Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Regina, de son vrai nom Regina Richards, est une compositrice interprète américaine qui démarre sa carrière artistique en fréquentant la scène Punk et New-Wave New-Yorkaise.

Son premier single « Tyger » sort en 1980. Single qui passera quelque peu inaperçu. Idem pour « Deep dreaming » qui sortira peu de temps après.

Dépitée par ces échecs à répétition, elle se tourne uniquement vers la composition de titres et c’est ainsi qu’elle compose « Baby love », titre qu’elle souhaite voir interprété par une autre chanteuse.

Mais sa maison de disque refuse et l’oblige à l’interpréter elle-même. Heureuse inspiration car cette fois-ci, le succès est bel et bien au rendez-vous pour la chanteuse, le single fait un véritable carton planétaire. Nous somme alors en 1986.

L’album « Curiosity », qui sort dans la foulée et dont « Baby love » fait partie, va produire trois autres hits que sont « Beat of love », « Head on » et « Extraordinary love ».

Un deuxième album « Best kept secret » aurait dû sortir mais ne verra jamais le jour au final.

Pour l’anecdote, la qualité de « Baby love » est telle que Dannii Minogue, qui reprend le titre en 1991, connaîtra à son tour un succès non négligeable avec ce titre.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Tyger 1980
  • Don't want you back 1980
  • Head on 1986
  • Beat of love 1986
  • Baby love 1986
  • Say goodbye 1986
  • Extraordinary love 1988
  • Track you down 1990
Chaud bouillant...

1980...un son très typé Rock US pour des débuts qui ne laissent en rien présager de la future carrière de la chanteuse

1980...dans la même veine. Comme un arrière gout de Bangles mais sans avoir la même carrière malheureusement...

1986...6 ans ont passé et l'on retrouve une Regina littéralement métamorphosée et dans un registre totalement différent !

1986...désormais, fini le rock pur et dur. Maintenant, c'est Dance, Dance, Dance. Et le meilleur est à venir !

1986...ce qui restera comme son titre le plus abouti et par voie de conséquence, le plus connu. Le titre de la consécration. Enfin !

1986...une jolie incursion dans l'Intimiste qui montre qu'elle n'est pas qu'une chanteuse Dance. Belle polyvalence !

1988...retour à la Dance pure et dure. Un titre qui ne restera pas comme son plus fameux mais bon, on s'en contentera...

1990...un changement de décennie qui va rimer malheureusement avec fin d'aventure. Aventure qui fut belle, quoi qu'il en soit...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article