Positive reaction 1987
  • Boys and girls 1988
  • Victim of pleasure 1988
  • Stay with me tonight 1988
  • If it makes you feel good 1988
  • He's my boy 1988
  • You're never alone 1988
  • Got to be certain 1988
  • Don’t you want me baby 1989
Si ça vous fait du bien...

1987...premier titre et premier méga hit direct. Une notoriété qui explose littéralement du jour au lendemain et qui propulse la chanteuse au sommet de la renommée à la vitesse de la lumière. ENOR-MI-SSIME !

1987...une suite sympathique mais sans plus. Et ce malgré un tempo HI-NRG top tendance. Cela ne suffira pas malheureusement à maintenir la chanteuse au sommet des Charts. Dommage...

1988...on repart sur les mêmes bases l'année suivante. C'est top Dance mais une nouvelle fois, il manque l'éclair de génie qui a fait l'incroyable succès de son premier titre

1988...puis arrive CE titre. Un morceau à l'inspiration évidente et qui va permettre à la chanteuse de renouer avec le succès, le vrai. Comme quoi, rien n'est jamais fini...

1988...un titre hors compétition, non classé mais qui montre quand même que la petite en a encore sous la pédale !

1988...une GROSSE année 88 avec une succession impressionnante de titres de gros calibre. Dont celui-ci qui restera incontestablement comme l'un de ses plus aboutis. ENOR-MI-SSIME !

1988...et ça continue, et c'est pas fini. Dance, Dance, Dance, toujours et encore. Cette fille est une machine de guerre pour enflammer les Dancefloor !

1988...l'exception qui fait la règle. Une parenthèse douceur, inattendue mais d'une efficacité redoutable. Comme quoi, il suffisait d'essayer !

1988...un titre qu'elle partage avec une certaine...Kylie Minogue. Rien que ça. Et quelle que soit la chanteuse, la résultat est à la hauteur dans chacune des versions !

1989...on finit avec cette reprise de luxe du titre culte des Human League datant de 1981. Et une nouvelle fois, la copie vaut presque l'original. On aura commencé 100 % Dance, on finit 100 % Dance !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article